Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Noms communs et verbes dérivés de toponymes autres que les villes - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Noms communs et verbes dérivés de toponymes autres que les villes
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 01 Jan 12, 12:27 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil Noms communs dérivés de noms de villes - [ José ]


Pour le français par exemple , le petit-suisse .

Israël yiddish : לאָמבאַרדי ר , der lombardir n'est plus l'habitant de la Lombardie, c'est un prêteur sur gages.
et : לאָמבאַרד , der lombard, c'est directement le lieu, autrement dit, le mont-de-piété.

La réputation des banquiers lombards au Moyen-Âge a visiblement voyagé. À Paris, elle a donné la rue des Lombards.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2778
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 01 Jan 12, 14:21 Répondre en citant ce message   

Je me permets de tirer d'un blog ami le complément suivant :
Citation:
Ce ne sont pas les rues des ou du Lombard qui manquent et avec le même sens.

A Bruxelles, la rue du Lombard a donné son nom au premier mont-de-piété, le « Lombard ».

Il y a aussi une rue des Lombards à Londres au coeur de la City où se trouve la Bank of England et qui a inspiré à Walter Bagehot un livre de sur le monde de la finance internationale : Lombard Street: A Description of the Money Market.

La Lombard Street de San Francisco est surtout connu pour son tracé sinueux et pentu.

D’autre Lombard Street aussi à Baltimore, Portland, Dublin.

En France à Amiens, Compiègne, Nîmes, Lille, Evreux, Baume-les-Dames, etc.

Sans oublier les communes de Lombard dans le Doubs et le Jura mais je laisse à leveto le soin de nous dire d’où elles tirent leur nom !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 01 Jan 12, 15:09 Répondre en citant ce message   

Allemand Pendant longtemps, la maladie que nous appelions le mal de Naples était pour les Allemands die französische Krankheit ( maladie française) et par métonymie , la maladie elle-même était communément appelée die Franzosen = syphilis.

Aujourd'hui, le terme Franzose ( au singulier) désigne une sorte de clé à molette, celle que nous appelons , je crois, clé anglaise et qui figure sur le panneau de signalisation indiquant un poste de dépannage.

Curieusement, pour la langue allemande, der Engländer désigne aussi une clé à molette, la plus simple , me semble-t-il.


Dernière édition par rejsl le Friday 01 Aug 14, 17:36; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 124
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Sunday 01 Jan 12, 19:25 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Allemand Pendant longtemps, la maladie que nous appelions le mal de Naples était pour les Allemands die französische Krankheit ( maladie française) et par métonymie , la maladie elle-même était communément appelée die Franzosen = syphilis.
Hongrie Pour la même raison, aujourd'hui en hongrois on envoie quelqu'un a francba, mot à mot "dans le franc" [prononcé fran-nts] = au diable / se faire voir (à l'origine: aller attraper la syphilis), ou comme simple juron par exemple a francba működik!, mot à mot "ça marche dans le franc" = tu parles que ça marche! (en fait ça ne marche pas du tout).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 999

Messageécrit le Monday 02 Jan 12, 17:06 Répondre en citant ce message   

En patisserie le bavarois et la forêt-noire sont d'excellents gâteaux (Bon, bavarois c'est pas un toponyme, mais c'est très bon aussi)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 03 Jan 12, 18:37 Répondre en citant ce message   

felyrops a écrit:
La voiture de luxe Cadillac, crée en 1902, fût vendue en 1909 à General Motors.
Elle fut nommée Cadillac en honneur du fondateur de la ville de Detroit (E.U.), le gascon Antoine de Lamothe-Cadillac, lui-même originaire de Cadillac, en rive gauche de la Garonne, et aussi DOC en vin.
rejsl a écrit:
Ce serait à mettre alors dans le fil noms communs dérivés des villes.
Une tyrolienne est un type de chant originaire du Tyrol. C'est aussi une machine à crépir, utilisée en maçonnerie, enfin, très à la mode, un système de transport sur cable qui fait l'attraction des parcs accro-branches.



Tjeri a écrit:
En patisserie le bavarois et la forêt-noire sont d'excellents gâteaux (Bon, bavarois c'est pas un toponyme, mais c'est très bon aussi)

Jacques a écrit:
Le nom viendrait de la patisserie allemande Schwarzwälder Kirsch Torte, qui viendrait du nom de la liqueur qui la parfume, Schwarzwälder Kirsch.

rejsl a écrit:
@ Jacques; Le nom de la Schwarzwälder Kirschtorte ne vient pas seulement de la liqueur ( Kirschwasser) , il y a aussi des cerises , des Sauerkirschen dans le gâteau. C'est vraiment un gâteau aux cerises et à la crème. Pour un gâteau, on met à peu près 400 grammes de cerises dénoyautées.

Les messages sur le genre du gâteau "forêt noire" sont ici :
- Genre dans les tournures elliptiques


Dernière édition par Jacques le Wednesday 04 Jan 12, 17:25; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 03 Jan 12, 19:20 Répondre en citant ce message   

Autriche Der Liptauer est un fromage à tartiner très apprécié en Autriche. Le paprika lui donne sa couleur orangée, il contient en outre du cumin, du poivre et des oignons râpés. cette spécialité provient de la région de Liptov , aujourd'hui en Slovaquie, mais qui appartint au royaume de Hongrie, donc à l'empire austro-hongrois. En Hongrie, le même fromage se nomme Liptói .


Allemand Ein Kalabreser est un chapeau de feutre appelé ainsi en référence aux Républicains italiens de 1848. Il fut également porté par un révolutionnaire allemand,Friedrich Karl Franz Hecker, lors de la Révolution badoise ( Baden Revolution) à la même époque, si bien que le port du Kalabreser fut un temps interdit en Prusse. Ce même chapeau fut ensuite appelé du nom de ce révolutionnaire, le Heckerhut. Voir aussi le fil Références d'origine historique.


Trois noms de danse renvoient à la Pologne: la polonaise, la polka et la polska.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 06 Jan 12, 18:05 Répondre en citant ce message   

Citation:
Ein Kalabreser est un chapeau de feutre appelé ainsi en référence aux Républicains italiens de 1848.


Et pas aux célèbres bandits calabrais ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 06 Jan 12, 18:06 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Trois noms de danse renvoient à la Pologne: la polonaise, la polka et la polska.

Sans oublier la mazurka, originaire de Mazurie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 06 Jan 12, 18:48 Répondre en citant ce message   

Ce type de chapeau était traditionnel en Calabre, il a pu aussi être porté par les " bandits " mais sa notoriété, du moins pour les Allemands, commence lorsqu'il est adopté par les Garibaldiens. Il est possible que le " chapeau calabrais" évoque d'autres associations pour les Français, mais on peut trouver plusieurs articles d'époque qui décrivent des révolutionnaires italiens coiffés de ce chapeau dit calabrais ou à la calabraise.

Pour les Allemands, vu ensuite l'appropriation de ce chapeau par les tenants allemands de la révolution de 48 et ce, sous l'influence de ces combattants italiens, il n'est pas du tout associé à des bandits calabrais ou siciliens.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 06 Jan 12, 19:35 Répondre en citant ce message   

Citation:
Pour les Allemands, vu ensuite l'appropriation de ce chapeau par les tenants allemands de la révolution de 48 et ce, sous l'influence de ces combattants italiens, il n'est pas du tout associé à des bandits calabrais ou siciliens.

C'est bien s0r, cela ?
Car l'assimilation républicains/bandits est assez courante. Souvenons-nous du Fronte crapular... Ne se pourrait-il que les tenants de l'ordre établi ait ainsi assimilé leurs adversaires à des bandits calabrais ?

En tous cas, la silhouette du brigand calabrais, avec son feutre pointu et son tromblon hantait encore les vignettes de BD dans ma jeunesse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 06 Jan 12, 22:26 Répondre en citant ce message   

Je ne savais pas que les garibaldiens avaient utilisé le chapeau calabrais.

http://www.imore.it/rivista/?p=15666
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 07 Jan 12, 21:37 Répondre en citant ce message   

Il serait impossible d'affirmer que les Révolutionnaires de Mars ( nom de la révolution de 1848 en Allemagne) n'aient jamais été traités de bandits, d'autant plus qu'il y a eu combats et répression militaire et policière.

Cependant, le caractère de cette révolution, du moins pour les États allemands , est différent des révolutions ultérieures du XXème siècle, par exemple, de celle des Spartakistes en 1919, à Berlin. Dans ce dernier exemple, il s'agissait d'un mouvement populaire, ouvrier,prolétaire, disait-on, et ceux-là furent traités de " Einbrecher und Plünderer" ( cambrioleurs et pilleurs) , de" Vandalen ", de Mordbuben" ( assassins), et de " Banditen". C'est connu et on en retrouve facilement des traces dans les journaux d'époque, la littérature ou les chroniques familiales.

En 1848, s'il y a bien eu aussi un aspect populaire et social, avec ici et là, des émeutes paysannes et ouvrières, il n'en reste pas moins que ce mouvement était surtout dirigé par des bourgeois intellectuels ( Hecker, voir plus haut, était avocat), des poètes tels que Georg Herwegh y prirent part ou la soutinrent comme par exemple Heinrich Heine. Ses revendications étaient en partie d'ordre libéral, obtenir une Constitution, la liberté de pensée et de presse, en finir avec le despotisme de certains petits monarques et surtout obtenir l'unité nationale du pays qui n'existait pas.

Il y a donc bien eu lutte , opposition, puis répression mais ces libéraux démocrates n'étaient peut-être pas directement assimilés aux pires bandits comme ce fut le cas pour d'autres types de mouvements révolutionnaires.

Le chapeau portait ce nom car il venait de Calabre, mais il fut très vite associé à des positions politiques. Il était d'abord le chapeau porté par le mouvement des Carbonari , on l'appelait Karbonari-Hut ou Kalabreser. ensuite, à l'instar des Garibaldiens ( voir le lien de giòrss) , ces révolutionnaires du grand-duché de Baden l'adoptèrent et en firent en quelque sorte leur insigne. Des historiens comparent cela au rôle joué en France par le bonnet phrygien.
C'est à ce titre que le port de ce chapeau fut interdit à Berlin pendant cette période et le porter revenait à afficher des sympathies révolutionnaires.

Mais par la suite, ces combattants furent auréolés, idéalisés en quelque sorte, ce même chapeau fut porté par le monde artistique comme symbole d'anticonformisme, il devint le Heckerhut d'un côté mais fut aussi récupéré par l'autre côté puisque Otto von Bismarck , devenu chancelier fédéral d'un empire allemand uni, l'adopte à son tour. On parlera alors du Bismarckhut...

En conclusion, on ne trouve pas de trace probante dans les écrits allemands, dans la littérature , dans les écrits politiques qui prouveraient qu'il y ait eu association de pensée quant à ce chapeau avec de simples bandits calabrais. Ou s'il y en a eu, ce ne fut pas général et ce n'est pas ce qui est resté dans les mémoires.

Au contraire, on trouve plutôt des images idéalisées des combattants ou de leurs héros.


Dans le texte mis en lien par giòrss, je vois que ce même chapeau fut là aussi, en Italie, associé à une image romantique du héros révolté, puisqu'on l'a appelé chapeau à la Hernani. . Brigand oui, mais prince-brigand, aux nobles aspirations.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 0:35 Répondre en citant ce message   

La sardane qui se danse tant en Catalogne espagnole que du côté français est supposée venir de la Cerdagne, du moins son nom.


Le bungalow vient de bangalo en gujarati, dérivé de bangla en hindoustani , ce qui signifie maison du Bengale. Quant au petit passereau , le bengali , comme son nom l'indique, il est venu à tire d'aile du même endroit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 12, 1:29 Répondre en citant ce message   

Etymonline donne plus d'informations

angl. bungalow : 1670s, < gujarati bangalo < hindi bangla "maison basse au toìt de chaume ," litt. "bengali," forme elliptique de "maison de style bengali"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008