Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références d'origine religieuse - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références d'origine religieuse
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11 ... 21, 22, 23  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 09 Nov 11, 15:36 Répondre en citant ce message   

esp. tener el baile de san Vito : avoir des tremblements chroniques, fam. "sucrer les fraises", lit. "faire la danse de Saint Guy"

C'est aussi la danse de saint Guy ou chorée de Sydenham (angl. dance of Saint Vitus)

Addendum :
Saint Guy = saint Vit = San Vito = saint Vitus = St. Vith (IVe siècle)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 09 Nov 11, 16:00 Répondre en citant ce message   

Lire à ce sujet le Fil Saint Guy.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 10 Nov 11, 1:51 Répondre en citant ce message   

yiddish * אָנהאַלטן פֿון אסתּר-תּענית ביז פּורים = onhaltn fun ester-tones biz purim ( durer/tenir du jeûne d'Esther jusqu'à Pourim) au sens de ne pas faire long feu , ne pas durer longtemps.

Le jeûne d'Esther est une journée de recueillement et de jeûne qui a lieu le jour précédent la fête religieuse dite Pourim.


*די אַנדערע טעג פּסח = di andere teg pesakh : cette expression ( les autres jours de la Pâque) désignent les deux derniers jours de la fête de la Pâque juive. Celle-ci dure en diaspora huit jours, elle commence par deux jours de fête, suivis de quatre jours de demi-fête et se termine à nouveau par deux jours de sortie de fête religieuse.

Ce qui est à l'origine de cette expression: אָט האַסטו דיר די אַנדערע טעג יום-טובֿ = ot hostu dir di andere teg yontev. ( voilà, tu les as les autres jours de fête !) = c'est reparti commme en... quatorze/ quarante! Ça recommence !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 19 Nov 11, 15:20 Répondre en citant ce message   

- la rosa dei papabili al Tesoro si assottiglia
- le groupe des candidats / prétendants au (poste de Ministre du) Trésor se réduit

Il Corriere della Sera - 19.11.2011


Italien papabile
- se dit d'un cardinal ayant des chances d'être élu pape
par extension, avec une nuance ironique, s'applique à toute personne candidate à une charge ou fonction et ayant des chances raisonnables d'y accéder
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 21 Nov 11, 18:55 Répondre en citant ce message   

Les anges n'ont pas encore tout donné! Il restait l'expression discuter du sexe des anges ainsi que la sinistre faiseuse d'anges.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 21 Nov 11, 20:53 Répondre en citant ce message   

Rejsl a écrit:
... ainsi que la sinistre faiseuse d'anges

Certains de nos lecteurs n'étant pas 100% francophones (Wikipedia) :

- Une faiseuse d'anges est une femme (le plus souvent non médecin) qui agit volontairement de façon à interrompre la grossesse non voulue d'une autre femme. Il y avait bien sûr aussi des faiseurs d'anges. Ces interventions se pratiquaient illégalement, dans la clandestinité, souvent par des méthodes dangereuses (injection d'eau savonneuse dans l'utérus, pose de sondes dans le col, aiguilles à tricoter, massages etc.). Les complications graves étaient fréquentes (lésions, infections, saignements) avec parfois des suites mortelles. En France, les faiseuses d'anges sont passibles de peines plus ou moins graves.[1]

La définition du terme donnée par Émile Littré, en 1877, est la suivante : « nourrice qui laisse mourir de propos délibéré des nourrissons qu'on lui confie ». L'idée était donc que ces enfants innocents devenaient des anges après la mort. Entre le XIXe et le XXe siècle, il y a eu un glissement de sens: auparavant, la « faiseuse d'anges » faisait mourir des enfants, ensuite il s'agit d'embryons[2].

Dans la plupart des pays occidentaux, cette activité a disparu depuis la légalisation de l'avortement, qui est devenu une intervention médicale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 11:19 Répondre en citant ce message   

Tout le monde connaît les santons , ces figurines d'argile aux couleurs vives, parfois habillées, qui représentent les personnages de la Nativité, indispensables en Provence dès le temps de l'Avent. Origine du terme santoun en provençal= le petit saint.

Mais il existait d'autres figurines religieuses, dont la fabrication connut son essor à Marseille au 19ème siècle : les santibelli. Le terme est emprunté à l'italien ( = les beaux saints) , entré en occitan provençal sànti-bèlli puis adopté en français régional. le santibelli est une figurine différente du santon. Plus grande ( de 25 à 40 centimètres), en plâtre ou argile, elle était souvent placée sous un globe de verre sur une armoire ou dans une niche prévue à cet effet, dans la pièce à vivre ( salle à manger, salon, salle commune, selon les époques et le milieu social). Traditionnellement, ele représente le Christ, la Vierge ou les différents saints.

Ici, exceptionnellement un sujet profane, témoin de l'engouement des Marseillais pour cette production vers le 19ème. Melle Duschenois, une actrice célèbre , morte en 1835.



Le santibelli a donné une expression: rester planté comme un santibelli: rester là, les bras ballants à ne rien faire, avoir l'air d'un benêt.

* Encore un exemple d'un terme pluriel dans la langue d'emprunt, devenu singulier dans la nouvelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10460
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 12:00 Répondre en citant ce message   

Voir aussi Les santons de Provence.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 13:20 Répondre en citant ce message   

Lorsque le nouveau-né ébauche une sorte de sourire dont on ne sait s'il exprime le bien-être ou n'est que le résultat de mouvements des lèvres non controlés, un sourire qui ne s'adresse pas aux parents ou à l'entourage, on dit qu'il rit/sourit aux anges.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 17:34 Répondre en citant ce message   

- los alemanes apuestan por la UE, pese a considerarse los paganos de la crisis
= les Allemands misent sur l'Europe, bien qu'ils considèrent être les dindons de la farce de la crise

El Pais - 21.11.2011


Espagnol pagano : païen
FAM dindon de la farce - victime - lampiste - celui qui paie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1391
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 19:53 Répondre en citant ce message   

Le sens premier et principal de pagano est (fr.) païen, personne, notamment de l'Antiquité, qui pratiquait une religion polythéiste, par opposition à chrétien.

Le sens donné par José appartient à un registre familier de la langue. Le mot est formé à partir du verbe pagar, payer, sans aucune logique grammaticale.

Incroyablement, c’est ce dernier sens que le DRAE met en première place !

¡Apaga y vámonos !
(Littéral : éteins (la lumière) et allons-nous-en !)
Sens approximatif en français : N’en parlons plus !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 20:18 Répondre en citant ce message   

Je me suis fié au Larousse français/espagnol, qui donne une seule entrée à pagano et sa présentation est celle que j'ai donnée. Je n'ai donc pas douté de la source. L'étymologie paien était du reste tout à fait plausible : le païen, n'étant pas protégé par la religion, est celui qui doit payer pour les autres.

Merci, Ramon, pour cette correction.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10460
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 20:29 Répondre en citant ce message   

Payer et païen sont bien liés par l'étymologie (voir la grande famille PACTE, branche 1 et Curiosités 4), mais ce qui choque Ramón, je crois, c'est que le sens argotique apparaisse en premier dans le DRAE. C'est effectivement un peu choquant de la part d'un ouvrage ayant cette "dignité" :
Citation:
pagano1. (De pagar).
1. m. coloq. Persona que paga, generalmente por abuso, las cuentas o las culpas ajenas.

pagano2, na. (Del lat. pagānus, aldeano, de pagus, aldea, pago2, que en lat. eclesiástico adquirió el significado de gentil por la resistencia del medio rural a la cristianización).
1. adj. Se dice de los idólatras y politeístas, especialmente de los antiguos griegos y romanos. U. t. c. s.
2. adj. Se dice de todo infiel no bautizado. U. t. c. s.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 21:30 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Espagnol pagano : païen
FAM dindon de la farce - victime - lampiste - celui qui paie

Si je comprends bien et pour rester dans le registre animalier, avec le dindon de la farce, on pourrait aussi parler de cochon de payeur ou de vache à lait.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1391
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Tuesday 22 Nov 11, 21:40 Répondre en citant ce message   

Non, non, José, ce n’est pas une correction. C’est bien ce que dit Papou !

Le Dictionnaire de Maria Moliner (1994) l’inclut dans « pagar » et « pago », comme « informal », mais aussi en première place en sa version online !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11 ... 21, 22, 23  Suivante
Page 10 sur 23









phpBB (c) 2001-2008