Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Autres expressions en anglais - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Autres expressions en anglais

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11060
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 17 Jul 13, 10:54 Répondre en citant ce message   

Le Forum Expressions compte de nombreux Fils thématiques proposant des expressions en anglais.
Nous présenterons dans ce Fil des expressions en anglais ne rentrant pas dans les Fils spécialisés.




- Since both candidates’ wives are supporting them, why should other women be offended? It’s water over the dam.
= Puisque les épouses des deux candidats leur apportent leur soutien, pourquoi les femmes en général devraient être choquées ? Ces affaires appartiennent au passé.

[ The NY Post - 17.07.2013 ]

(= Les épouses de 2 candidats à la mairie de NY soutiennent leurs maris, auteurs d'infidélités conjugales. Les sondages montrent que ces "écarts" n'ont pas d'incidence sur les opinions des électrices de NY.)


Royaume-Uni it’s / that's water over the dam
(= c'est de l'eau par-dessus le barrage)
- tout ça c'est du passé
- de l'eau a coulé sous les ponts

variante :
- that's water under the bridge
(= c'est de l'eau sous le pont)


That's water over the dam / under the bridge exprime qu'un fait (particulièrement un événement malheureux) appartient est passé et qu'on n'y peut plus rien.
Par exemple :
- une vieille querelle
- un problème de livraison
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Thursday 18 Jul 13, 20:06 Répondre en citant ce message   

L'une des expressions est britannique, l'autre américaine - lire ici.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Saturday 15 Apr 17, 1:27 Répondre en citant ce message   

anglais : smoke and mirrors (fumée et miroirs) : cette expression désigne des informations non pertinentes ou fallacieuses destinées à rendre obscure la vérité d’une situation.

L’origine est l’utilisation de fumée et de miroirs dans les tours de magie. Le premier à avoir utilisé l’expression, sous la forme mirrors and blue smoke, était le journaliste politique américain James Breslin dans How the Good Guys Finally Won: Notes from an Impeachment Summer (1975), au sujet de la destitution de Richard Nixon.
On pourrait peut-être traduire par écran de fumée, mais l’anglais a aussi smokescreen, qui, comme écran de fumée, a pour origine la fumée produite pour dissimuler des opérations de troupes ou de navires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Friday 11 May 18, 19:04 Répondre en citant ce message   

anglais : the awkward age (awkward dans le sens difficile, délicat) : français : l’âge ingrat [= l’adolescence]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Sunday 13 May 18, 15:37 Répondre en citant ce message   

anglais : age before beauty (USA 1850) : expression humoristique employée par une personne qui en laisse passer une autre plus âgée – pas nécessairement plus âgée en fait – devant elle ; cette expression a la particularité de flatter la personne qui l’emploie.

On dit depuis les années 1930 que l’écrivaine américaine Dorothy Parker (1893-1967), connue pour son esprit, avait répondu à l’écrivaine américaine Clare Boothe Luce (1903-87), qui lui avait cédé le passage en lui disant age before beauty au moment où elles entraient quelque part, pearls before swine (cf. to cast pearls before swine, jeter des perles aux pourceaux, de l'évangile de Matthieu, 7:6).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Wednesday 23 May 18, 15:02 Répondre en citant ce message   

anglais : a snowball’s chance in hell [= la chance d’une boule de neige en enfer] , ou, elliptique, a snowball’s chance : absolument aucune chance (synonyme : not have a cat in hell’s chance)
expression attestée dans le Detroit Free Press (Michigan) du 9 avril 1880 :
Citation:
(George Congdon Gorham remarked) that under the Hayes* administration a Republican in the South had about “as much chance as a snowball in hell.”
[(George Congdon Gorham a remarqué) que sous le gouvernement Hayes* un Républicain du sud avait à peu près “autant de chance qu’une boule de neige en enfer.”]

(* Rutherford Birchard Hayes, président des États-Unis de 1877 à 1881)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Monday 28 May 18, 22:12 Répondre en citant ce message   

Français mettre des bâtons dans les roues

Royaume-Uni to throw a spanner into the works (littéralement : jeter une clé à écrous dans le mécanisme)
(cf. le jeu de mots A Spaniard [= Un Espagnol] in the Works (1965), titre d’un livre de nonsense de John Lennon)

USA to throw a monkey wrench into (jeter une clé à molette dans)
L’expression américaine est apparue à la fin du 19ème siècle sous la forme to throw a monkey wrench into the cylinder of a threshing machine (jeter une clé à molette dans le cylindre d’une batteuse (agricole)), et elle était exclusivement utilisée en politique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11060
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 30 May 18, 12:34 Répondre en citant ce message   

Pascal Tréguer a écrit:
(Les références ne sont pas vraiment proches, mais je ne savais pas où regrouper ces expressions.)

@ Pascal :
- j'ai transféré ici ces expressions initialement postées dans "Expressions : autre langue, autre référence (mais proche)".
ce Fil sert de fourre-tout, il est bien pratique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Wednesday 30 May 18, 17:59 Répondre en citant ce message   

Citation:
Français mettre des bâtons dans les roues

D’après Claude Duneton et Sylvie Claval dans Le Bouquet des expressions imagées (2016), à propos de cette expression (attestée en 1791) :
Citation:
C’est l’image de la charrette que l’on cale en glissant des gourdins entre les rayons des roues.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 578
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Wednesday 30 May 18, 18:32 Répondre en citant ce message   

Citation:
Français mettre des bâtons dans les roues

autre équivalent anglais : to put a spoke in someone’s wheel, qui apparemment signifie littéralement : mettre un rayon [de roue] dans la roue de quelqu’un

D’après l’Oxford English Dictionary, cette curieuse expression, attestée au début du 17ème siècle, est peut-être une erreur de traduction du néerlandais een spaak in 't wiel steeken, où spaak signifie gourdin, barre. De plus, depuis le 16ème siècle, le mot anglais spoke a aussi été employé dans le sens de bâton.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11060
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 27 Aug 18, 10:19 Répondre en citant ce message   

- President Trump put the kibosh on a White House statement that praised John McCain as a “hero” — and instead decided to issue a tweet that only mentioned the late senator’s family, a report said Sunday. An official West Wing statement that commended the Vietnam war hero for his service to the nation was drafted by White House press secretary Sarah Huckabee Sanders and Chief of Staff John Kelly before McCain’s death on Saturday, according to The Washington Post. But Trump nixed the idea, insisting that he’d like to issue a tweet instead, the paper reported. “My deepest sympathies and respect go out to the family of Senator John McCain. Our hearts and prayers are with you!” Trump tweeted on Saturday.
= Le Pdt Trump a stoppé net la parution d'un communiqué de la Maison Blanche faisant l'éloge du héros John McCain et s'est contenté d'un tweet laconique.

[ The N.Y. Post - 27.08.2018 ]


Royaume-Uni to put the kibosh on (sthg)
- (put an end to) mettre le holà à [qch]
- mettre fin à [qch]
- arrêter [qch] net, stopper [qch] net

[ etymonline ]
- kibosh (n.)
1836, kye-bosk, in British English slang phrase put the kibosh on, of unknown origin, despite intense speculation. The earliest citation is in Dickens. Looks Yiddish, but its original appearance in a piece set in the heavily Irish "Seven Dials" neighborhood in the West End of London seems to argue against this.
One candidate is Irish caip bháis, caipín báis "cap of death," sometimes said to be the black cap a judge would don when pronouncing a death sentence, but in other sources this is identified as a gruesome method of execution "employed by Brit. forces against 1798 insurgents" [Bernard Share, "Slanguage, A Dictionary of Irish Slang"]. Or the word might somehow be connected with Turkish bosh (see bosh).


L'expression fait penser à du yiddish, elle est peut-être d'origine irlandaise ... ou turque !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2934
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 27 Aug 18, 13:13 Répondre en citant ce message   

Je n'avais jamais vu ce mot, dont les orthographes sont aussi variées que les prononciations. Quant aux étymologies proposées, elles sont nombreuses effectivement selon le Wiktionnaire :
Citation:
Attested since at least the 1830s in a variety of spellings such as kibbosh and kye-bosk,[1] of unclear origin. Proposals include:

A non-rhotic variant of kurbash (“heavy whip, lash”),[2] which is from Arabic كُرْبَاج‎ (kurbāj), from Turkish kırbaç,[3][1]
From Middle English caboche, cabosh, "behead (a deer)",[4] related to French caboche.[1]
From Irish caidhp bháis, "death cap" (the hood put on someone before they were hanged to death, or the "black cap" worn by English judges when pronouncing the death sentence).
From Hebrew כָּבַשׁ‎ (kabásh), meaning subdue or bring into bondage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11060
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 27 Aug 18, 17:06 Répondre en citant ce message   

Je n'avais rencontré ce mot qu'en de très rares occasions, sans doute dans le NYP, et j'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'un mot yiddish ("Looks Yiddish" : etymonline).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008