Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
E caduc dans les langues du monde - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
E caduc dans les langues du monde
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Friday 24 Jan 14, 14:26 Répondre en citant ce message   

Le français est bien connu pour posséder un "e caduc", qu'on appelle schwa et qu'on retranscrit /ə/ en phonologie. La particularité de ce phonème est d'être "caduc", c'est-à-dire de pouvoir tomber dans certains contextes sans perturber la compréhension.

Ainsi, la prononciation officielle du mot "développement" est /devlɔpmɑ̃/, avec deux e caducs qu'on a laissés tomber pour de bon (certains les prononcent encore, cela dit).

Dans certains cas, le -e n'est pas totalement absent. Comme la consonne finale est prononcée, on déduit qu'il y a un -e.

Il semble existe d'autres langues avec un son "schwa" qui peut être omis.
J'ai trouvé ça en Albanie albanais, par exemple "ftohtë" (froid) peut se prononcer /ftɔht/ ou /ftɔhtə/.
Je crois qu'en tchétchène et ingouche, le -a final se prononce de la même façon.
En Allemand allemand, "ich habe" se prononce souvent "ich hab'" /ɪçhab/, mais je ne connais pas d'autres exemples.
En Néerlandais néerlandais, certains mots d'origine française ont leur -e final prononcé ou non, comme "madame".

Une règle veut qu'on puisse faire tomber le e caduc tant qu'on ne prononce pas trois consonnes d'affilée (la règle des trois consonnes) dans le français académique. Ainsi l'on peut dire "je ne sais pas" /ʒənsepɑ/ ("je n'sais pas"), "il faut que tu viennes" /ilfoktyvjɛn/ ("il faut qu'tu viennes"), mais pas "j'n'sais pas", car il y a trois consonnes consécutives.

Ce type de phénomène semble se produire dans d'autres langues, comme les Arabe dialectes arabes.
Ex. (en cairote) il-madîna l-kibîra "la grande ville", mais madîna kbîra "une grande ville".

J'ai deux questions:
1) Y a-t-il d'autres langues avec un son schwa qu'on peut omettre sans altérer la compréhension ?
2) D'autres langues possèdent-elles une voyelle qu'on peut omettre, éventuellement avec la même règle des trois consonnes ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 24 Jan 14, 15:26 Répondre en citant ce message   

military : n et adj.
angl. brit. [ˈmɪlətri ] (3 syllabes)
angl. amér. [ˈmɪləteri] (4 syllabes)

http://oald8.oxfordlearnersdictionaries.com/dictionary/military (audio avec les 2 prononciations)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3627
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 24 Jan 14, 15:51 Répondre en citant ce message   

Même chose pour secretary et pas mal d'autres noms de ce type.
http://oald8.oxfordlearnersdictionaries.com/dictionary/secretary
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3552
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 25 Jan 14, 1:01 Répondre en citant ce message   

Citation:
En allemand, "ich habe" se prononce souvent "ich hab'" /ɪçhab/, mais je ne connais pas d'autres exemples.


C'est pourtant le cas à l'oral de nombre de verbes allemands: on entend: ich geh', ich komm' gleich, ich nehm...
Et en langage familier, ça s'écrit aussi.
Quelques exemples:


1)facebook: Das mit dir nehm ich nicht ernst.

2)Ich glaub schon. Kampagne für Landeskirche

3)
Citation:
Verdammt, ich lieb dich noch
Titre d'une chanson

Bref, le e final de la première personne du singulier ne se prononce bien souvent pas ou à peine...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1459
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Saturday 25 Jan 14, 11:28 Répondre en citant ce message   

En serbe/croate il y a des radicaux qui finissent en certaines paires de consonnes, mais elles ne peuvent pas se trouver en fin de mot. Par exemple, kapitalizm- ne peut être que le radical du mot. Pour les noms et les adjectifs masculins, aux cas autres que le nominatif (et l'accusatif pour les inanimés) il y a une voyelle après le radical, donc pas de problème (par exemple, o kapitalizmu 'sur le / au sujet du capitalisme'), mais au nominatif (et à l'accusatif pour les inanimés), on introduit un a entre le z et le m: kapitalizam. A noter que ce phénomène est toujours rendu à l'écrit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 25 Jan 14, 14:40 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Bref, le e final de la première personne du singulier ne se prononce bien souvent pas ou à peine...

Est-ce un phénomène récent ou influencé par les dialectes allemands ?

Dans un même ordre d'idée, l'anglais possédait des -e finaux (schwa) à de nombreux mots, mais ces derniers ont disparu (ex. olde > old) ou ne sont simplement plus prononcés.

András a écrit:
kapitalizm- ne peut être que le radical du mot. (...) on introduit un a entre le z et le m: kapitalizam. A noter que ce phénomène est toujours rendu à l'écrit.

Dans ce cas-là, on parle de voyelle épenthétique, c'est-à-dire une voyelle facilitant la prononciation du mot lorsque plusieurs consonnes sont mises ensemble.
En néerlandais, certains prononcent "ereg" au lieu d' "erg" (grave), ajoutant un schwa à cause de la collision de /r/ et /x/. Idem pour d'autres mots comme "filem", "weref" (peinture), "hetzelefde" (la même chose), etc. Cette voyelle n'est jamais écrite car d'autres locuteurs s'en passent très bien.
Je suppose qu' "a" est la voyelle épenthétique par défaut en serbe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3552
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 26 Jan 14, 13:23 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas une spécialiste de la dialectologie, Elie Deleuze serait plus qualifié que moi pour répondre s'il passe par là.
Mais , pour moi, c'est simplement ce qu'on appelle la Umgangssprache, l'allemand familier dans lequel ce type d'apocope ( Schwa-Apokope) est exrêmement répandu dans une grande partie des régions germanophones. une sorte d'économie de prononciation...

Wikipedia signale qu'elle est extrêmement répandue dans le Oberdeutschen, le südlichen Mitteldeutschen et le nördlichen Niederdeutschen, ça fait déjà beaucoup avec pour ces régions des dialectes de départ qui diffèrent les uns des autres. Pour ma part, je l'entends un peu partout en Alllemagne et Autriche et on peut le lire partout sur des forums ou blogs familiers de toutes régions.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1609
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 26 Jan 14, 17:02 Répondre en citant ce message   

Pour répondre à Rejsl sur la question de dialectologie, il faut savoir que ce e n'a été conservé dans les dialectes que dans une zone médiane du domaine germanophone. Il a eu la chance de se faire une place dans la grammaire normée, mais les gens au Nord et au Sud de la bande transversale n'ont pas changé leurs habitudes pour autant. Ainsi, c'est une question d'apocope en dialectologie, pas une question de système phonologique permettant l'alternance en soi. Ces restes de phonologie dialectale s'expriment dans le langage familier, mais c'est un élément étranger au système normé, contrairement au français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Sunday 26 Jan 14, 18:52 Répondre en citant ce message   

D'ailleurs, est-ce que certains dialectes (notamment le suisse alémanique) ne font pas l'apocope du schwa dans certains préfixes ? Je me souviens de "Gsundheit" (Gesundheit)...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1609
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Monday 27 Jan 14, 20:19 Répondre en citant ce message   

Les dialectes allémaniques ont supprimé des tas de choses. Les préfixes be et ge sont réduits, en effet.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3552
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 27 Jan 14, 22:28 Répondre en citant ce message   

Mais c'est la même chose avec les dialectes de type bavarois qu'on trouve en Autriche:

-gschwolln, gspannen, Gspaß, Gspiel, gspitzt, gspritzt, Gstanken, gstellt,Gsund, usw...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 190

Messageécrit le Wednesday 29 Jan 14, 21:59 Répondre en citant ce message   

En kurde, il y a un son qui ne se prononce pas vraiment, qu'on écrit avec un "i" dans l'alphabet kurde/latin. Contrairement à ce qu'on peut penser, ce son ne se prononce pas comme le ı turc. Il est très bref comme dans "min" ou dans le mot "sipas" qu'on peut également "spas" ou dans le mot "bira" qui s'écrivait également "bra", etc. Cependant, cette lettre ne s'écrit pas dans l’alphabet kurde sorani (arab) : من [mn] = min ; کردن [krdn] = kirdin. De ce fait, lorsque les kurdes sorani écrivent leur dialecte à l'aide de l'alphabet latin, ils n'écrivent pas cette lettre, par exemple ils écrivent mn kurdm (من کوردم) à la place de min kurdim.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1592
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Thursday 30 Jan 14, 11:09 Répondre en citant ce message   

Mais toutes les voyelles du farsi ne s'écrivent pas non plus avec l'alphabet arabe, ce qui s'inspire du traitement des voyelles en arabe.
Et est-ce que cette voyelle est systématiquement prononcée ou est-elle omise ? Parce que si c'est juste dans certaines graphies qu'on ne l'écrit pas, ce n'est pas ça.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1609
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Thursday 30 Jan 14, 19:38 Répondre en citant ce message   

En japonais, les u disparaissent après un s, c'est en partie régional, le Kansaï les garde, mais aussi assez normal dans la langue courante. En y regardant de plis près, il doit y avoir des i amuïs aussi. Il faut un spécialiste.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 190

Messageécrit le Friday 31 Jan 14, 0:25 Répondre en citant ce message   

Feintisti a écrit:
Mais toutes les voyelles du farsi ne s'écrivent pas non plus avec l'alphabet arabe, ce qui s'inspire du traitement des voyelles en arabe.
Et est-ce que cette voyelle est systématiquement prononcée ou est-elle omise ? Parce que si c'est juste dans certaines graphies qu'on ne l'écrit pas, ce n'est pas ça.

Toutes les voyelles kurdes écritent avec l'alphabet arabe s'écrivent, qu'elle soient longues ou courtes (ce qui n'est pas le cas en arabe ou en persan). Là, je faisais référence à une voyelle si peu prononcée qui s'écrit dans l'alphabet latin, mais qui ne s'écrit pas dans alphabet arabe et de ce fait ni dans sa retranscription en alphabet latin en sorani. D'ailleurs même en alphabet latin en kurmanji, puisque peu prononcée, certaines personnes ne l'écrivait pas dans certains mots.

C'est comme si en français, du fait que le second e de développement ne se prononce presque plus, nous l'écrivions dévloppement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008