Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
vacherie (francais) - Le mot du jour - Forum Babel
vacherie (francais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Tuesday 07 Dec 10, 20:07 Répondre en citant ce message   

La vacherie désignait deux choses :

1° un troupeau de vaches : La paissent les grans vacheries (XIIe s.Benoït de Sainte-More).
2° Droit perçu sur les vaches.

Dans le Dictionnaire d'ancien français, Larousse 1947

Au figuré: vacherie = méchanceté .

"Dire des vacheries, faire des vacheries à qqn."

cf. Nouveau petit robert.

Comment cet être pacifique et doux, qui accompagne l'humanité depuis si longtemps , je parle de la vache, en vient-elle à signifier "méchanceté" ?

Comment "faire une vacherie à quelqu'un" peut vouloir dire "jouer un tour de cochon" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 07 Dec 10, 20:31 Répondre en citant ce message   

vacherie : étable.
Citation:
De là, il traversa la vacherie, enrageant de trouver les trente vaches en bon état. (Zola, La Terre)


La Vacherie : Petite commune du département de l'Eure

Voir aussi vachement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Wednesday 08 Dec 10, 10:59 Répondre en citant ce message   

Et Lavacherie, un village d'Ardenne, sur l'Ourthe occidentale s'étalant à cet endroit. Toutefois, l'orthographe de la Wacherie, figurant sur la carte de Ferraris (1770), pourrait suggérer une origine francique d'un mot signifiant "lavoir"?
vacherie se dit, en Ardenne uniquement, trôrèye, dérivé du wallon trôye, truie (et aussi putain!).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Wednesday 08 Dec 10, 19:25 Répondre en citant ce message   

Petite hypothèse sans prétention:

Est-ce trôrèye aurait à voir avec le verbe "traire" (mais en wallon que je ne connais pas) ?
D'où le sens (p-ê) dérivé d'endroit où l'ont trait les vaches ??

Si un érudit pouvait en dire plus...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 767
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Wednesday 08 Dec 10, 21:18 Répondre en citant ce message   

Il t'a répondu, de "trôye" : "truie".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 1:48 Répondre en citant ce message   

Citation:
Au figuré: vacherie = méchanceté .

"Dire des vacheries, faire des vacheries à qqn."


en pièmontais aussi nous avons le mot "vacàda" = méchanceté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 2:21 Répondre en citant ce message   

Hypothèse purement gratuite :
la vache, animal pacifique et doux, a donné l'adjectif vachard, que l'on trouve dans Flaubert, au sens de mou, paresseux.
Bon.
Contrairement à Alain Rey, je suppose que les agents de police ont été nommés vaches en raison de leur indolence : ce sont des gens payés à se promener, s'pas...
Mais comme ils ont la main lourde, à l'occasion, la vacherie est devenue méchanceté...

Je l'avance sans autre preuve que mon petit bon sens.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 2:51 Répondre en citant ce message   

J'ai toujours pensé que le terme de vacherie, au sens d'une certaine méchanceté sournoise, venait de ce qu'on associait à la vache une certaine sournoiserie: La vache est capable de faire le 'coup de pied en vache', c'est a dire de donner un coup de pied latéral (ou parfois vers l'avant) à celui qui ne s'y attend pas, ne craignant qu'une ruade vers l'arrière (les chevaux ont les mêmes capacités physiques, mais semblent y recourir moins souvent). Et ce coup de pied en vache, ou coup de vache, serait à l'origine du terme vacherie.
Ce site semble avoir une explication similaire et plus documentée: http://www.expressio.fr/expressions/un-coup-de-pied-en-vache-un-coup-vache-mort-aux-vaches.php
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3583
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 14:21 Répondre en citant ce message   

vacherie, dans le sens d'étable, je rajoute la définition de Littré :

Logement spécialement destiné aux vaches.
À Paris, maison où il y a des vaches et où on vend du lait trait sur place. Je préfère prendre mon lait à la vacherie plutôt qu'aux laitières qui viennent de la campagne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 14:29 Répondre en citant ce message   

Je serais curieux de savoir si vacherie pour étable est en usage quelque part en France ou dans le monde francophone.

J'ai grandi dans une ferme, "chez nous" en Bourgogne, pas loin du Morvan, vacherie est inconnu et étable ça fait presque précieux, ou "parisien". J'ai toujours entendu mes grands-parents et mes parents dire l'écurie et pour désigner l'écurie proprement dite (destinée aux chevaux) dire l'écurie des chevaux !


Dernière édition par José le Monday 27 Feb 12, 10:21; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3583
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 14:43 Répondre en citant ce message   

Le nom de vacherie était utilisé à Paris.
Mais on parle aussi d'étable.
La vacherie me semble être le terme plus général : endroit où se trouvent les vaches, où sont gardées les vaches.
Une vacherie peut être composée d'une ou plusieurs étables.

Le sens à l'origine semble bien être troupeau de vaches.
Mais à Paris (ou plutôt à la porte de Paris) , les vaches devaient certainement vivre dans un endroit plus ou moins clos et proche des étables.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 09 Dec 10, 15:00 Répondre en citant ce message   

Aujourd'hui, on ne parle même plus d'étable mais de stabulation, de même étymologie d'ailleurs (TLFi) :

= ÉLEV. Séjour, mode d'entretien du bétail en local fermé, et plus particulièrement des bovins à l'étable ou dans un espace limité à l'air libre
- Stabulation entravée. Stabulation dans laquelle les animaux restent attachés pendant tout leur séjour à l'étable
- Stabulation libre. Stabulation dans laquelle les animaux peuvent se mouvoir sans entrave dans un local ouvert à l'air libre ou dans un enclos sur litière

Empr. au lat. stabulatio « séjour dans l'étable », dér. de stabulum « séjour, étable, écurie »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 10 Dec 10, 12:32 Répondre en citant ce message   

A propos de stabulation et étable, lire ICI la Famille STATION.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Friday 10 Dec 10, 13:52 Répondre en citant ce message   

En Ardenne (belge), j'ai toujours entendu mes amis et voisins fermiers parler d'étable dans les années soixante...
Avec les fermes ultra-modernes d'aujourd'hui où les vaches suivent des parcours quasi fléchés (sens unique), vont et viennent à leur guise, je suppose que l'étable n'a plus de sens !
Vache alors ! D'où le recours actuel à la stabultation libre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Stabulation_(agriculture) )

Pour les cochons, ils parlaient soit d'étable à cochons soit, le plus souvent, de porcherie. Soue semble littéraire.
Idem pour étable à brebis...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008