Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
challenge (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
challenge (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 03 Jun 11, 4:08 Répondre en citant ce message   

Voir aussi Les soi-disant mots anglais dans le français.
Glossophile a écrit:
Challenge.

Un mot si anglais que la commission de terminologie a refusé énergiquement de le franciser, et ce par la voix du ministre de l'époque, Jacques Toubon.

Je m'en pisse parmi* !

Challenge figure dans la Chanson de Roland, ce qui est un bon brevet de nationalité française, non ?
Il signifiait querelle, puis défi. Et celui qui relève le défi est un chalenjor, en orthographe du temps.
Mais en ce temps là, on prononçait une tchièvere bla-nnche.
Chalenje, prononcé, donc, tchale-nnje, a traversé la Manche, et comme les Anglais sont, dit-on, conservateurs, il y a gardé et son sens, et son son.
Mais entre temps, les tchièvres sont devenues des chèvres, et bla-nnches est devenue blanches. Quand au début du vingtième siècle, tchale-nnje est revenu au logis, les siens ne l'ont pas reconnu.
Il suffirait pourtant de le prononcer de façon contemporaine, chalange et chalangeur pour le rapatrier sans frais.

Et je me demande avec perplexité où les membres de la commission de terminologie ont bien pu apprendre le français, pour ne pas savoir ça !

Encore une expression qui ne figurait pas dans mon capital originel, mais je l'ai trouvée chez San-Antonio, et je l'ai adoptée !

PS un peu puriste : comme ces malheureux mots ne parlent pas, ils ne peuvent se (soi) dire de quelque nationalité que ce soit. Ne vaudrait-il pas mieux parler de prétendus mots anglais ?


Jean-Charles a écrit:
Donc, challenge se dit chalange en français


angl. challenge : fin du 13c., du fr, chalonge "calomnie" (legal) "accusation,dispute" du b. lat. calumniare "accuser faussement," du la. calumnia "ruse, supercherie". Etymonline.com


Comme le "ch" le suggère, le mot anglo-normand challenge , ne provient pas du normand (calenge). S'il avait été d'origine normande, le mot anglais moderne serait sans doute callenge.
L'anglo-normand, langue d'oïl d'Outre-Manche, est essentiellement dérivé du normand et du picard, mais a aussi été le véhicule de mots français comme celui-ci.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 03 Jun 11, 11:10 Répondre en citant ce message   

Citation:
Jean-Charles a écrit:
Donc, challenge se dit chalange en français

Se dit ou s'écrit ? A l'écrit, challenge reste challenge, en français comme en anglais.
La prononciation, si c'est de cela qu'il s'agit, est évidemment différente dans chaque langue, et alors, oui, c'est quelque chose comme /chalange/ en français, pour ne pas utiliser l'API.

Et challenge est effectivement un beau doublet de calomnie.

Cela dit : le français utilise depuis longtemps le mot défi et c'est généralement par ce mot qu'on traduit l'anglais challenge. Je ne conseillerais pas à un traducteur de se mettre soudain à remplacer ses "défi" par des "challenge" ... Nul ne sait si challenge, en dépit de la faveur que ce mot connaît dans la langue des hommes d'affaires, renaîtra un jour de ses cendres et parviendra à détrôner "défi" dans tous ses emplois. Or on sait que les langues sont économes et qu'elles admettent difficilement les parfaits synonymes. Un mot vaincra l'autre, c'est sûr, mais lequel ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Friday 03 Jun 11, 12:11 Répondre en citant ce message   

J'ai déjà entendu le mot challenge utilisé par des jeunes. Sous l'influence de jeux vidéo, du sport... ?
Le monde des affaires ne semble pas être tout à fait le seul à risquer de le "promouvoir".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 15 Oct 14, 2:42 Répondre en citant ce message   

Tout ceci n'a rien à voir avec le normand-picard.

Autres mot anglais qui ont conservé le son "tch" de l'ancien francais.
chief, chaste , charity .

Plus tard, lorsque le français a cessé de prononcé le son t de "[t]chièvre", les emprunts ont fait de même outre-Manche :
chivalry, chauffeur, machine.

Conclusion :
Que les potaches anglicistes cessent de se plaindre du manque d'uniformité de la prononciation du ch en anglais. C'est en fait la faute des Français qui sont passés du son "k" latin, au son "tch" puis au son "ch" actuel, alors que les Anglais, eux, n'ont pas [t]changé grand chose.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2778
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 15 Oct 14, 7:48 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Autres mot anglais qui ont conservé le son "tch" de l'ancien francais.
chief, chaste , charity .

Plus tard, lorsque le français a cessé de prononcé le son t de "[t]chièvre", les emprunts ont fait de même outre-Manche :
chivalry, chauffeur, machine.


Chauffeur et machine sont récents, comme garage, ce qui justifie leur prononciation à la française.
Mais chivalry est daté par Etymonline d'environ 1300, comme chief !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 15 Oct 14, 14:23 Répondre en citant ce message   

Selon etymonline, chivalry est un emprunt du temps où on ne le prononçait plus tch... en français.
dict. etymonline a écrit:
ch-
...
As French evolved, the "t" sound dropped out of it, so in later loan-words from France ch- has only the sound "sh-" (chauffeur, machine (n.), chivalry, etc.).

Il serait intéressant de savoir la periode où la transition a eu lieu. Il est aussi possible que tous les mots n'ont pas changé à la meme vitesse.

J'ai du mal à croire que l'anglais n'ait pas eu de mot pour chevalerie entre 1066 et le 13e s. Il est peu probable que mot fût germanique. Était-ce un mot normand, avec un "c" ? Il est possible que l'emprunt de chivalry soit plus ancien qu'etymonline ne le dise (13e).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 15 Oct 14, 14:26 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
J'ai du mal à croire que l'anglais n'ait pas eu de mot pour chevalerie entre 1066 et le 13e s.

Ce mot est knighthood. Il a toujours cours.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 15 Oct 14, 14:30 Répondre en citant ce message   

l'angl. knighthood est du 13e s
l'ang. chivalry est du 13e s.
Etymonline.com

Le mot français chevalerie apparait au 12e s. (CNRTL)

Quel était le mot anglais avant le 13e.s. dans la classe dominante d'Angleterre ? Était-ce l'un des 2 mots, mais on n'en aurait pas de traces ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008