Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
flous, flouss, flouze, flouse, flousse (français : argot) - Le mot du jour - Forum Babel
flous, flouss, flouze, flouse, flousse (français : argot)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 21 Aug 11, 20:53 Répondre en citant ce message   

On lira ICI que le mot latin follis ne figure pas dans un ouvrage recensant les emprunts au latin du grec byzantin ou moderne ...
Ce n'est pas une preuve, mais c'est tout de même une information intéressante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 294
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Monday 22 Aug 11, 13:06 Répondre en citant ce message   

Petite interrogation de ma part.
Si l'on part du principe d'une étymologie signifiant coquillage/écaille, je veux bien croire qu'une pièce ressemble à une écaille, mais ne peut-on y voir un héritage de périodes où le coquillage était utilisé comme monnaie dans les échanges (et prenait d'autant plus de valeur que l'on s'éloignait des côtes et qu'il était rare) ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 22 Aug 11, 14:49 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas de réponse. Il serait intéressant d'étudier la question de la transformation de certains coquillages en monnaies d'échanges : lesquels ? où ? quand ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1526
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 22 Aug 11, 19:53 Répondre en citant ce message   

C'est le cas typiquement du coquillage cypraea moneta ou cauris (terme issu de son nom en tamoul) qui servait encore de monnaie au début du siècle au Bengale et en Afrique. On voit qu'il a eu aussi ce rôle en Chine, ou le coquillage, 貝 apparaît par exemple dans le caractère signifiant acheter, 買 (graphiquement: recouvrir de cauris), 貢 tribut, 財 richesse, 貧 pauvre, 貴 estimation, valeur, prix, etc.
Citation:
Ce coquillage a été utilisé au cours des âges comme instrument de circulation pré-monétaire. On retrouve des traces de son utilisation en Chine dès la dynastie Shang (1600-1046 av. J.-C.). Pendant la dynastie Zhou (800-300 av. J.-C.), des cauris en jade ou en noyaux d'arbres fruitier sont utilisés comme monnaie.
(Wikipedia)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 294
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Monday 22 Aug 11, 20:30 Répondre en citant ce message   

D'après les malacologues, les coquillages sont utilisés depuis les néolithiques par l'homme et ont longuement été utilisés comme monnaie-échange : dans les îles du Pacifique (seul endroit où elle est encore en usage), en Chine, en Inde, dans le Proche et Moyen Orient, en Afrique, le pourtour méditerranéen et les Amériques précolombiennes.
Leur valeur tenait à leur beauté intrinsèque (ornement, parures...) à leur détournement pour faire des outils (boutons, hameçon, racloir... instrument de musique) et les productions de l'animal vivant (teintures). Surtout, un coquillage extrait de l'érosion marine ne s'altère pas ou très peu avec le temps.
l'usage en aurait été abandonné en Chine vers 600 av. JC, plus récemment en Inde et dans la grande zone d'influence arabe et les puissances coloniales n'en ont aboli l'utilisation en Afrique qu'au XVIII°. Les cyprées étaient la monnaie coquillage la plus répandue.
Les cyprées sont en langage courant les porcelaines et ont donné les cauris. Noms qui viendraient (je ne suis pas une spécialiste de langues anciennes) kavari en Inde, cauri en Grèce, porci et porculi à Rome, toutes allusions à l'arrière train du porc, ou plus précisément selon certaines sources à la vulve de la truie.
Il semble, en résumé, que l'usage de la monnaie-coquillage a été détrôné par l'invention de la monnaie métallique qui, en outre, était incassable.


Dernière édition par flo le Thursday 25 Aug 11, 21:08; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 22 Aug 11, 21:58 Répondre en citant ce message   

Pour revenir à notre flousse, à la lumière de ce qui précède - un grand merci à gilou et à flo ! -, je trouverais assez cocasse que nous ayons autant débattu des origines gréco-latines supposées de ce mot, alors qu'il s'agit peut-être tout simplement d'un vieux mot sémitique ayant d'abord signifié "coquillage" ... et le signifiant toujours ! Le reste n'étant que coïncidences ... et littérature !
Je rappelle ce que je disais dès le début de ce fil :
Citation:
Pour Reig, le premier sens de fals / fils est "coquillage, écaille".
Nous l'avions un peu oublié ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 23 Sep 11, 16:51 Répondre en citant ce message   

J'avais écrit à Christian Boudignon au sujet de l'hypotèse obolos. Voici sa réponse :
Citation:
Je supposais dans mon article que flous venait de obolos, mais la citation que vous (= Outis) donnez de Procop. Arc.25 (lat. follis), prouve bien que les grecs employaient le mot latin (sans rapport avec l'homonyme grec). Je me suis donc trompé sur ce point (avec le Kazimirski, d'ailleurs).
Je vous remercie de votre éclairage et vous adresse mes meilleurs sentiments.
Christian
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4









phpBB (c) 2001-2008