Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Noms communs dérivés de noms de villes - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Noms communs dérivés de noms de villes
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11124
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 26 Feb 15, 11:58 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni - They cheered, and did a brief Poznan, as Berbatov scored their second.
= Les supporters de Monaco ont exulté et ont même fait brièvement une Poznan lorsque Berbatov a marqué le 2ème but.

[ The Daily Telegraph - 26.02.2015 ]


En football, une Poznan consiste, pour les supporters, à célébrer (leur équipe, un but ...) en tournant le dos à la pelouse et en sautant sur place, tout en tenant ses voisins par les épaules (c'est très ... football).
Le nom provient de ce qui se pratique chez les supporters de l'équipe polonaise de Lech Poznań.

Lire la page Wikipedia (en anglais).

Voir les vidéos des supporters de Lech Poznań (plutôt impressionnants) et du Celtic Glasgow.

En Ecosse, ce type de prestation prend le nom de Huddle.
to huddle : se blottir, se mettre en cercle, se rassembler (pour se concerter sur la stratégie, ex : au football US)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11124
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 21 Aug 15, 10:57 Répondre en citant ce message   

- There was a brick millinery, a drugstore, a domino room ...
= Il y avait une boutique de chapeaux, en briques, un drugstore ...

[ A piece of my heart - roman de l'écrivain américain Richard Ford ]


Royaume-Uni millinery
- chapellerie féminine
- fabrication de chapeaux de femmes

milliner : chapelier - modiste

etymonline a écrit:

milliner (n.)

mid-15c., "vendor of fancy wares, especially those made in Milan (= marchand d'articles fantaisie / de mode, notamment ceux fabriqués à Milan)," Italian city famous for straw works, fancy goods, ribbons, bonnets, and cutlery. Meaning "one who sells women's hats" may be from 1520s, certainly by 18c. (it is difficult in early references to know whether the word means a type of merchant or "a resident of Milan" who is selling certain wares).


Merriam & Webster dit la même chose :
- milliner : irregular from Milan, Italy; from the importation of women's finery from Italy in the 16th century. First Known Use: 1530

Wikipedia distingue hatter (= fabricant de chapeaux) et milliner (= designer/créateur et fabricant de chapeaux) :
- Hatmaking is the manufacture of hats and head-wear. Millinery is the designing and manufacture of hats. A millinery shop is a store that sells those goods.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3209
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 21 Aug 15, 11:55 Répondre en citant ce message   

Nous faisons la même distinction entre le chapelier et le (souvent la) modiste.
Naturellement, la vie moderne a fait disparaître quasiment et la chose et le mot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11124
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 18 Apr 16, 10:40 Répondre en citant ce message   

- The plaza filled with wagons with their osnaburg covers.
= L'esplanade était pleine de chariots recouverts de bâches faites en toile (de coton) grossière / en toile de coton brut.

[ Blood Meridian - roman de l'écrivain américain Cormac McCarthy ]


Royaume-Uni osnaburg
- tissu brut/grossier en coton
- a heavy, coarse cotton in a plain weave, for grain sacks and sportswear and also finished into cretonne [ dictionary.com ]
- a coarse plain-woven cotton used for sacks, furnishings, etc [ reverso.net ]


Ce tissu était fabriqué à Osnabrück, une ville du Nord-Ouest de l'Allemagne.

On peut sans doute trouver d'autres traductions.

Lire le Fil Les noms des tissus.

Wikipedia a écrit:

Osnaburg was a coarse type of plain fabric, named from the archaic English name for the city of Osnabrück, Germany.

Osnaburg fabric may have been first imported into English-speaking countries) from Osnaburg. Originally made from flax yarns, it has also been made from tow or jute yarns, and from flax or tow warp with a mixed or jute weft. The finer and better qualities form a kind of common sheeting, and the various kinds may contain from 20 to 36 threads per inch and 10 to 15 picks per inch.

It began to be woven in Scotland in the later 1730s as an imitation of an imported German fabric that was a coarse lint- or tow-based linen cloth. It quickly became the most important variety in east-central Scotland. Sales quadrupled, from 0.5 million yards in 1747 to 2.2 million yards in 1758. It was exported mainly to England, the Netherlands, and Britain's colonies in America, and some rough fabrics were called osnaburg as late as the twenty first century. In the Atlantic plantation complex, prior to the abolition of slavery, osnaburg was the fabric most often used for slave garments.

In "The Prairie Traveler" (1859) Captain Randolph B. Marcy recommends that every wagon used to cross the plains by settlers "be furnished ... with double osnaburg covers, to protect its contents from the sun and weather."
In the novel S. by JJ Abrams and Doug Dorst, there is a description of a sailor "clad neck-to-sin in sailor's osnaburg".
In the novel Book of Negroes by Lawrence Hill, there is a description of slaves being given garments of osnaburg cloth to wear.
The Spanish word "osnaburgo" is still commonly used in Chile to name a coarsly woven cotton or linen fabric.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Geremi



Inscrit le: 12 Jan 2006
Messages: 181
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 19 Apr 16, 11:59 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
En football, une Poznan consiste, pour les supporters, à célébrer (leur équipe, un but ...) en tournant le dos à la pelouse et en sautant sur place, tout en tenant ses voisins par les épaules (c'est très ... football).
En Ecosse, ce type de prestation prend le nom de Huddle.
to huddle : se blottir, se mettre en cercle, se rassembler (pour se concerter sur la stratégie, ex : au football US)

En français, c'est une "grecque", c'est également lié aux chaudes tribunes grecques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1191

Messageécrit le Sunday 08 May 16, 23:58 Répondre en citant ce message   

En grec moderne :
το δαμάσκηνο [damaskino] « pruneau [prune séchée] », du nom de la ville de Damas.

Αποξηραμένα δαμάσκηνα χωρίς κουκούτσι.
Pruneaux secs sans noyau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1191

Messageécrit le Monday 09 May 16, 0:01 Répondre en citant ce message   

Son oasis étant fréquentée dès le IVème millénaire av. J.-C., Damas est l’une des plus anciennes villes du monde habitées sans discontinuité. Le nom de cette ville, capitale d’un pays aujourd’hui ravagé par la guerre, a inspiré plusieurs mots dans plusieurs langues.

Ces mots sont relatifs à trois notions principales :
- étoffe tissée dont le dessin apparaît à l'endroit en satin sur fond de taffetas et à l'envers en taffetas sur fond de satin (Le Petit Robert),
- acier forgé, associant des aciers riches en carbone et des aciers pauvres en carbone, et présentant des effets moirés à sa surface,
- prunier, abricotier.

• Le lien entre le toponyme Damas et le nom du tissu damas est contesté.
Voir le message de Papou JC ici.

[À propos des aciers de Damas] Visible à l'œil nu, l'effet de damassé, terme qui leur a été donné en raison du nom de la ville de Damas, où les Européens les ont découvertes, et non du lieu de leur fabrication, provient de la superposition des couches de fer et d'acier pliées et repliées plusieurs fois les unes sur les autres. (Encyclopœdia Universalis)

• Les experts distinguent le damas de cristallisation du damas d’assemblage.
Voir les articles très intéressants de Wikipedia : Acier de Damas, et Wootz.

• Le damasquinage est la création d’un décor par incrustation d’un métal dans un autre. Ce n’est donc pas du tout le forgeage d’aciers de Damas.

En français :
damas, n. m., 1. type de tissu, 2. type d’acier forgé, 3. variété de prunier.
damasquin, adj. et n., « Qui est fait d'acier de Damas » (Littré), damas [tissu].
damassé, e, adj., tissé comme le damas, forgé comme le damas.
damasser, v., « Fabriquer en façon de damas » (Petit Robert).
damassure, n. f., dessin figuré sur la toile damassée.

damassine, n. f., « Petite prune ronde de couleur rouge-violet » (Petit Robert).
damassinier, n. m., variété de prunier.
quetsche, n. f., variété de prune.

damasquinage, n. m., art de damasquiner, ornementation rappelant les incrustations sur métal.
damasquine, n. f., 1. dessins décoratifs métalliques, 2. damas multicolore.
damasquiner, v., « Incruster à froid, au marteau, de petits filets (d'argent, d'or, de cuivre) formant décor, dans un autre métal (fer, acier, cuivre) » (TLFi).
damasquinerie, n. f., ouvrage damasquiné.
damasquineur, n., ouvrier, artiste qui pratique l’art de damasquiner.
damasquinure, n. f., ornement d’un métal damasquiné, technique du damasquinage.

damascénine, n. f., alcaloïde contenu dans la Nigelle de Damas, Nigella damascena .
damascénone, n. f., cétone contenue dans l’huile essentielle de rose, produite le plus souvent à partir de Rosa damascena ou Rose de Damas. Et principalement en Bulgarie. Les damascénones sont présentes dans de nombreuses fleurs, de nombreux fruits (olives), et le vin.
damascone, n. f., toute molécule d’une famille incluant les damascénones et les ionones.

raisins de Damas, loc. n., gros raisins secs.

En portugais :
damasco, n. m., « damas [acier, tissu] ».
damasela, n. f., « type de fine étoffe tissée au XVIIIème siècle ».
damasquilho, n. m., « tissu damassé ».
damasquim, n. m., « tissu damassé ».
damasquinado, adj., « damassé [acier] ».
damasquinagem, n. f., « forgeage du damas »
damasquino, adj., « forgé à la manière des aciers de Damas [arme] ».

damasco, n. m., « abricot ».
damasqueiro, n. m., « Prunus armeniaca [abricotier] ».

damasquinar, v., « damasquiner ».
damasquinaria, n.f., « damasquinage ».

adamascar, v., « damasser, damasquiner, donner l’aspect du damas ».
adamascado, adj., « damassé [tissu], présentant l’aspect de l’abricot ».

En espagnol :
damasco, n. m., « damas [acier, tissu], abricot »
damasquino, a, adj., « damassé [acier, tissu] ».

damasquinado, n. m., « damasquinage ».
damasquinar, v., « damasquiner ».

damasquina, n. f., ou damasquino, n. m., « Tagetes patula [œillet d’Inde] » .

En italien :
damasco, n. m., « damas [tissu] ».
damascato, adj., n., « damassé ».
damascaio, adj., « damassé ».
damascare, v., « damasser [tissu] ».

En anglais :
damask, n., « damas ».
damascene, v., n., adj., « damasser, damas, variété de prunes, damassé ».
damasquin, v., « damasquiner ».

En grec moderne :
το δαμάσκηνο [damaskino] « pruneau [prune séchée] ».

Sur damas, voir aussi sur Babel, ici, et ici, et .

Et chemin de damas dans le fil Références au Nouveau Testament.


Dernière édition par Moutik le Tuesday 10 May 16, 6:37; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3209
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 09 May 16, 16:47 Répondre en citant ce message   

Ne pas oublier la quetsche, citée p. 4.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1191

Messageécrit le Tuesday 10 May 16, 6:39 Répondre en citant ce message   

@embatérienne
Merci pour ta lecture attentive.
D’autant que quetsche c’est une pépite !

Il me semblait avoir recherché damas dans chaque page du fil. J’ai dû rater un épisode.
J’ai ajouté quetsche dans la liste des mots français. Pour le domaine allemand, je ferai le nécessaire après avoir lu l’article très détaillé que tu signales, celui de Siva Nataraja.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 10 May 16, 20:33 Répondre en citant ce message   

Allemand L'allemand a le mot Zwetsche , variante Zwetschge pour désigner cette variété de prunes , tandis qu'en Autriche, c'est Zwetschke qui est employé par défaut pour tout type de prune. Tous ces mots dérivés de *davascena , précédemment damascēna,.

Quant au tissu, en allemand, c'est der Damast et nous avons l'adjectif damasten ( en tissu de Damas).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1191

Messageécrit le Saturday 17 Sep 16, 20:35 Répondre en citant ce message   

Leghorn, n. f.

Variété de poule pondeuse.

Anglo-américain.
De Leghorn, nom anglais de Livourne, Livorno en italien.
Les premières souches de leghorns importées aux États-Unis provenaient de Toscane.
Et certaines des sous-variétés actuelles s’appellent encore poule de Livourne, pollo di Livorno. 
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1191

Messageécrit le Saturday 17 Sep 16, 21:01 Répondre en citant ce message   

Duralumin, n. m.

Alliage d’aluminium, de cuivre, de magnésium, de manganèse, de silicium.

De l’allemand.
De Düren et d’Aluminium.
Mis au point à Neubabelsberg, près de Berlin, vers 1906, les premiers Duralumin furent produits industriellement par les Dürener Metallwerke AG, à Düren, en Rhénanie.

Le rapprochement du 1er élément de composition avec le rad. du lat. durus serait plutôt accidentel (TLFi).

Sur la prime histoire du Duralumin, lire cet article très intéressant :
Olivier Hardouin Duparc,
Alfred Wilm et les débuts du Duralumin,
Cahiers d'histoire de l'aluminium, n° 34, 2005.
Disponible en ligne sur ResearchGate.

Les formes hartaluminium, duralinium, duraluminum, duraluminium, duralum, duralium, duralumine, dural, ont existé.

Espagnol : duraluminio.
Grec moderne : το ντουραλουμίνιο.

En français, comme beaucoup d’autres marques déposées, le mot est souvent pris pleinement comme un nom commun, et est écrit sans capitale et avec un s au pluriel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11124
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 03 Oct 16, 10:37 Répondre en citant ce message   

sybarite [ TLFi ]
− HIST. Habitant de Sybaris
− Littér. (souvent p. iron.) [P. allus. à la réputation des habitants de Sybaris et, en partic., p. réf. à certains aspects de leur façon de vivre]
Personne qui aime le luxe, le raffinement en matière de plaisir, qui recherche le confort dans la vie comme dans la pensée ou qui y est habitué

sybaritisme
- recherche de la jouissance, goût pour les plaisirs délicats, raffinés ou luxueux
Antonyme : ascétisme

Lire le MDJ sybarite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9734
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 09 Oct 16, 14:02 Répondre en citant ce message   

Dans le mot du jour tartan, Xavier dit ceci :

tartan vient du moyen anglais tirteyne, tireteyne, de l'ancien français tiretaine, tirtaine
c'est une sorte de drap, fait avec du fil et de la laine

ce nom est (très certainement) dérivé de l'ancien français tire (variante tiret) : qui désigne une étoffe (peut-être de soie) provenant de l'orient
nom dérivé de la ville de Tyr (dans le sud du Liban)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11124
Lieu: Lyon

Messageécrit le Sunday 09 Oct 16, 15:10 Répondre en citant ce message   

Quelle valeur a le lien avec la ville de Tyr ?

Xavier dit :
- tartan vient du moyen anglais tirteyne, tireteyne, de l'ancien français tiretaine, tirtaine
c'est une sorte de drap, fait avec du fil et de la laine
ce nom est (très certainement) dérivé de l'ancien français tire (variante tiret) : qui désigne une étoffe (peut-être de soie) provenant de l'orient
nom dérivé de la ville de Tyr (dans le sud du Liban)


"très certainement", ça vaut quoi ?
la source n'est pas donnée ...

etymonline est réservé :
- tartan (n.)
"kind of woolen fabric," mid-15c., perhaps from Middle French tiretaine "strong, coarse fabric" (mid-13c.), from Old French tiret "kind of cloth," from tire "silk cloth," from Medieval Latin tyrius "cloth from Tyre" (see Tyrian).
If this is the source, spelling likely influenced in Middle English by tartaryn "rich silk cloth" (mid-14c.), from Old French tartarin "Tartar cloth," from Tartare "Tartar," the Central Asian people (see Tartar). Specific meaning "woolen or worsted cloth woven with crossing stripes of colors" is from c. 1500, formerly a part of the distinctive dress of Scottish Highlanders, each clan having its particular pattern.


Wikipedia ne mentionne pas la ville de Tyr
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tartan#Origines


Pour tout éventuel ajout, se reporter au MDJ.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivante
Page 11 sur 13









phpBB (c) 2001-2008