Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
felix, icis (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
felix, icis (latin)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3191
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 19:16 Répondre en citant ce message   

La route des épices suffit peut-être à justifier l'épithète d'heureuse :
Citation:
L'Arabie Heureuse représentait, pour les Romains, le plus souvent une terre semi-fabuleuse, où habitait le phénix et d'où provenait l'encens nécessaire aux actes religieux, ainsi que d'autres épices :

« Au delà du débouché du Nil à Péluse se trouve, baignée par la Mer Rouge, l’Arabie dite heureuse, regorgeant de parfums et de richesses. On désigne ainsi le pays des arabes Cattabanes, Esbonites et Scénites, et hors ses frontières avec la Syrie elle est désertique, sans autre relief notable que le mont Casius. »

— Pline l'Ancien, Histoire Naturelle, livre V, chap. xii

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arabie_Heureuse
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9699
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 16 Jan 19, 23:40 Répondre en citant ce message   

Je crois avoir trouvé, grâce au renvoi d'Outis vers le Liddle-Scott, le premier texte dans lequel est attestée la locution en grec :

Le Périple de la Mer rouge ou Périple de la mer Érythrée (en grec polytonique : Περίπλους τῆς Ἐρυθρᾶς θαλάσσης / Períplous tî̄s ̓Erythrâs thalássīs ; en latin : Periplus maris Erythraei) est un « périple » (récit d'exploration maritime) rédigé en grec décrivant la navigation et les opportunités commerciales depuis les ports romano-égyptiens comme Bérénice le long de la côte de la mer Rouge, alors appelée mer Érythrée (Ἐρυθρος, « rouge » en grec ancien), et d'autres le long de l'Afrique orientale et de l'Inde. (Wikipedia)

Ce texte date peut-être du premier siècle de notre ère, ou du troisième, on ne sait pas. L'auteur en est inconnu.
Comme on le voit, il a été écrit en grec mais certainement très vite traduit en latin.

Texte original et traduction en français.

26. Μετὰ δὲ Ὄκηλιν, ἀνοιγομένης πάλιν τῆς θαλάσσης εἰς ἀνατολὴν καὶ κατὰ μικρὸν εἰς πέλαγος ἀποφαινομένης, ἀπὸ σταδίων ὡς χιλίων διακοσίων ἐστὶν Εὐδαίμων Ἀραβία, κώμη παραθαλάσσιος, βασιλείας τῆς αὐτῆς Χαριβαὴλ, τοὺς ὅρμους μὲν ἐπιτηδείους καὶ ὑδρεύματα γλυκύτερα [καὶ] κρείσσονα τῆς Ὀκήλεως ἔχουσα, ἤδη δὲ ἐν ἀρχῇ κόλπου κειμένη τῷ τὴν χώραν ὑποφεύγειν. Εὐδαίμων δ´ ἐπεκλήθη, πρότερον οὖσα πόλις, ὅτε, μήπω ἀπὸ τῆς Ἰνδικῆς εἰς τὴν Αἴγυπτον ἐρχομένων μηδὲ ἀπὸ [τῆς] Αἰγύπτου τολμώντων εἰς τοὺς ἔσω τόπους διαίρειν, ἀλλ´ ἄχρι ταύτης παραγινομένων, τοὺς παρ´ ἀμφοτέρων φόρτους ἀπεδέχετο, ὥσπερ Ἀλεξάνδρεια καὶ τῶν ἔξωθεν καὶ τῶν ἀπὸ τῆς Αἰγύπτου φερομένων ἀποδέχεται. Νῦν δὲ οὐ πρὸ πολλοῦ τῶν ἡμετέρων χρόνων Καῖσαρ αὐτὴν κατεστρέψατο.

26. Quand on a dépassé Océlis, le détroit s’épanouit de nouveau vers l'est et devient peu à peu une mer ouverte ; à environ mille deux cents stades se trouve sur la côte un bourg appelé « Arabie Eudaemon[92] », faisant aussi parti du royaume de Charibael. Il possède des ancrages commodes et des points d’eau, plus douce et meilleure qu’à Océlis; il est à l'entrée d'une baie formée par une terre qui s’en retire. On l'a appelé Eudaemon, parce qu'avant qu’on y assît une ville, quand les marins n’osaient pas encore tenter la traversée de l'Inde en Egypte ni partir d'Egypte pour rejoindre les ports de cet océan, mais que tous se réunissaient là, il recevait les cargaisons des deux pays, comme Alexandrie reçoit maintenant à la fois les marchandises apportées tant de l'étranger que de l'Egypte. Mais peu de temps avant notre époque, Charibael détruisit cette place.

Note 92 : Eudaemon = Heureuse. C’est Aden.

On voit que la locution a beaucoup voyagé elle aussi ! Arabie Eudaemon, c'était donc le nom grec d'un bourg, non d'une région, et la raison de cette appellation était qu'Aden, son nom actuel, était un actif port de commerce et probablement un lieu de détente pour les marins, et de plaisirs.
Ce qui est dommage, c'est qu'on ne sache pas comment s'appelait le bourg en question dans la langue locale. Peut-être Aden. À moins qu'Aden soit tout ce qui reste du nom grec. Peut-être le port a-t-il été créé et nommé ainsi par des marins grecs ou plus probablement égyptiens ptolémaïques. La comparaison avec Alexandrie est de ce point de vue-là intéressante.
Voilà, moi je crois que je n'ai plus grand chose à dire sur ce sujet.

EDIT : Je suis allé m'informer sur Aden : Aden (ɑːdɛn/ah-den, arabe : عدن ʿAdan) est une ville du Yémen, située à 170 km à l'est du détroit Bab el Mandeb. Elle est peuplée d'environ 990 000 habitants. C'est aussi un port naturel, construit sur un ancien site volcanique, déjà utilisé par le royaume antique d'Awsan entre les viie et ve siècles av. J.-C. (Wikipedia)
Ce ne sont donc ni des grecs ni des égyptiens qui ont fait de ce lieu un port...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9699
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 17 Jan 19, 0:12 Répondre en citant ce message   

Un détail qui me chiffonne : le texte dit Εὐδαίμων Ἀραβία, dans cet ordre. Pourquoi le Liddle-Scott inverse-t-il l'ordre des mots ?
Mine de rien, ce détail a son importance car, comme il arrive souvent en toponymie, la locution grecque a pu être créée par ressemblance phonétique avec le nom du lieu dans la langue locale. Les envahisseurs ont toujours adapté à leur langue les toponymes locaux, forcément en les déformant plus ou moins, et si le résultat obtenu avait un sens dans leur langue, c'était encore mieux.
(L'exemple que je préfère entre tous est le français À l'Infante de Castille devenu en anglais Elephant and Castle, nom d'un quartier de Londres).
Mais pour tenter de retrouver l'appellation originelle, dans cette hypothèse, il n'est pas indifférent de savoir si l'on disait Εὐδαίμων Ἀραβία ou Ἀραβία Εὐδαίμων.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9699
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 17 Jan 19, 13:42 Répondre en citant ce message   

Encyclopedia Universalis :

La ville est mentionnée pour la première fois dans l'Ancien Testament (Ézéch., XXVII, 23) sous le nom d'Éden, au côté de Kanné. Les deux villes, avec lesquelles Tyr commerçait, étaient alors les principaux terminus de la route des épices dans l'ouest de la péninsule arabique, route utilisée pendant près d'un millénaire, jusqu'au IIIe siècle après J.-C. Aden conserva par la suite sa fonction commerciale tandis qu'elle était aux mains des Yéménites, des Éthiopiens, puis des Arabes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2245

Messageécrit le Thursday 17 Jan 19, 13:52 Répondre en citant ce message   

Liddle et Scott donnent la traduction suivante, en tête d'article :
Citation:
blessed with a good genius

ce qui est le sens premier du felix latin : chanceux. Tout réussit à qui a la baraka, d'où les sens de riche et fertile pour un pays, en grec et en latin.


Dernière édition par Glossophile le Thursday 17 Jan 19, 15:52; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9699
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 17 Jan 19, 15:15 Répondre en citant ce message   

"chanceux" est le sens premier sinon unique du grec eudaimôn (racine IE *-) mais "fertile" est le sens premier de felix (racine IE *dhē(i)-).
Je ne suis pas sûr qu'il soit bien utile de revenir sur ce point, surtout si le latin Arabia felix est une traduction du grec, comme il semble acquis.
Mais il est vrai que mon problème yéménite commence à faire un peu hors sujet...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008