Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
gaulois, Gaule (français) - Le mot du jour - Forum Babel
gaulois, Gaule (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3598
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le jeudi 21 avr 11, 17:02 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Quelle est l'origine du nom Gaule ?
En latin, on écrit Gallia. La parenté ne semble faire aucun doute.
Cependant, le latin Gallia aurait dû donner en français Jaille.

Le Trésor de la langue française et le Robert historique le font dériver du germanique *Walha, terme désignant les Romans (de France ou d'Italie).
En ancien haut allemand, on a wahalisc (roman), d'où Welsch.
L'anglais Welsh (Wales, pays de Galles) a la même origine.
En fait le germanique désigne aussi bien le Roman que le Celte.

Ceci explique l'évolution w > g.
Mais pour le -au-, ce n'est guère évident.

Et pourquoi employer un terme étranger pour désigner le nom ancien de son propre pays et le nom de nos ancêtres ?
Cela me parait d'autant plus étrange que le terme Gallia fut très souvent employé dans les textes latins médiévaux pour désigner la France.
L'anglais Gaul, Gaulish est dérivé du français.


Comment expliquer le passage : all > aul ? On a bien alb > aub par exemple, mais je ne vois pas comment l'expliquer avec un double l.

Dans le Roman de Brut, on trouve le nom de Galle pour désigner la Gaule.
Cependant, les manuscrits ne sont pas très clairs. On trouve aussi Gaule (est-ce une correction d'un copiste ou l'original ?)

Chrétien de Troyes écrit la "lieue galesche". Il s'agit de la lieue gauloise. Variante : galesse, galesque, galeque.
On trouve en ancien français la forme galois, mais le sens est certainement plus large : celtique (inclus aussi le gallois).

Un terme intéressant à étudier est le saule. Le latin écrit salix (-icis).
Là encore, le TLF donne une origine germanique : *salha (en ancien haut allemand : salaha)

En ancien français, on trouve sauz (cf. saussaie) issus du latin. Le germanique aurait alors évincé le terme d'origine latine.
En ancien français, on trouve aussi saus, salz, sauls, saulz, saulx, saulce, sauce, saux...

Je suis très sceptique devant cette origine germanique.

Auguste Vincent (1949) présente cette hypothèse : Gaule serait une variante du nord. Il constate une tendance à remplacer a par au, ô dans des "circonstances encore mal déterminées".
C'est ainsi qu'il expliquerait le remplacement de Galle par Gaule.
Il note une forme saule (pour la salle).

Mais cela reste toujours une hypothèse.

Lire son article Gallia et Gaule, dans la Revue belge de philologie et d'histoire (1949)

Il est intéressant aussi d'étudier la gaule (perche) qui serait dérivé du francique *walu (bâton), terme restitué d'après le gotique walus (même sens) et l'ancien anglais walu (marque laissée par un coup de fouet).
En ancien français, on trouve la forme gaule et waule, waulle (Godefroy)
Peu d'indices !
Mais on est toujours confronté à ce problème du -au-


Enfin, ou trouve aussi en ancien français galois (variante gallois, gualois, walois, galais) pour désigner un bon vivant, un homme de plaisir.
Une galoise (waloise) est une femme qui aime le plaisir.
Du verbe galler (s'amuser)

Ce terme a contribué à donner un sens plus "trivial" au terme gaulois (cf. gauloiserie).


Et il reste à déterminer l'origine du mot Gallia, gallus en latin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 22 avr 11, 1:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je crois que beaucoup de questions ont leur réponse ICI dans l'excellent article Walh de Wikipedia.
Par ailleurs le sujet a déjà été abordé çà et là sur divers fils dans Babel (ici, , etc.)

En Espagne, l'adjectif galo est parfois utilisé comme synonyme de francés, et la France désignée comme el país galo.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10710
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 19 sep 11, 15:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

A lire, en plus du Fil Etymologie de Włochy signalé par Papou JC, le FILS suivants :
- Rapport entre les mots "gallo" et "wallon"
- MDJ gallus
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3598
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le vendredi 14 oct 11, 14:08 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Papou JC a écrit:
Je crois que beaucoup de questions ont leur réponse

Peut-être... si on part du principe que le mot gaulois n'a aucun rapport avec le latin gallus.
mais je doute beaucoup...

Je n'écarte pas l'évolution gall > gaul, même si je n'arrive pas à l'expliquer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 14 oct 11, 15:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Et si ce u de Gaule était une trace du w de Walh ?
Est-il absurde d'imaginer une fusion de Gallus et de Wahl et une chaine de formes intermédiaires du type suivant : *gwalh > *gualh > *gaul(h) ?

L'article de Wikipedia - il n'est pas très long, on peut le lire en entier - auquel j'ai renvoyé plus haut ne dit pas autre chose :
Citation:
d'ailleurs les termes français Gaule/gaulois sont en fait le résultat de l'interférence du francique Walh- ( > *gwalh/gwahl) avec le latin Gallus, ce qui explique que les termes latins Gallia/gallus n'aient pas évolué vers *Gallie/Gaille/Jaille/gal/jal/gau/jau.

NB : Je ne suis pas l'auteur de l'article de Wikipedia...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10710
Lieu: Lyon

Messageécrit le jeudi 20 oct 11, 14:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Samedi dernier, la demi-finale de la Coupe du monde de rugby opposait le Pays de Galles à la France, autrement dit Galles à la Gaule. Une rencontre entre cousins...


Lu dans la presse italienne :

- in 14 per più di un'ora i dragoni spaventano i galletti
= à 14 pendant plus d'une heure, les Dragons (= les Gallois) font peur aux joueurs de l'équipe de France
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6488
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le jeudi 20 oct 11, 20:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Fausse étymologie : l'élément chimique Gallium (a) ne vient pas de Gaule, mais du patronyme Lecoq.
Jacques a écrit:
Gallium (élément chimique): formé par Lecoq de Boibaudran, qui lui donna son nom latinisé(< lat. gallus, le coq). Croyant voir le nom Gaule dans Gallium, les Allemands nommèrent l'élément suivant Germanium. Francium , Americium ont suivi.

Extrait du mot du jour coq.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le jeudi 14 juin 12, 4:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Voir aussi le MDJ galetas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
photophore



Inscrit le: 11 avr 2012
Messages: 92
Lieu: 78360 Montesson

Messageécrit le jeudi 14 juin 12, 16:05 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Entre germanium et francium , Marie Curie avait découvert le polonium.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 août 2008
Messages: 204
Lieu: France

Messageécrit le jeudi 14 juin 12, 20:19 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:

...
L'anglais Welsh (Wales, pays de Galles) a la même origine.
En fait le germanique désigne aussi bien le Roman que le Celte...

En fait Welsh désigne l'étranger en général. Le mot anglais Walnut (fr noix) est un des rares mots anglais avec une origine celte. Etymonline dit bien qu'il s'agit de la la noix étrangère et qu'en latin tardif on la désignait par nux gallica.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3598
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le jeudi 14 juin 12, 21:56 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ce n'est pas tout à fait cela.
Il s'agit d'une noix originaire du pays roman (France, Italie), donc une noix étrangère, par opposition à une noix indigène.
Et ce n'est pas un mot celtique.

Ce nom existe aussi dans les langues germaniques.
Même si l'attestation anglaise est la plus ancienne (glossaire du XIe siècle), le terme semble être d'origine germanique. Le sens serait donc bien celui de "noix romane".
Le latin médiéval nux gallica est une traduction du germanique.
(source Oxford)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 24 jan 17, 8:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
Le Trésor de la langue française et le Robert historique le font dériver du germanique *Walha, terme désignant les Romans (de France ou d'Italie).
En ancien haut allemand, on a wahalisc (roman), d'où Welsch.
L'anglais Welsh (Wales, pays de Galles) a la même origine.
On trouve en ancien français la forme galois, mais le sens est certainement plus large : celtique (inclus aussi le gallois).

Comme cela a été relevé et dit ailleurs, tous les noms propres suivants ont probablement une très ancienne origine indo-européenne commune mais je ne vois pas encore laquelle : Gaule, De Gaulle, Galles, Galice, Galicie, Belgique, Bloch, Celte, Volques, Valaques, Galates, Wallon, Włochy,... La racine *wal- "être fort" que j'ai vu proposée quelque part en expliquerait quelques-uns mais pas tous.

Outis dit quelque part :
Citation:
Mais on a aussi un thème eurindien *gelH- (laryngale indéterminée) attesté par le lituanien galiù « pouvoir, être capable » qui a été productif en celtique :
proto-celt. *galā : vieil-irl. gal « valeur, fighting spirit », vieux-bret. gal « capacité »
proto-celt. *gal-n- « être capable » : moyen-gall. gallu, geill (3e pers.), moyen-bret. gallout, guell (3e pers.), corn. gallos
ce thème étant aussi un bon candidat à expliquer les ethnonymes Galli « Gaulois » et Galátai « Galates ».

On doit pouvoir remonter plus haut pour expliquer les laissés pour compte.

Le -au- de Gaule qui pose problème à Xavier doit avoir une explication qui ne peut pas remettre en cause le prépondérant couple consonantique GL, à mon avis.
En quoi le -aul- de Gaule est-il plus mystérieux que le -all- de Galles qui ne semble poser problème à personne ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 juin 2016
Messages: 222
Lieu: Mâcon

Messageécrit le mardi 24 jan 17, 20:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il y a un texte bien connu qui brouille tous les raisonnements sur le mot "Gaule " car au début de ses commentaires, César écrit que les habitants de la Gaule s'appelaient Gaulois en langue latine et "Celtes" dans leur propre langue !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 juin 2006
Messages: 1511
Lieu: Allemagne

Messageécrit le mardi 24 jan 17, 21:40 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Mais est-ce que ce -au- de Gaule n'est pas simplement la transformation du /a/ en /o/ devant un /l/ comme dans des tas de mots en français ? Ce serait un peu trop tôt dans la chronologie de l'histoire de la langue ? On passe de cheval à chevaux et de cald à chaud, non ? Le /l/ pourrait rester à cause de la voyelle finale et par conservatisme des noms propres ?
Tout cela est sur le ton de la question.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 24 jan 17, 21:53 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je n'ai pas les compétences pour répondre. Je dirais naïvement que le L se maintient parce que c'est une radicale et non un suffixe ou une extension. On va voir si des experts en phonologie historique ont une réponse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008