Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
adunare (latin), to atone (anglais), *oi-no- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
adunare (latin), to atone (anglais), *oi-no- (IE)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Camelia



Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 720

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 9:03 Répondre en citant ce message   

aduno, āre, āvi, ātum : - tr. - réunir, unir, assembler, rassembler.

En roumain:

a aduna - additionner , rassembler , récolter, glaner, assembler;
a se aduna - se rassembler, se réunir;
adunare - addition, assemblée, rassemblement, réunion;
adunătură - fatras;
adunător - une personne qui additionne, une personne économe;


Exp. a se aduna ca la urs = a se aduna în număr foarte mare.
Se rassembler comme chez l'ours (quand on voit un ours) = se rassembler en grand nombre de personnes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 10:48 Répondre en citant ce message   

lat. adunare : dérivé de unus (= un).

Italien adunare : rassembler - réunir
adunarsi : se grouper - se réunir
adunanza : assemblée - séance
adunata : rassemblement - ralliement - attroupement

Italien radunare : rassembler - amasser
radunata : rassemblement - réunion - assemblée
radunista : participant à un meeting
raduno : rassemblement - réunion - POLIT meeting
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 18:45 Répondre en citant ce message   

Radunata on l'utilise plus...on dit plutôt raduno.
Adunata, oui.

Radunista je ne l'ai jamais entendu. On dit simplement "partecipante".

Il y a encore:
Adunanza = pubblica riunione


Dernière édition par giòrss le Wednesday 01 Feb 12, 21:36; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1375
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 19:44 Répondre en citant ce message   

Espagnol:

Aunar: rassembler
Aunar los esfuerzos: conjuguer les efforts

Catalan:

Adunar (vieilli). Aujourd'hui, reunir, aplegar: réunir, rassembler
Adunança (vieilli). Aujourd'hui, reunió, aplec: réunion, rassemblement
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1064
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 22:40 Répondre en citant ce message   

Ancien français :

Dans la Cantilène (ou : Séquence) de Sainte Eulalie, le plus ancien poème français, la jeune martyre, pour supporter les tortures,
rassemble sa force.

Voici comment c'est dit en français du 9e siècle :
Ell'ent adunet lo suon element

V. la huitième ligne du ms. de Valenciennes, ici : http://w3.restena.lu/cul/BABEL/T_MSG_CANTILENE.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 10:07 Répondre en citant ce message   

Compléments donnés par le Dictionnaire Larousse d'ancien français.

aduner : voir auner

auner / aunir (Xe - Eulalie) :
- assembler - réunir
- entasser
auner un pré : en mettre le foin en tas
- unir - marier

aun / aunement / aunee / aunance :
- réunion
- troupe
- bataille

aunel :
- assemblée
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1064
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 11:22 Répondre en citant ce message   

Si nos tuyaux d'eau chaude n'avaient pas gelé cette nuit, je prendrais le temps de vous dire ce que je pense de votre Dictionnaire Larousse d'ancien français... "Où va la France, où va la France ?" (Henri Salvador)...

Il ne faut pas être paléographe, ni même médiéviste pour voir que le texte porte adunet, et c'est le seul manuscrit, écrit en dialecte picard-wallon, qui existe de ce poème.

Peut-être ne veut-on plus admettre de nos jours non plus qu'il date du 9e s., passe encore...

Je n'ai pas suivi l'évolution de la sacro-sainte science dans ce domaine, mais lors de mes études poitevines dans les années 1960, personne n'aurait osé citer ce texte comme attestant la forme auner.

Bon, il faut nous occuper de ces tuyaux, car on aurait beau appeler qn pour la réparation, nous sommes isolés en France profonde, et la neige a gelé aussi aux alentours: on ne circule plus.

Bon chauffage à tous !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 11:30 Répondre en citant ce message   

Je serai le premier à être heureux de lire ce que vous avez à dire du Dictionnaire Larousse d'ancien français (qui n'est pas le mien), Piroska.

C'est même votre devoir d'apporter vos corrections. Quand vous aurez plus de temps.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2778
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 13:12 Répondre en citant ce message   

Godefroy, à l'entrée auner, cite de nombreuses attestations et mentionne Eulalie, mais bien sous la forme adunet. La formule de Larousse est elliptique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 15 May 13, 17:43 Répondre en citant ce message   

atone est un verbe anglais qui signifie : expier (ses péchés), racheter, réparer (ses fautes)
à ne pas confondre avec le mot français atone (en anglais atonic) : non accentué (en linguistique), terme d'origine grecque.

atonement : expiation ; réparation.
C'est un terme que l'on rencontre dans la théologie chrétienne.

Ce terme vient de : at one
Cette locution exprime le sentiment d'union, d'harmonie (ou exprimait : j'ignore si on l'utilise encore aujourd'hui)
Par exemple l'idée de faire un avec la nature, avec Dieu...

Et s'oppose à : at variance ou at odds
to be at variance : être en désaccord

Le verbe atone, c'est à l'origine faire un, unir, s'accorder, d'où : réconcilier (relation amicale), en particulier après une offense, d'où l'idée d'expier.

Le français expier vient du latin expiare, de pius (pieux)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 420
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Thursday 04 Jul 13, 19:18 Répondre en citant ce message   

Dans le mot atone, ainsi que dans les mots alone et only, l’élément one a conservé son ancienne prononciation.


Le mot alone est, littéralement, all-one, tout seul.


Le mot only est, littéralement, one-like, dans lequel like signifie similaire (cf. : they were brotherly = they were like brothers - ils étaient fraternels, ils étaient comme des frères).


Le mot one se prononçait donc originellement comme dans only. La prononciation actuelle, avec un son w- initial, a parfois été rendue à l’écrit par la lettre w.

Par exemple, dans la traduction de la Bible par Tyndale (début du 16e siècle) :

Then won of the twelve, called Judas Iscarioth, went unto the chefe prestes (Matthieu, 26:14) [Alors un des douze, appelé Judas Iscariote...]


À noter que le numéral one et l’article indéfini singulier an/a dérivent du même mot de l’anglais ancien, ān.

En fait, l’article indéfini a (utilisé devant consonne, comme dans a chair) est la forme dérivée de an (utilisé devant voyelle, comme dans an armchair).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10773
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 05 Jul 13, 13:37 Répondre en citant ce message   

Pascal Tréguer a écrit:
Le mot one se prononçait donc originellement comme dans only. La prononciation actuelle, avec un son w- initial, a parfois été rendue à l’écrit par la lettre w.

Par exemple, dans la traduction de la Bible par Tyndale (début du 16e siècle) :

Then won of the twelve, called Judas Iscarioth, went unto the chefe prestes (Matthieu, 26:14) [Alors un des douze, appelé Judas Iscariote...]

Intéressant, je ne connaissais pas.

Pascal Tréguer a écrit:
À noter que le numéral one et l’article indéfini singulier an/a dérivent du même mot de l’anglais ancien, ān.

On dira plutôt vieil-anglais (= Old English), non ?!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 05 Jul 13, 13:49 Répondre en citant ce message   

Vieil anglais est l'appellation la plus courante mais on trouve encore dans divers textes ancien anglais . Ici, l'encyclopédie Larousse en ligne, par exemple. Idem dans la version dictionnaire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008