Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
FINNOIS - Pourquoi l'illatif est-il un "cas interne" ? - Langues du monde - Forum Babel
FINNOIS - Pourquoi l'illatif est-il un "cas interne" ?
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Tuesday 20 Apr 10, 22:40 Répondre en citant ce message   

On peut aussi partir de la forme de génitif:
On prend le génitif, si une alternance consonantique est possible, on passe à la forme forte, et:
Si la voyelle avant le n final peut être allongée (ie ni une voyelle longue, ni une vraie diphtongue), on l'allonge pour obtenir l'illatif.
Sinon, si la voyelle avant le n final est ii, ou si on a un monosyllabe, ou un mot d'emprunt, on infixe -hV- avant le n final et sinon (un polysyllabe dont la voyelle avant le n final n'est pas ii), on infixe -see- avant le n final.

Bref, tout ceci pour dire que dans tous les cas ou le génitif a une voyelle avant le n pouvant être allongée, l'illatif semble en découler par allongement et passage à la base forte, et que dans les cas nettement moins nombreux, ou on ne peut pas allonger cette voyelle (car elle est déjà longue, ou diphtongue, ou d'un mot d'emprunt [les mots d'emprunts ne pouvant voir leur voyelle allongée], voire pas de voyelle dans le cas des mots d'emprunt de type parfait), on recourt a un autre procédé pour allonger ce qui est entre cette voyelle et le n final.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Talvi



Inscrit le: 28 Jul 2011
Messages: 4

Messageécrit le Sunday 09 Oct 11, 2:39 Répondre en citant ce message   

Zwielicht a écrit:

base infléchie se terminant en voyelle longue qui n'est pas -ii: +seen
base infléchie se terminant en ii: +hVn

Kaunis, génitif sg. kauniin, donne kauniiseen à l’illatif singulier, et kallis, génitif sg. kalliin, donne kalliiseen. La règle avec +hVn s’applique peut-être seulement aux mots d’emprunts, en tout cas elle n’est pas mentionnée non plus dans A Grammar Book of Finnish de Leila White.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Sunday 09 Oct 11, 11:34 Répondre en citant ce message   

Oui, ces mots font partie des rares mots en -is qui sont inclus dans le type vieras. Ils ont un génitif en -ii-n et un illatif en -ii-seen.
Je vois dans cette liste Akropolis, alaruumis, alppikauris, altis, aulis, ilmatiivis, jaavankääpiökauris, kaasutiivis, kallis, kaunis, kauris (et Kauris), Khalkis, koirannauris, kääpiövesikauris, nauris, raitis (et Raitis), raivoraitis, ruis, ruumis, rytökauris, ryöstösaalis, saalis, takaruumis, taskunauris, Tigris, tiivis, tyyris, ukonnauris, valkohäntäkauris, valmis, vesikauris, vesitiivis, vuorikauris, äänitiivis. soit 36 termes sur les 768 donnés par le Wiktionnary.
Ce qui, si on élimine les mots grecs (Akropolis, Khalkis, Tigris) et les mots composés, nous laisse les treize mots simples suivants:
altis [alttiiseen], aulis [auliiseen], kallis [kalliiseen], kaunis [kauniiseen], kauris [kauriiseen], nauris [nauriiseen], raitis [raittiiseen], ruis [rukiiseen], ruumis [ruumiiseen], saalis [saaliiseen], tiivis [tiiviiseen], tyyris [tyyriiseen], valmis [valmiiseen].
Mais effectivement, ce que j'ai écrit est incorrect au vu d'autres termes comme ori, qui a deux formes (oriiseen et oriin, basées sur deux formes de génitif, oriin et orin).
Je m'étais basé sur les exemples que j'avais sous la main, et qui étaient des termes en ii au nominatif (tiipii, deejii) et sont de plus des mots d'emprunt.
Il vaut sans doute mieux reformuler ainsi alors (sous réserve d'investigations plus poussées):
On peut aussi partir de la forme de génitif:
On prend le génitif, si une alternance consonantique est possible, on passe à la forme forte, et:
Si la voyelle avant le n final peut être allongée (ie ni une voyelle longue, ni une vraie diphtongue), on l'allonge pour obtenir l'illatif.
Sinon, si on a un monosyllabe, ou un mot d'emprunt, on infixe -hV- avant le n final et sinon, on infixe -see- avant le n final.
Talvi, merci pour ton intervention qui m'a permis de rectifier cette incorrection.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Talvi



Inscrit le: 28 Jul 2011
Messages: 4

Messageécrit le Sunday 09 Oct 11, 17:07 Répondre en citant ce message   

En fait, d’après wiktionary, il y a seulement trois types pour les mots dont le nominatif se termine par une voyelle longue :
– maa : mots d’une syllabe se terminant par une voyelle longue ou -oi (dont par exemple pii);
– vapaa : mots d’au moins deux syllabes se terminant en -aa/-oo/-uu, quelques-uns en -yy;
– filee : mots d’au moins deux syllabes se terminant en -ee/-öö/-yy, et quelques-uns en -aa/-oo/-uu.
Donc je dirais que lorsque tiipii et deejii sont apparus dans la langue finnoise, les finnois ont utilisé une déclinaison de type maa car c’était la seule dans laquelle il y avait déjà des mots avec nominatif en -ii. Ça semble être confirmé par le fait que dans le type filee, qui ne contient que des mots d’emprunt, l’illatif en -hVn est permis alors qu’il est interdit dans le type vapaa.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10762
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 06 Oct 14, 11:08 Répondre en citant ce message   

Lire les Fils suivants :
- MDJ illation
- Cas de la déclinaison
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008