Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les mots arabes d'origine latine - Forum arabe, berbère, hébreu - Forum Babel
Les mots arabes d'origine latine
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 19 Nov 11, 6:41 Répondre en citant ce message   

- Pour les toponymes, je me demandais s'il y avait d'autres exemples en arabe.

- Pour fils, flous, il était bien dans l'autre fil (grec), mais peu importe, ce qui compte c'est de lire la discussion pour se faire une idée. Je ferai probablement un petit paragraphe résumé un de ces jours pour éviter au lecteur pressé d'avoir à la lire.

- En fait, c'est dans le document unique qu'il y a moins de mots car je n'y donne pas les mots à l'étymologie grecque ou latine très douteuse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 24 Nov 11, 7:51 Répondre en citant ce message   

1. La parfaite coïncidence formelle et sémantique, si c'en est une, entre la racine n-b-l, "être noble" (نبل nubl, "noblesse", نبيل nabīl, "noble") et la famille du latin nobilis m'a toujours fait imaginer un lien étymologique entre ces mots, bien évidemment dans le sens latin > arabe.
Rajki déclare ignorer l'origine du verbe nabula, "to be distinguished"... Ce qui nous autorise au moins à dire que la racine n'est pas sémitique, sinon, ça se saurait.
Avant de proposer, avec précautions, cette racine dans Les mots arabe d'origine latine, j'aimerais bien avoir l'avis de quelques-uns d'entre vous. Merci d'avance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 124
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Thursday 24 Nov 11, 8:35 Répondre en citant ce message   

Dans le Brown-Driver-Briggs (1906), n-b-l en hébreu biblique "être fou" (surtout dans le sens: sans considération morale/religieuse) est rapproché de la même racine en araméen "mépriser", en arabe per contra (sic) "être noble, distingué".
Sur le site Tower of Babel de Sergei Starostin, la base de données chamito-sémitique (afroasiatique) d'Alexander Militarev et Olga Stolbova dérive cette racine sémitique "traiter avec dédain" d'un proto-chamito-sémitique "être en colère" en tenant compte de langues tchadiques (deux langues du Nigéria relativement proches à l'intérieur de la branche ouest-tchadique):
Citation:
Proto-Afro-Asiatic: *nVbVl- be angry
- Proto-Semitic: *nVbVl- 'treat with disdain'
Hebrew: nbl
- Proto-WChadic: *ḅiyal- <*biHal- 'anger' 1, 'angry,cruel' 2
Mupun: ḅyāl 2 [FrM]
Montol: bial 1 [Fp]


Dernière édition par Oliv le Thursday 24 Nov 11, 10:23; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 24 Nov 11, 9:14 Répondre en citant ce message   

Merci Olivier. Je vois donc que c'est avec le latin que le lien reste le plus fort... Et que tous les autres mots arabes en n-b-l qui ont quelque chose à voir avec l'arc et les flèches ne peuvent être issus que d'une racine homonyme... dont Rajki ne dit rien. Je doute que la noblesse ait un rapport quelconque avec le tir à l'arc ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 03 Dec 11, 13:09 Répondre en citant ce message   

Voir le mot du jour djinn.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10608
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 05 Aug 14, 5:33 Répondre en citant ce message   

Voir le fil Étymologie arabe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw



Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 975
Lieu: Le Havre

Messageécrit le Tuesday 03 Feb 15, 18:06 Répondre en citant ce message   

بُقَال : bocal

BOCAL, AUX, subst. masc.

Étymol. ET HIST. − 1532 boucal (Rabelais, Pantagruel, éd. Marty-Laveaux, chap. 28, p. 355); 1555 bocal (B. Aneau, Trésor de Evonime, 256 dans Barb, Misc. 8, no2). Empr. à l'ital. boccale (Hope, p. 165; Wind, p. 153; EWFS2; FEW t. 1, p. 300a; DEI; Cor.) attesté dep. le xives. (Sacchetti dans Batt.) au sens « récipient de verre » et à celui de « mesure de capacité pour les liquides », mais dès 1389 en lat. médiév. au sens de « récipient de verre » (ds du Cange t. 1, p. 684b, s.v. bocale); l'ital. est issu du b. lat. baucalis « vase en terre pour rafraîchir », empr. au gr. β α υ ́ κ α λ ι ς « vase à rafraîchir ».


Même si le mot est d'origine grecque, l'emprunt ne semble pas avoir été fait directement au grec, ni au latin d'ailleurs mais plutôt à l'italien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mar14



Inscrit le: 14 Dec 2014
Messages: 234
Lieu: Fès, Maroc

Messageécrit le Tuesday 03 Feb 15, 19:22 Répondre en citant ce message   

D'où la "Boqola" algéroise...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw



Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 975
Lieu: Le Havre

Messageécrit le Tuesday 03 Feb 15, 19:31 Répondre en citant ce message   

Oui je lisais justement un livre sur le rituel féminin (un petit jeu de divination) de la buqāla où le terme désigne à la fois le récipient qui est utilisé et le poème récité qui est supposé donner des indications sur l'avenir d'une des participantes. D'après l'auteur, le rituel (et donc le mot qui le désigne) existe également dans les villes de Cherchell, Bejaia ou encore Collo.

A noter qu'on retrouve le mot en kabyle sous la forme tabuqalt, bien qu'il ne désigne pas exactement un bocal mais un autre type de récipient, en terre cuite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Amokrane18



Inscrit le: 03 May 2014
Messages: 84

Messageécrit le Monday 09 Feb 15, 13:02 Répondre en citant ce message   

ça dépend si vous parlez de l'arabe littéraire, ou du Maghrébin (que je n'appellerais pas de l'arabe, pour éviter la confusion).

en Maghrébin (Maghrebi), les mots d'origine latine sont nombreux, issus de la langue latine du Maghreb (romance africaine) qui était parlée dans les villes du Maghreb, aux côtés du punique, pendant l'antiquité.

ils se caractérisent par l'altération du L en R, par exemple dans Sordi (pluriel Souared, argent), qui n'est autre que le latin Soldi, la monnaie de l'empire romain, qu'on utilisait à l'époque romaine au Maghreb.

un autre exemple est Sbitar (hopital), là aussi le L latin est altéré en R au Maghreb.

la Romance africaine s'est développée sur un fond punique, c'est l'introduction du latin sur du punique dans les villes du Maghreb, ça explique peut être les caractéristiques propres à cette langue latine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
télémaki1



Inscrit le: 25 Apr 2014
Messages: 175

Messageécrit le Monday 09 Feb 15, 14:42 Répondre en citant ce message   

Les mots latins qu'on a pu observer en arabe maghrébin proviennent généralement par l'intermediaire des langues berbères. Il n'y a pas de preuve evidente d'un influence préponderante de la langue latine vers l'arabe des conquêtes islamiques du tout. Sous l'Empire Byzantin , le latin avait largement perdu de sa vigueur mais il est toujours usuté à l'écrit , dans les texte officielles , et probablement une minorité de la population , notament citadine et de culture néo-latine catholiques l'avait conservé mais l'on sait que les chrétiens d'Afrique du nord ont gardé des liens forts avec Rome même après la conquête arabo-musulmane , cela peut provenir d'un cardre similaire aux relations qu'entretiennent les catholiques du Moyent-Orient avec le monde latin encore aujourd'hui.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mr M



Inscrit le: 15 Aug 2012
Messages: 372

Messageécrit le Monday 09 Feb 15, 17:48 Répondre en citant ce message   

Le mot "blassa" qui désigne en arabe maghrébin une place, un endroit ( équivalent de "mkan" ou de "madhrab" ) est il directement d'origine latine , vient-il de la lingua franca ou bien est ce un emprunt au français ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3625
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 09 Feb 15, 21:28 Répondre en citant ce message   

Amokrane18 a écrit:
ils se caractérisent par l'altération du L en R, par exemple dans Sordi (pluriel Souared, argent), qui n'est autre que le latin Soldi, la monnaie de l'empire romain, qu'on utilisait à l'époque romaine au Maghreb.

un autre exemple est Sbitar (hopital), là aussi le L latin est altéré en R au Maghreb.

L'altération du "l" en "r", altération d'ailleurs assez banale en linguistique, ne s'est pas passée seulement au Maghreb, mais on retrouve le nom "spitar" ou analogue dans un grand nombre de pays, par exemple à Malte sptar, en Palestine spitar, même au Bahrein. Cf. cet article (en allemand) du Wortatlas der arabischen Dialekte.
Le mot n'est pas venu directement du latin, mais, probablement, de la lingua franca qui prévalait dans le bassin méditerranéen.

Mr M a écrit:
Le mot "blassa" qui désigne en arabe maghrébin une place, un endroit ( équivalent de "mkan" ou de "madhrab" ) est il directement d'origine latine , vient-il de la lingua franca ou bien est ce un emprunt au français ?

Là, on est sûr que ça ne vient pas du latin puisque le mot n'existe pas dans cette langue ! Donc oui, probablement lingua franca ou français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
télémaki1



Inscrit le: 25 Apr 2014
Messages: 175

Messageécrit le Monday 09 Feb 15, 21:43 Répondre en citant ce message   

Effectivement ces mots viennent probablement de la lingua franca , voir du catalan. Quand à sbitar , il est possible qu'il soit arrivé par l'intermediaire de l'arabe parceque @MrM avait mentionné son emploi identique au Moyen-Orient.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mr M



Inscrit le: 15 Aug 2012
Messages: 372

Messageécrit le Monday 09 Feb 15, 21:50 Répondre en citant ce message   

Le terme "sbitar" est peut-être passé du latin à l'arabe, qui ensuite est arrivé au Maghreb avec l'arabisation de celui-ci.
Ou bien il est arrivé postérieurement par la linga franca et avec le contact avec les langues européennes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008