Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
ambulare (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
ambulare (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Camelia



Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 720

Messageécrit le Friday 06 Jan 12, 22:29 Répondre en citant ce message   

ambulo, are, avi, atum : aller et venir, marcher, se promener, voyager..


En roumain nous utilisons beaucoup ce vieux verbe:

a umbla - marcher, circuler, vagabonder, voyager etc
umblat - a) une personne qui a voyagé beaucoup, qui a vu des choses, b) un chemin qui est très fréquenté,
umblăreţ - une personne qui aime voyager, vagabonder


Et un tas d'expressions :

A umbla de flori de cuc = a umbla fără rost.
Aller aux fleurs de coucou. Aller sans but, errer sans motivation.

A umbla pe şapte cărări = a fi beat.
Aller par sept chemins = Être saoûl

A umbla după potcoave de cai morţi.
[Chercher des fers (à cheval) de chevaux morts] – chercher des choses impossibles à obtenir

A umbla ca un strigoi = a umbla noaptea târziu fără nici un scop.
Vagabonder comme un strigoi = vagabonder tard dans la nuit sans aucun but.


En roumain de lat. perambulare (parcourir, traverser):

plimbare - balade, promenade
plimbare lungă - randonnée
a (se) plimba - (se) promener, (se) balader
plimbăreţ (eaţă) - une personne qui se promène beaucoup
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 07 Jan 12, 0:19 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil L'origine des 3 formes du verbe "aller".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 12:32 Répondre en citant ce message   

Parmi les mots français issus du latin ambulare, tout le monde connaît au moins ambulance et déambuler, et les amateurs d'équitation connaissent aussi l'amble, "allure naturelle ou acquise d'un quadrupède, entre le pas et le trot, consistant à avancer en levant alternativement les deux jambes d'un même côté... L'amble est une allure naturelle au chameau, à la girafe et à l'ours ; c'est une allure acquise par l'âne, le cheval et le mulet." (TLF).

Dernière édition par Papou JC le Saturday 26 Apr 14, 20:31; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 13:42 Répondre en citant ce message   

On trouve aussi Préambule en français
Citation:
PRÉAMBULE n. m. XIVe siècle. Emprunté du latin médiéval praeambulum, de même sens, forme neutre substantivée de l’adjectif praeambulus, « qui marche devant, qui précède », lui-même composé à partir de prae, « devant, en avant », et ambulare, « aller et venir ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 14:02 Répondre en citant ce message   

Sans oublier les somnambules, funambules, et autres noctambules !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 14:05 Répondre en citant ce message   

En italien:

-ambulare
-ambulante = le vendeur sur les marchés
-ambulanza
-ambulacro (terme d'architecture)
-ambulatorio (ambulatorio medico)

-deambulare = marcher
-deambulazione = faculté de marcher
-deambulatorio

-preambolo
-funambolo
-sonnambulo
-nottambulo.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Camelia



Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 720

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 16:47 Répondre en citant ce message   

Juste un petit hors sujet. Par rapport à ambulance, les termes roumains employés sont salvare et ambulanță.
Salvare dérive du verbe a salva (sauver, it. salvare).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 18:21 Répondre en citant ce message   

Avant de désigner un véhicule qui transporte des malades, l'ambulance était un hôpital temporaire dans les armées.

Il a longtemps gardé ce sens en allemand; le terme Ambulanz venu avec les troupes napoléoniennes signifiait un hôpital militaire temporaire et itinérant, selon les déplacements du front. Il a actuellement une nouvelle acception, toujours en rapport avec le monde de la médecine: il remplace à présent le terme Ambulatorium, directement emprunté au latin = service médical dans lequel les malades sont valides.


Ich habe einen Termin in der Ambulanz = j'ai un rendez-vous au service de jour d'un hôpital ( je suis valide, donc il n'y a pas d'hospitalisation).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 124
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Tuesday 10 Jan 12, 9:09 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Ich habe einen Termin in der Ambulanz = j'ai un rendez-vous au service de jour d'un hôpital ( je suis valide, donc il n'y a pas d'hospitalisation).
Même sens du Hongrie hongrois ambulancia, le panneau "ambulancia" indique où aller à l'entrée d'un hôpital comme chez nous le panneau "urgences" mais le sens exact est : pour malades de passage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 07 May 12, 10:58 Répondre en citant ce message   

USA ambulette van / ambulette
- ambulance de type "camionnette" aménagée pour le transport de personnes handicapées, avec systèmes de civières et de monte-charges


Je ne sais pas si ce terme existe en anglais britannique. Je l'ai rencontré dans un article du NY Times (= a 52-year-old ambulette driver from Brownsville).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 08 May 12, 10:36 Répondre en citant ce message   

Le wallon connaît djambler, (peu usité) ou plutôt djambrer, jouer des jambes, marcher vite et sans cesse. Haust le fait dériver de w. djambe, mais il doit y avoir une contraction de jambe avec ambulare, car d'où viendrait cet l ?
(petit HS: marcher: ordinairement en wallon roter: TLF route, du lat. rupta, de rumpere viam, ouvrir un passage, fonction des légionnaires)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 26 Apr 14, 11:53 Répondre en citant ce message   

- You perambulate miles of galleries.
= On se promène au long de kilomètres de galeries.

[ The Telegraph - 26.04.2014 ]


Royaume-Uni to perambulate
- (v.t.) parcourir (un terrain, surtout en vue de l'inspecter)
- (v.i.) marcher - faire les cent pas
- déambuler - se promener - se balader

perambulator (UK - vieilli)
- voiture d'enfant - landau
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Sunday 13 Sep 15, 10:57 Répondre en citant ce message   

Priamel ou Priamèle

Le MDJ proème, dont nous a parlé José il y a peu, m'a fait souvenir de cet autre terme de rhétorique qui m'avait laissé perplexe la première fois que je l'avais rencontré !

Ce qui est assez étrange, et problématique, avec cette notion, c'est que sa définition a évolué et que celle qu'elle a aujourd'hui est relativement récente.
Même son genre est incertain bien que l'emploi féminin soit le plus fréquent.

Le terme "priamel" a d'abord été employé en allemand, comme germanisation du latin praeambulum , préambule : il est employé dès le XVe siècle pour désigner un genre poétique allemand d'époque médiévale qui consistait en un assemblage d'éléments hétérogènes (commencement de poésies différentes, réunion de lieux communs sans suite, énumération de toutes les faces d'un sujet...) s'achevant sur une proposition générale.

Les philologues ont ensuite étendu l'emploi de ce terme à d'autres époques : Bergmann l'emploie pour la première fois en français dans une étude de 1868 intitulée la priamèle dans les littératures anciennes et modernes.

C'est ainsi que Littré répertorie le mot.

Au XXe siècle, à partir de Franz Dornseiff (1921), des études de littérature antique se sont concentrées sur cette notion, qui a cessé d'être un genre pour devenir une figure de pensée. Le mot a ainsi été employé par des philologues anglais, allemands, français, et certainement aussi d'autres nationalités, souvent à propos d'un ou de quelques auteurs antiques. Cette figure a été particulièrement étudiée chez Pindare.

Une étude de synthèse a finalement été proposée par William Race, en 1982 : The Classical Priamel from Homer to Boethius.
Au long du XXe siècle, la notion s'est précisée pour désigner une sorte de comparaison, où l'on énumère des personnes, idées, situations diverses, auxquelles, pour conclure, va s'opposer la personne, idée, situation qui a retenu l'attention de l'auteur.

Deux exemples :
Dans la première Olympique de Pindare (traduction Perrault-Maynand) :
L'eau est le premier des éléments, et l'or brille, entre les richesses les plus magnifiques, comme un feu étincelant au milieu des ombres de la nuit. Mais, ô ma Muse ! si tes regards parcourent en un beau jour le vide immense des cieux, ils n'y rencontreront point d'astre aussi resplendissant que le soleil ; de même, si tu veux chanter des combats, tu n'en pourras célébrer de plus illustres que ceux de la carrière olympique.
Va suivre l'éloge du champion olympique.

De même la première Ode d'Horace:
Une trentaine de vers énumère différentes manières de vivre : être sportif, être chasseur, marchand, marin..., et s'achève par un "quant à moi", où le poète dit qu'il préfère, lui, être poète.

L'emploi du terme demeure évidemment circonscrit dans le domaine de la rhétorique. Il n'est pas attesté en français par le TLFi ; en allemand, le Duden le connaît, et, en anglais, le dictionnaire d'Oxford également.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008