Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
felix, icis (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
felix, icis (latin)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Cupidon



Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 262
Lieu: Pau,France

Messageécrit le Sunday 28 Nov 10, 11:00 Répondre en citant ce message   

Citation:
felix, icis, felicem :
- 1 - heureux, qui a du bonheur, à qui tout réussit, qui a du succès, qui réussit.
- 2 - riche, opulent.
- 3 - (chose) qui réussit, efficace; favorable, propice, de bon augure.
- 4 - fécond, fertile, abondant; fécondant. - 5 - habile, qui a du talent.
http://www2c.ac-lille.fr/verlaine/College/Projets/Latin/dictionnaire_fr_latin/Dicolat-F.html


En roumain:
fericire - bonheur
a fi fericit (ă) - être heureux (heureuse)
fericit (ă) - heureux (heureuse)
nefericire - malheur
nefericit (ă) - malheureux (malheureuse)
a fi nefericit (ă) - être malheureux (malheureuse)

Des prénoms : Felicia, Felix


Loc. adv. Din fericire = Heureusement


Dernière édition par Cupidon le Sunday 28 Nov 10, 15:33; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1147
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 28 Nov 10, 11:25 Répondre en citant ce message   

Curieux, tout de même, que dans le dictionnaire latin que vous nous soumettez je trouve, plus loin: "feritans, antis : qui porte en abondance.".
Ce mot ne peut venir de "fertilis".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 464
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Sunday 28 Nov 10, 11:49 Répondre en citant ce message   

INFCOR propose textuellement une étymologie ennuyeuse pour un spécialiste mais tout à fait adaptée à mon niveau :
Heureux = it : felice, co : felice du latin littéraire felice(m)
Malheureux, infortuné = it : infelice, co : infelice du latin littéraire infelice(m)
Félicité, bonheur = it : felicità, co : felicità du latin littéraire felicitate(m)
Malheur, infortune =it : infelicità, co : infelicità du latin littéraire infelicitate(m)

Pour l’étymologie de « felice » la fécondité l’abondance et la richesse sont mentionnées selon les contextes par etimo.it

Edit ajout : «Mamma, son tanto felice » (Cesare Andrea Bixio / Bruno Cherubini) par Luciano Pavarotti et d'autres ...


Dernière édition par MiccaSoffiu le Sunday 28 Nov 10, 13:14; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8627
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 28 Nov 10, 12:27 Répondre en citant ce message   

felyrops a écrit:
Curieux, tout de même, que dans le dictionnaire latin que vous nous soumettez je trouve, plus loin: "feritans, antis : qui porte en abondance.".
Ce mot ne peut venir de "fertilis".

C'est hors sujet mais bon ... Sauf erreur, ferito est le fréquentatif de fero, de même famille que fertilis.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1147
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Sunday 28 Nov 10, 12:59 Répondre en citant ce message   

Merci Papou, mon dictionnaire latin escamote ce mot, je n'y suis pour rien!!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cupidon



Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 262
Lieu: Pau,France

Messageécrit le Sunday 28 Nov 10, 15:31 Répondre en citant ce message   

MiccaSoffiu a écrit:


Edit ajout : «Mamma, son tanto felice » (Cesare Andrea Bixio / Bruno Cherubini) par Luciano Pavarotti et d'autres ...


Magnifique cette chanson!

http://www.youtube.com/watch?v=xMfpiIkBacc
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8627
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 11 Dec 10, 14:41 Répondre en citant ce message   

Comme il est dit dans le MDJ fils, felix se rattache à la riche racine indoeuropéenne *dhē- "téter" qui regroupe toute une série de mots allant de femme à foin en passant par fils, faon, foetus, fécond, féliciter, fellation, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8627
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 8:50 Répondre en citant ce message   

Je déterre ce fil après avoir lu La mort en Arabie de Thorkild Hanse, que je recommande aux amateurs d'histoire, de géographie, d'aventures. C'est tout simplement un livre passionnant.

Le titre anglais, plus respectueux du titre danois originel, en est Arabia Felix, généralement traduit par l'Arabie Heureuse, soit l'actuel Yémen.
Apparemment ce felix pose problème.
Les uns (Wikipedia) pensent que les Romains voulaient dire "fertile". C'est effectivement le premier sens donné par Gaffiot (et le 4e donné dans le post initial). Et que les langues européennes se sont ensuite toutes trompées en traduisant par "heureuse".
D'autres (dont l'auteur du livre) pensent que les Romains ont mal compris le nom arabe du pays. En effet, comme nous l'avons vu sous le mot du jour benjamin, le nom du Yémen vient d'une racine qui signifie prioritairement "droite". Ce sens premier a donné d'une part le sens dérivé de "sud" et d'autre part le sens dérivé de "bonne chance, bonheur". Les Romains auraient - à tort - choisi "bonheur" plutôt que "sud". À tort car dans Yémen, c'est bien "sud" qu'il faut comprendre.

Qui a raison ? Qui a mal traduit ? La solution du problème, si on la trouve, se cache quelque part dans un texte latin - si texte il y a - qui expliquerait pourquoi les Romains ont appelé cette région Arabia felix.

Merci d'avance aux latinistes qui trouveront ce texte. Et bonne chance !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2137

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 13:48 Répondre en citant ce message   

Wikipedia est ton ami : i donne l référence d'un passage de Pline l'ancien, V, 12 :

Citation:

[5,12] XII. 65 Ultra Pelusiacum Arabia est, ad Rubrum mare pertinens et odoriferam illam ac diuitem terram et Beatae cognomine inclutam. haec Catabanum et Esbonitarum et Scenitarum Arabum uocatur, sterilis, praeterquam ubi Syriae confinia attingit, nec nisi Casio monte nobilis. his Arabes iunguntur, ab oriente Canchlei, a meridie Cedrei, qui deinde ambo Nabataeis. Heroopoliticus uocatur alterque Laeaniticus uel Aelaniticus sinus Rubri maris in Aegyptum uergentis, CL interuallo inter duo oppida, Laeana et in nostro mari Gazam. Agrippa a Pelusio Arsinoen, Rubri maris oppidum, per deserta CXXV p. tradit: tam paruo distat ibi tanta rerum naturae diuersitas.


L'Arabie n'est pas felix, mais beata :
Citation:

bĕātus, a, um (part. de beare) :
1 - heureux, bienheureux.
- beata vita, Cic. Fin. 1, 32, etc. : la vie heureuse, le bonheur, la félicité.
- vita qua nihil beatius, Cic. Nat. 1, 51, une vie, dont le bonheur dépasse tout.
- quo beatius esse mortali nihil potest, Cic. Par. 16 : destinée dont rien ne peut surpasser le bonheur pour un mortel.
- si est quod desit, ne beatus quidem est, Cic. Tusc. 5, 8, 23 : s'il lui manque quelque chose, il n'est pas heureux.
- parvo beati, Hor. Ep. 2, 1, 139 : heureux de peu, heureux à peu de frais.
- id multo jam beatius est, Cisc. Tusc. 1, 98 : c'est un bonheur bien supérieur encore.
- sedes beatæ, Virg. En. 6, 639 : le bienheureux séjour (= les Champs Elysées).
- novistine locum potiorem rure beato ? Hor. Ep. 1, 10, 14 : connais-tu endroit préférable à une délicieuse campagne ?
- n. pris subst. : ex bonis, quæ sola honesta sunt, efficiendum est beatum, Cic. Tusc. 5, 45 : ce sont seulement les biens honnêtes qui doivent constituer le bonheur.
- m. pris subst. : in beatorum insulis, Cic. Fin. 5, 53 : dans les îles des bienheureux.
- beati : - a - les bienheureux, les morts. - b - les bienheureux, ceux qui jouissent de la bienheureuse éternité, les saints. --- Aug. Eccl.
- quem cum beatum fuisse Sallustius respondisset præfectus, intellexit occisum acriterque amici casum ingemuit, Amm. 25, 3, 21 : comme le préfet Salluste lui avait répondu qu'il était heureux, il comprit qu'il était mort et il gémit beaucoup sur le sort de son ami.
- Beatissimus, Cod. Th. : Bienheureux (titre donné aux membres du haut clergé).
2 - comblé de tous les biens, riche, fortuné, florissant, opulent.
- hi dum ædificant tamquam beati, Cic. Cat. 2, 20 : ces gens-là, en voulant bâtir comme les riches (les heureux du monde).
- quadrante beatior uno, Mart. : plus riche d'un quart d'as.
- qui tam beati quam iste est, non sumus, Cic. Verr. 4, 126 : nous qui ne sommes pas comblés de tous les biens, comme lui.
- tyrannus opulentissimæ et beatissimæ civitatis, Cic. Nat. 3, 81 : tyran de la ville la plus riche et la plus fortunée.
- beatis nunc Arabum invides gazis, Hor. O. 1, 29, 1 : tu envies maintenant les riches trésors de l'Arabie.
- beatus Thynā merce, Hor. O. 3, 7, 3 : riche des trésors de la Bithynie.
- beata vox, Quint. : voix pleine de ressources.
- beatior spiritus, Quint. : inspiration plus féconde.
- beatum nectar, Mart. 9, 12, 5 : nectar divin.


Traduction du passage par Littré soi-même (libre de droits, donc...) :
Citation:
,12] XII. (XI.) <1> Au delà de la bouche Pélusiaque est l'Arabie, contiguë à la mer Rouge et à cette Arabie fertile en parfums, opulente, et célèbre par son surnom d'heureuse. Celle dont il est question ici porte le nom des Arabes Catabanes, Esbonites, Scénites (VI, 30 et 32): elle est stérile, excepté aux abords de la Syrie; et le mont Casius seul y a quelque renom. Cette région tient du côté du levant aux Arabes Canchléens, du côté du midi aux Arabes Cédréens; <2> et les uns et les autres tiennent aux Nabatéens (VI, 32). La mer Rouge, du côté de l'Égypte, forme deux golfes appelés, l'un Héroopolite, et l'autre Aelanitique. On compte 150.000 pas entre Aelana, sur la mer Rouge, et Gaza sur la Méditerranée; Agrippa évalue à 125.000 pas à travers les déserts l'intervalle entre Péluse et Arsinoé (VI, 33), ville de la mer Rouge : il n'est besoin que de cette petite distance pour imprimer à la nature un caractère si différent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2928
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 14:58 Répondre en citant ce message   

Le nom arabe du pays ! Ben voyons …

Les Latins, que ce soit avec beata ou felix, n'ont fait que traduire simplement le nom que donnaient au Yemen les géographes grecs : Ἀραβία εὐδαίμων.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8627
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 15:48 Répondre en citant ce message   

Conclusions :

1. Ce sont donc les Grecs qui n'ont pas compris le sens de "Yémen", ce pays n'ayant aucune raison d'être plus "heureux" qu'un autre.
2. Les Romains leur ont emboîté le pas et tout le monde derrière.
3. Felix signifie donc bien "heureux" dans la locution et non "fertile".
Voilà la question réglée.

Enfin, presque. Il nous reste à savoir pourquoi les géographes grecs ont ainsi nommé ce coin du monde. Mais le saurons-nous jamais ? Un mauvais traducteur aura suffi, sans doute.
Et le mythe d'un Paradis sur terre quelque part au sud de la péninsule arabique aura perduré pendant des siècles pour le plus grand plaisir des être humains.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2943
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 15:51 Répondre en citant ce message   

Est-ce que ce n'est pas en raison des trésors vrais ou supposés de l'Arabie :
tu envies maintenant les riches trésors de l'Arabie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8627
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 15:57 Répondre en citant ce message   

Attention, ce n'est pas toute l'Arabie qui est supposée être heureuse, c'est seulement sa partie sud.
Quand Pline parle d'Arabia, il désigne bien l'ensemble du territoire où l'on parle arabe, y compris ses immenses étendues désertiques.
Il est possible qu'Horace, pour des raisons métriques, ait raccourci la locution en ne gardant que le nom, mais ça m'étonnerait.

Pour info, au cas où : le Yémen a à peu près la même superficie que la France.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2137

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 16:13 Répondre en citant ce message   

Les Romains connaissaient aussi l'Arabie pétrée et l'Arabie déserte. L'Arabie heureuse, c'est la partie fertile de l'Arabie.

Nous avons bien la Champagne humide et la Champagne pouilleuse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8627
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 17:02 Répondre en citant ce message   

Certes, certes, mais Outis a raison : les Romains ont simplement traduit le grec εὐδαίμων, lequel, sauf erreur, n'a jamais signifié "fertile", ou me trompé-je ?
Et puis, fertile, fertile, oui, par rapport au grand voisin, il y a un peu plus de verdure, mais pas de quoi y voir le Paradis terrestre. Il y a surtout beaucoup de déserts et de montagnes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008