Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
chiffre (français) / cipher (anglais) / صفر [ṣifr] (arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
chiffre (français) / cipher (anglais) / صفر [ṣifr] (arabe)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 10:37 Répondre en citant ce message   

Le chiffre est un mot d'origine arabe : صفر (Sifr)

Le terme arabe se traduit en français par : zéro.
L'arabe Ṣifr signifie vide, puis zéro ; c'est un calque du sanskrit śūnya, de même sens (TLF)
Mais comment dit-on "vide" en arabe ? Je ne pense pas que ce soit le même terme.

La particularité des chiffres arabes est d'avoir ce zéro (0). Le terme chiffre désignait à l'origine ce chiffre, puis par extension a désigné tous les chiffres arabes, qui ont remplacé les lettres latines.

Je laisse le soin aux spécialistes de l'arabe et du sanskrit de nous en dire plus.

Une particularité concernant ce terme :
La consonne initiale est un s emphatique.
On a en latin médiéval cifra.

Comment expliquer le passage du [s] au [ʃ] ?
Influence de l'italien cifra ou du catalan xifra ? peu probable selon le TLF qui reprend le FEW en proposant l'hypothèse picard :
ces chiffres étant adopté relativement tôt dans le nord de la France.

Enfin, l'anglais écrit cipher :
Comment expliquer cette graphie ph ?
Est-ce comme notre nénuphar qui devrait plus logiquement s'écrire nénufar ?

l'anglais decipher : déchiffrer (par exemple les hiéroglyphes).

Le chiffre désignant à l'origine le chiffre 0 : il a fallut un autre terme pour le désigner : le zéro est un emprunt à l'italien, altération de zefiro, du latin médiéval zephirum, du même terme arabe.
Et on retrouve ici cette graphie ph.

Ce terme a été employé pour la première fois par Leonardo Fibonacci, mathématicien pisan :
Novem figure indorum he sunt 987654321. Cum his itaque novem figuris, et cum hoc signo 0 quod arabice zephirum appelatur
(in Liber abaci publié début XIIIe)
Il les nomme : signes (figure, "chiffres") indiens

Ce signe 0 a été adopté par les Arabes maghrébins. Il est d'origine indienne. Mais les chiffres des Arabes occidentaux (que nous avons adoptés) ne sont pas les mêmes que ceux des arabes orientaux.
Ce signe correspond au chiffre 5 des Arabes orientaux ٥
Ils ont donc adopté un autre chiffre pour le zéro : un point ٠


Dernière édition par Xavier le Tuesday 27 Apr 10, 12:17; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8207
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 11:15 Répondre en citant ce message   

En arabe, le premier mot qui m'est venu à l'esprit pour le vide, c'est el-fāDī, الفاضي (forme adjectivale déterminée) qui n'a effectivement aucun rapport avec صفر transcrit Sifr (le S emphatique s'écrit conventionnellement sur ce site avec une majuscule).

Dernière édition par Papou JC le Thursday 28 Jul 11, 22:44; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 11:47 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
La consonne initiale (en arabe) est un s emphatique

La forme du s emphatique est correcte dans ton titre ( ṣ ), mais le point est déplacé sous le f dans les formes données dans le texte, c'est bizarre...


Ces 2 fils traitent du zéro :
- MDJ zéro (pas très riche en contenu) : lire ICI
- Zéro : singulier ou pluriel ? Lire ICI


Les Mayas connaissaient le zéro.


En italien, on a un verbe construit sur la racine zero :
- Italien azzerare : (re)mettre à zéro


Attention ! En anglais, cipher n'a pas (n'a plus) le sens de chiffre mais de message codé, cryptogramme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8207
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 11:58 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Attention ! En anglais, cipher n'a pas (n'a plus) le sens de chiffre mais de message codé, cryptogramme.

José, chiffre a aussi ce sens en français, cf. "le service du chiffre" dans l'armée ou les ambassades, ce sont les gens qui décodent les messages chiffrés, justement, et codés par forcément ou uniquement avec des chiffres.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 12:37 Répondre en citant ce message   

L'allemand a Ziffer (féminin) pour chiffre. Cela semble être un emprunt à l'italien.
pour dire zéro: Null.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 14:46 Répondre en citant ce message   

Ziffer est un terme plus abstrait que Zahl (chiffre, nombre / terme germanique d'origine obscure pour Grimm). C'est souvent le cas quand cohabitent un terme germanique et un emprunt aux langues romanes.

Toujours d'après Grimm Ziffer est venu du vieux français cifre à l'allemand au XVe s, avec le sens "zéro". L'italien nulla prends alors cette signification (d'où Null) et Ziffer remplace Figura* pour désigner l'ensemble des symboles numéraires de 0 à 9.

*emprunt au latin qu'on retrouve en anglais avec figure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Tuesday 27 Apr 10, 17:24 Répondre en citant ce message   

Il y a effectivement plusieurs façons de noter les chiffres
- 'occidentale' ou 'maghrébine' (0,1...9)
- 'orientale' (٠,١,٢,٣,٤,٥,٦,٧,٨,٩)
- 'persane' (٠,١,٢,٣,۴, ۵, ۶,٧,٨,٩)

Mais toutes ces façons de noter les chiffres ont une origine commune indienne. Dans son ouvrage 'traité de l'addition et de la soustraction', Al Kwarizmi (début du 9ème siècle) montre comment calculer 'à la façon des indiens' et il explique comment 'utiliser la dixième figure en forme de cercle afin de ne pas confondre les positions' (cité par Georges Ifrah dans l'histoire universelle des chiffres).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 28 Apr 10, 10:39 Répondre en citant ce message   

Le mot algorithme vient du nom d'Al-Khawârizmî [ الخوارزمي ] .


zéro en anglais se dit : Royaume-Uni zero ou nil

exemple :
- pour indiquer le score d'un match de football, on dira
Tottenham won three-nil against Everton
(T a gagné 3-0 contre E)

nil :
du latin nil, contraction de nihil/nihilum : rien
composé de ne- + hilum
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8207
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 20 Mar 14, 6:43 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
"le service du chiffre" dans l'armée ou les ambassades, ce sont les gens qui décodent les messages chiffrés, justement, et codés par forcément ou uniquement avec des chiffres.

D'où l'arabe شفر šifr, “chiffre, code”, qui est donc un bon exemple de réemprunt.
(Il y en a d'autres. Ce serait amusant d'un faire un fil ad hoc dans le forum arabe.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
cayaux



Inscrit le: 23 Feb 2014
Messages: 154
Lieu: Mons en Hainaut belge

Messageécrit le Thursday 20 Mar 14, 10:09 Répondre en citant ce message   

Néerlandais het cijfer = le chiffre
hoge cijfers behalen = obtenir de bonnes notes (à l'école)
ontcijferen = déchiffrer
in de rode cijfers zetten = être dans le rouge (compte bancaire)

nul = zéro
nul op het rekest krijgen = recevoir une réponse négative.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008