Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Créatures & animaux imaginaires - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Créatures & animaux imaginaires
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 26 Sep 12, 13:14 Répondre en citant ce message   

Arabe al ghûl = goule
- esprit malfaisant qui pille les tombes et se nourrit des cadavres

Dans le folklore arabe, les ghouls peuvent changer de forme mais gardent toujours des sabots d'âne à la place des pieds.

Lire le MDJ goulish


Corée tokkaebi [ 도깨비 ]
- sorte de lutin plus ou moins farceur, un esprit du lieu, qui peut venir en aide aux hommes tout aussi bien que les martyriser, selon son humeur fantasque

[ Source : Les piquets de ma mère (roman) - PAK Wansǒ - (Collection Actes Sud) ]


Dokkaebi 도깨비 est une sorte de lutin très populaire en Corée. Il se manifeste selon les circonstances, soit sous forme anthropomorphe, soit en boule de feu (seulement pendant la nuit). Anthropomorphique, il a une ou deux cornes sur la tête, deux yeux énormes et la bouche grande ouverte en montrant toutes ses dents. Ils apparaissent souvent en groupe, et adorent organiser des fêtes nocturnes dans des maisons abandonnées ou sur des prairies dans la forêt. Lors de ces joyeux festins, ils s’amusent avec des objets magiques qui exaucent leurs vœux. Le plus connu de ces objets est le bâton Dokkaebi, qui fait apparaître tout ce que le propriétaire souhaite posséder...

Leur existence, dans l’imaginaire des Coréens, remonte bien avant notre ère et on a trouvé leurs images sur les fresques murales d’un ensemble des tombes de l’époque du royaume Koguryeo (3e siècle avant notre ère – 7e siècle). Depuis lors, les Coréens emploient le thème de 'Dokkaebi', pour des frontons ornementaux de toits, pour des ouvrages sculptés de ponts en pierre, ou pour décorer des remparts de marches en pierre, en espérant que la figure de Dokkaebi chasse les mauvais esprits (le même but recherché que par la présence symbolique de gargouilles sur nos cathédrales).

Dokkaebi est un personnage adoré des contes coréens. Une rencontre avec un Dokkaebi ou un groupe de Dokkaeibi est à double tranchant, car ils peuvent apporter des bienfaits à une personne pauvre mais honnête, tout aussi bien que des punitions à une qui serait envieuse et méchante. Dokkaebi est souvent représenté comme un créateur naïf qui peut aussi se faire avoir par des humains malins. Ces derniers peuvent même réussir à lui voler ses objets magiques ! Même s’il s’en rend compte, ignorant la notion de vengeance, Dokkaebi oublie ses mésaventures avec les humains en éclatant rire...

[ Source : blog sur la Corée ]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 22 Oct 12, 11:35 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil Le goubelin, le nuton et autres lutins.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3435
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 18 Jan 13, 10:41 Répondre en citant ce message   

Allemand Le Buhmann est un personnage imaginaire traditionnel, une sorte de croque-mitaine qui fait peur aux enfants ( Buh! onomatopée).

On le retrouve dans des expressions comme:

1) Den Buhmann spielen = jouer le rôle du Buhmann = jouer le mauvais rôle, prendre le rôle du méchant.

2) Der Buhmann sein : être le Buhmann = être le gros méchant, être accusé de tous les maux.

Ici, à propos du président de la république française, François Hollande, et de l'intervention au Mali:


Citation:
Frankreich in Mali: Vom Buhmann zum Retter der Nation?
der Standard 17.01.2013

La France au Mali : on passe du rôle de grand méchant à celui de sauveur de la nation?



Dernière édition par rejsl le Friday 01 Feb 13, 13:15; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 25 Jan 13, 12:14 Répondre en citant ce message   

Ce personnage se dit en wallon liégeois bâbou (même définition), vieilli.
Grandgagnage cite le bas sax. boemann, bumann et l'anc. sax. bulol.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 05 Feb 13, 11:19 Répondre en citant ce message   

- Alabama, nelle mani dell'«orco» da 75 ore.
= Alabama, le petit garçon est détenu par le "monstre" depuis 75 heures.

[ Il Corriere della Sera - 02.02.2013 ]


Italien orco
- ogre / croquemitaine
- FIG monstre

voce d'orco : voix caverneuse

dérivé du nom du Dieu des enfers, Orcus (littérature latine)
en italien poétique, fait référence au règne de la mort


Lire le Fil Références d'origine antique / mythologique.


Extrait de l'article ogre du TLFi :
Citation:
1. a) 1181-90 «païen féroce» (Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 5964); ca 1300 «géant des contes de fées, représenté comme se nourrissant de chair humaine» (Corresp. entre Pharamond et Meliadus ds R. Lang. rom. t.35, 233, 108); 1697 ogresse «fille d'ogre» (Ch. Perrault, Le Petit Poucet, p.210);
b) 1740 il mange comme un ogre (Ac.); 1819 ogre «personne qui mange beaucoup» (Boiste);
2. 1740 «personne méchante qui fait peur» (Voltaire, Lettre Cideville, 5 mai ds Littré).

Prob. altération, par métathèse du -r- due peut-être à l'infl. de mots tels que bougre*, de *orc, du lat. Orcus «nom d'une divinité infernale» puis «les enfers» eux-mêmes (cf. ital. orco «croque-mitaine», sarde orcu «démon», cat. orc «personne gênante» qui font préférer l'hyp. lat. Orcus à celle de REW3, 6048 qui fait remonter le mot à Hongrois, à cause des dévastations des Hongrois (Hongres, Oïgours) dans l'Occident au Moyen Âge). Hyp. aussi appuyée par un sermon prononcé par saint Eloi et dirigé contre les superstitions païennes ; il interdisait d'évoquer quatre dieux romains: Neptune (lutin*), Orcus, Diane (a. fr. gene «sorte de fée malfaisante»), Minerve. Au xviies. on trouve aussi ogrine pour ogresse (1694, Gherardi, Théâtre it. ds DG).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 28 May 13, 16:35 Répondre en citant ce message   

- A couple of quick-handed leprechauns.
= Une paire de lutins adroits de leurs mains.

[ The NY Post - 04.05.2013 ]

(il s'agit de basketteurs des Boston Celtics)


Royaume-Uni leprechaun
- lutin / farfadet

leprechaun est un mot d'origine irlandaise.
etymonline a écrit:

leprechaun (n.)

c.1600, from Irish lupracan, metathesis from Old Irish luchorpan literally "a very small body," from lu "little" (from PIE *legwh- "having little weight;" see light (adj.)) + corpan, diminutive of corp "body," from Latin corpus "body" (see corporeal). Commonly spelled lubrican in 17c. English. Leithbragan is Irish folk etymology, from leith "half" + brog "brogue," because the spirit was "supposed to be always employed in making or mending a single shoe."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 14 Apr 14, 9:26 Répondre en citant ce message   

garou [ TLFI ]
- personnage mythique et maléfique, tenant généralement de l'homme et du loup, qui est réputé errant la nuit dans les campagnes

Lire le Fil Le dieu garou.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 190

Messageécrit le Wednesday 16 Apr 14, 21:47 Répondre en citant ce message   

Shahmaran

Son nom signifie en kurde, la reine des serpents. Créature mi-femme mi-serpent, elle serait d'une grande sagesse et d'une grande beauté. Elle vivrait dans une grotte et plusieurs légendes lui sont associées.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 02 Jan 15, 11:37 Répondre en citant ce message   

Citation:
Un Yahoo est un être légendaire dans le roman "Les Voyages de Gulliver" (1726) de Jonathan Swift. Swift décrit les Yahoos comme des créatures viles et sauvages, sales et avec des habitudes désagréables, ressemblant de trop près à des êtres humains, au goût du protagoniste Lemuel Gulliver, qui trouve de loin préférable la société calme et rationnelle de chevaux intelligents, les Houyhnhnms.

Lire le MDJ Yahoo (francais).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 11 Apr 16, 11:16 Répondre en citant ce message   

licorne
- animal fabuleux dont le corps est généralement celui d'un cheval blanc, portant sur le front une corne unique longue et torsadée neutralisant les poisons, et qui symbolise, notamment dans les poèmes et sur les tableaux et les tapisseries du Moyen-âge, à la fois la puissance et la pureté

Lire le MDJ licorne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 05 Apr 19, 12:27 Répondre en citant ce message   

Jeannotin a écrit:
Le nom korrigan [kɔ'ri:gɑ̃n] désigne en breton une espèce de lutin, souvent associée aux sites mégalithiques, parfois surnommés ti korriganed "maison de lutin".

Le mot est ancien, comme le prouve sa formation, puisqu'il se compose de korr "nain", du diminutif toujours productif -ig-, mais aussi du diminutif archaïque -an.

Lire le MDJ korrigan (breton).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 290
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Tuesday 26 Nov 19, 13:06 Répondre en citant ce message   

l'Afanc, ou Addanc, Avanc, est une créature galloise, dont l'apparence varie (crocodile, castor...) plutôt malfaisante, qui a donné son nom au Beaver pool ou Llyn-yr-Afanc, sur le cours de la rivière Conwy au sud de Betws-y-Coed

Il aurait pu être inspiré par les inondations, fatales pour les cultures comme pour les animaux et les bâtiments.
Il est supposé avoir été tué par Peredur (version galloise de Perceval) ou déplacé par la ruse pour y disparaître dans un lac près du mont Snowdon
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008