Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
coulpe (français) - Le mot du jour - Forum Babel
coulpe (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 10:22 Répondre en citant ce message   

Coulpe est un mot français qui vient du latin culpa (faute), que l'on retrouve dans le mot français coupable, ainsi que culpabilité.

En ancien français : colpe
Attesté dans la Cantilène de sainte Eulalie

(on trouve aussi en ancien français la variante corpe, courpe)

Dans le dictionnaire français-latin de Nicot (1606) :
Qui est sans coulpe, Exors culpae.

Et dans la première édition du Dictionnaire de l'Académie française (1694) :
COULPE. s. f. Faute, peché. Il n'est en usage que dans les matieres de Religion. Il signifie la soüillure, la tache du peché qui prive le pecheur de la grace de Dieu.
Par la confession la coulpe luy a esté remise, non pas la peine. le grand amour de Dieu, la charité parfaite emporte la coulpe & la peine, delivre de la coulpe & de la peine.

On dit prov. quand on a regret d'avoir fait quelque chose, qu'On en dit sa coulpe.
cela m'est eschappé, je m'en repens, j'en dis ma coulpe.


Il s'agit d'un définition concernant la théologie catholique.

Dans le Littré, l'expression :
Battre sa coulpe, dans le style ancien et poétique, se frapper la poitrine en disant son mea culpa.


Plus cocasse, c'est un sens ancien qui est celui de cocu :
dans le dictionnaire de Godefroy :
cous, chous, coux, cols, colp : cocu
et le féminin est :
coupe, coulpe

à un homme, on dit : ta femme t'a fait coux
à une femme, on dit : ton mari t'a fait coulpe.
(Journal d'un bourgeois de Paris, Michaud, 1427)

à ne pas confondre, en ancien français, avec les cous (les couilles)
Dans Connebert :
Je li voldrai coper les cous
Par cui je sui elnol et cous


(Je voudrais lui coupé les couilles, par qui je suis trompé et cocu)
elnol (ernol, arnol) désigne un mari trompé qui se satisfait et profite de son sort (Godefroy)

saint Arnould était au XIVe siècle considéré comme le patron de ces hommes trompés.
Saint Ernol, le seignor des cous (Roman de la Rose)

On disait d'un mari trompé qu'il était logé à l'hôtel saint Hernoux.
Godefroy rapporte qu'on disait encore au XIXe siècle dans le pays messin :
devoir la chandelle à saint Arnould.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 10:31 Répondre en citant ce message   

Citation:
Je li voldrai coper les cous
Par cui je sui elnol et cous

Cité le 02.02.2012 dans les Fils "Les mots de l'infidélité" et "Expressions et mots dérivés de noms de saints".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 464
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Monday 09 Apr 12, 19:07 Répondre en citant ce message   

disculper de l’iatien discolpare de colpa avec le prefixe dis- (cntrl, treccani)

Italien discolpare, Corse sculpà = disculper
Italien colpa, Corse colpa = faute, coulpe, péché
Italien colpaccio, Corse culpacciu = mauvais coup

...mea culpa
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 09 Apr 12, 19:38 Répondre en citant ce message   

angl. culprit : v. 1670 personne coupable, de l'angl. norm. cul. prit , contraction de l'expr. judic. coulpable prest , comprise à tort comme étant adressée à l'accusé.
Etymonline.com
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2748
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 09 Apr 12, 20:38 Répondre en citant ce message   

Ça paraît "far-fetched", cette étymologie, et etymonline est un peu bref pour qu'on puisse comprendre.

Dernière édition par embatérienne le Tuesday 10 Apr 12, 7:39; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 10 Apr 12, 10:44 Répondre en citant ce message   

Miccasoffiu a écrit:
disculper de l’iatien discolpare de colpa avec le prefixe dis- (cntrl, treccani)

TLFi a écrit:
disculper

Ca 1535 discoulper (N. de Troyes, Grand Parangon, 45 ds Hug.) − 1639 ds Gdf. Compl.; 1615 disculper d'apr. Bl.-W.4-5; 1674 (Bouhours, Doutes, p. 54 d'apr. DG); 1680 se disculper (Rich.).

Réfection d'après le lat. class. culpa, lat. médiév. disculpare xies. (?) ds Nierm.; l'a. fr. descouper (ca 1167 soi descouper G. d'Arras, Ille et Galeron, éd. F. Cowper, 3173); dér. de colpe, coulpe*, préf. dé(s)-* lat. (dis), dés. -er. *

Contrairement à ce que suggère Trév. 1732, le mot semble avoir subi une réfection sav. avant que Mazarin n'ait pu l'introduire d'Italie en France (ital. discolpare, Dante, DEI).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Tuesday 10 Apr 12, 13:43 Répondre en citant ce message   

Le mot est arrivé à l’espagnol sans changement : culpa (fr. faute)

Dérivés :

Culpar = reprocher, accuser
Culpable = coupable
Culpabilidad = culpabilité
Disculpar(se) = (s’) excuser
(Pedir) disculpas = (présenter ses) excuses
Inculpar = inculper

À noter qu’en allemand, pour faute (=responsabilité) et dette (pécuniaire) on emploie le même mot : Schuld.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008