Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
niquer (français familier) - Le mot du jour - Forum Babel
niquer (français familier)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10460
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 09 May 14, 18:30 Répondre en citant ce message   

Il y a beaucoup de "semble", de "peut-être" et autres incertitudes : on ne sait pas d'où vient l'anglais nookie, on ne sait rien sur l'origine du néerlandais neuken et on ne sait rien sur les formes dialectales nycka, nykke... Dans ces conditions, il est difficile de répondre à ta question. Il se pourrait bien en effet que tous ces mots viennent tout simplement, comme notre niquer, de l'arabe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 09 May 14, 18:50 Répondre en citant ce message   

Je ne pense pas que le néerlandais vienne de l'arabe, en tout cas pas par les mêmes voies. Il n'aurait pas été importé du tout à la même époque car il existe en néerlandais depuis plusieurs siècles alors que notre niquer français venu de l'arabe (ou pas) est assez récent (fin du XIXe siècle, époque coloniale).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10460
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 04 Aug 14, 5:30 Répondre en citant ce message   

Le néerlandais neuken est un cognat de l'anglais knock, "frapper", sur lequel Etymonline nous dit la chose intéressante que voici :

knock up (v.)
1660s in sense of "arouse by knocking at the door," from knock (v.). However it is little used in this sense in American English, where the phrase means "get a woman pregnant" (1813), possibly ultimately from knock "to copulate with" (1590s; compare slang knocking-shop "brothel," 1860).
Knocked up in the United States, amongst females, the phrase is equivalent to being enciente.


Le sens américain a probablement subi l'influence du néerlandais des immigrés venus des Pays-Bas, mais ces mots, à mon humble avis, n'ont rien à voir avec le franco-arabe niquer. Il ne faut pas surestimer le poids de formes dialectales en -i- de neuken par rapport aux emprunts à l'arabe issus de l'occupation française de l'Afrique du Nord à partir de 1830.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 04 Aug 14, 14:27 Répondre en citant ce message   

Dans les années 70, dans la région parisienne, j'ai plusieurs fois entendu "niquer" au sens figuré de "tromper", "duper", "gruger", "rouler"
Ex. : À la caisse, je me suis fait niquer.
(À la caisse je me suis fait rouler).

En argot, baiser, l' angl. to screw et niquer ont les mêmes doubles sens de "copuler" et de "duper".
Il est intéressant de voir cette même dérive sémantique (copuler > tromper). Ceci suggère que celui soumis à la copulation serait perçu comme la victime et rappelle comment chez les animaux, la copulation permet au mâle dominant d'affirmer, de façon plus ou moins abusive, sa supériorité sociale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 04 Aug 14, 15:34 Répondre en citant ce message   

L'extension imagée est même : se faire niquer comme un âne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 04 Aug 14, 17:53 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Ceci suggère que celui soumis à la copulation serait perçu comme la victime et rappelle comment chez les animaux, la copulation permet au mâle dominant d'affirmer, de façon plus ou moins abusive, sa supériorité sociale.

Pas que chez les animaux, chez les hommes (= entre homme et femme), également : celui qui pénètre est celui qui domine.

Si on reste dans le domaine sexuel :
- se faire enculer, c'est également se faire avoir

Et dans la question du dominant/dominé dans le rapport sexuel homo, nombreux sont les exemples, y compris dans l'imaginaire contemporain, ou celui qui est pénétré fait "la femme" et est donc considéré comme soumis ou "victime".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008