Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Il y a - Dictionnaire Babel - Forum Babel
Il y a
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Wednesday 02 May 12, 14:54 Répondre en citant ce message   

L'expression "il y a" a une correspondance dans toute les langues. Mais les approches sont assez diverses. Il m'a semblé intéressant de les rassembler. Attention, seul le "il y a" introduisant un fait, une assertion (par exemple: il y a un cheveu sur la soupe) est concerné par ce fil. Le "Il y a" utilisé pour placer une action dans le passé ou exprimer une durée (il y a 3 jours que ...) est exclu de ce fil.

Angleterre Anglais:
There + verbe to be à la 3ème personne du singulier ou du pluriel

"There are more things in heaven and earth, Horatio,
Than are dreamt of in your philosophy."
Il y a plus de choses dans le ciel et sur terre, Horatio,
que n'en sont rêvées dans votre philosophie.

(Shakespeare - Hamlet)

Espagnol Espagnol :
On utilise le verbe "haber" à la troisième personne du singulier. Au présent de l'indicatif, la troisième personne du singulier a une forme particulière dans le cas d'une utilisation impersonnelle: hay.

"Cuando inesperadamente tía Clelia se sintió mal ... hubo un momento de pánico..."
Lorsque, de façon inattendue, tante Clelia se sentit mal ... il y eut un moment de panique
(J. Cortazar - La salud de los enfermos)


Allemand Allemand :
Il y a deux façons courantes d'exprimer "il y a":
Es gibt + acc. (verbe geben : donner)
Es ist + nom. (verbe sein: être)

Les deux expressions ne sont pas équivalentes. "Es gibt" exprime plutôt l'existence et "es ist" la présence. "Es gibt" est invariable en nombre tandis que "es ist" s'accorde en nombre. Enfin, dans le cas d'une inversion, "es" est conservé dans le cas de "es gibt", il disparait dans le cas de "es ist".

"Zweifellos gibt es zwei Rheine : den oberen, ..., den unteren, ..."
Sans doute, il y a deux Rhins: le supérieur, ..., l'inférieur, ...
(H. Böll - Undines gewaltiger Vater)

"Ein Ring war nicht drin"
Il n'y avait pas de bague là-dedans.
(P. Ernst - Die Liebesbriefe )


Maltais Malgache :
Il y a un verbe pour cela: le verbe "Misy" (passé: nisy, futur: hisy). Voici une annonce que j'ai observée à l'entrée d'une échoppe à Antananarivo:
Misy vary
Il y a du riz


Dernière édition par Gaspard le Tuesday 19 Nov 13, 21:45; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw
Animateur


Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 1018
Lieu: ⴼⵔⴰⵏⵙⴰ

Messageécrit le Wednesday 02 May 12, 16:11 Répondre en citant ce message   

En kabyle (et plus généralement en berbère) on utilise le verbe "être" conjugué à la troisième personne du singulier ou du pluriel. Etrangement, ça ressemble au français "il y a". Donc, en berbère, cela donne :

- au singulier : illa. Par exemple : illa ineẓḍ g uḍefsi : il y a un cheveu dans l'assiette.

- au plurriel : llan. Par exemple : llan ineẓḍan g uḍefsi : il y a des cheveux dans l'assiette.

Pour le négatif, on peut ajouter simplement la particule de négation "ur" avant le verbe :

- ur illa ineẓḍ g uḍefsi : il n'y a pas de cheveu dans l'assiette.

- ur llan ineẓḍan g uḍefsi : il n'y a pas de cheveux dans l'assiette.

Il existe néanmois, en kabyle, une expression beaucoup plus utilisée pour exprimer cette négation : ulac (c = ch) qui reste invariable. Ainsi, on dira plus facilement :

- ulac ineẓḍ g uḍefsi : il n'y a pas de cheveu dans l'assiette.

- ulac ineẓḍan g uḍefsi : il n'y a pas de cheveux dans l'assiette.

Selon moi, cette expression figée se construit comme suit : ur (négation) + illa (verbe être conjugué à la troisième personne du singulier : "il y a") + ci (emprunté à l'arabe سيء = chose) soit littéralement "il n'y a chose".

Plus à la marge, cette expresson connait une variante ulaḥed qui se construit comme suit : ur + illa + ḥed (de l'arabe واحد = un) soit littéralement : "il n'y a un". Cette seconde forme s'emploie généralement seule, pas dans une phrase construite. Par exemple :

- illa ineẓḍ g uḍefsi ? = y a-t-il un cheveu dans l'assiette ?

- ulaḥed ! = il n'y en a pas !


Dernière édition par Azwaw le Thursday 03 May 12, 21:42; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 03 May 12, 11:51 Répondre en citant ce message   

Citation:
L'expression "il y a" a une correspondance dans toute les langues.
Oui et non.
Par exemple en japonais, on va avoir deux constructions et non pas une, avec les verbes iru et aru selon que ce qui est désigné est animé ou inanimé (avec diverses subtilités d'emploi si on est dans une narration), et d'autre part, ce qui est désigné y occupe un rôle grammatical de sujet et non d'objet comme dans la construction française.

味噌汁の上に髪の毛がある。misoshiru-no ue-ni kami-no ke-ga aru. /soupe de miso-GEN dessus-LOC/ /cheveux-GEN poil-SUJ/ /existence d'un objet inanimé/
Sur le miso un cheveu existe -> "Il y a un cheveu sur le miso".

Mais bon, en japonais, on dirait plutôt:
味噌汁の上に髪の毛が浮いている。misoshiru-no ue-ni kami-no ke-ga uite-iru. /soupe de miso-GEN dessus-LOC/ /cheveux-GEN poil-SUJ/ /flotter-état duratif/
Sur le miso un cheveu est flottant -> "Il y a un cheveu qui flotte sur le miso" -> "Il y a un cheveu sur le miso".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1424
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Thursday 03 May 12, 12:26 Répondre en citant ce message   

Roumanie roumain: les formes de la 3e personne du singulier et du pluriel du verbe a fi 'être': Este unt în frigider 'Il y a du beurre dans le frigo', Nu sunt probleme 'Il n'y a pas de problèmes'.

Hongrie hongrois: les formes de la 3e personne du singulier et du pluriel des verbes correspondant à 'être': Van/Nincs kenyér az asztalon 'Il y a du / Il n'y a pas de pain sur la table', Vannak / Nincsenek utasok a buszon 'Il y a des / Il n'y a pas de voyageurs dans le bus', Lesz / Nem lesz prémium az év végén 'Il y aura une / Il n'y aura pas de prime en fin d'année.

Serbie / Croatie serbe/croate:
– au présent, la forme de la 3e personne du singulier du verbe imati 'avoir' utilisé pour le pluriel également: Ima nešto / Nema ništa u sobi 'Il y quelque chose / Il n'y a rien dans la chambre' (La négation et le verbe sont contractés.)
– au passé, les formes de la 3e personne du singulier et du pluriel du verbe biti 'être': Bilo je nešto / Ništa nije bilo u sobi 'Il y avait quelque chose / Il n'y avait rien dans la chambre'.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 03 May 12, 13:33 Répondre en citant ce message   

En arabe maghrébin (marocain et algérien), on peut se servir pour rendre "il y a" du participe présent du verbe "être" "kān, ikūn" : Arabe kāyn, souvent transcrit kayen, et qui se prononce exactement comme l'allemand kein, ce qui fut parfois source de confusion dans ma tête vu leurs significations radicalement opposées : kāyn BMW, il y a une BMW, kein BMW, pas de BMW !
La négation "il n'y a pas" se forme à l'aide de la formule encadrante mā ... š, ce qui a donné naissance au français argotique macache." border="0" />


Dernière édition par embatérienne le Friday 04 May 12, 16:17; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 03 May 12, 21:21 Répondre en citant ce message   

Voir aussi le MDJ macache.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw
Animateur


Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 1018
Lieu: ⴼⵔⴰⵏⵙⴰ

Messageécrit le Thursday 03 May 12, 21:53 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
En arabe maghrébin (marocain et algérien), on peut se servir pour rendre "il y a" du participe présent du verbe "être" "kān, ikūn" : Arabe kāyn, souvent transcrit kayen, et qui se prononce exactement comme l'allemand kein, ce qui fut parfois source de confusion dans ma tête vu leurs significations radicalement opposées : kāyn BMW, il y a une BMW, kein BMW, pas de BMW !

L'arabe maghrébin utilise kāyn de la même façon que le berbère emploie illa.

embatérienne a écrit:
La négation "il n'y a pas" se forme à l'aide de la formule encadrante mā ... š, ce qui a donné naissance au français argotique macache.

Pour l'expression arabe makāš (ماكاش), je pense qu'elle répond à la même logique que celle que j'ai expliqué pour le ulac kabyle : ما (négation) + كان (verbe être) + شيء (chose) ; soit littéralement "il n'y a chose".

Azwaw a écrit:
Selon moi, cette expression figée se construit comme suit : ur (négation) + illa (verbe être conjugué à la troisième personne du singulier : "il y a") + ci (emprunté à l'arabe سيء = chose) soit littéralement "il n'y a chose".


Dernière édition par Azwaw le Wednesday 11 Jan 17, 16:59; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 999

Messageécrit le Monday 07 May 12, 8:53 Répondre en citant ce message   

Citation:
味噌汁の上に髪の毛が浮いている

Le の上 (sur, au dessus) me semble superflu. On dit normalement 水に浮く (mizu ni uku, flotter sur l'eau) je ne crois pas que le miso demande une construction différente.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 07 May 12, 10:53 Répondre en citant ce message   

Mon exemple est pris dans le blog d'un japonais séjournant à Dijon de 2010 à 2011, dans un exemple parmi des expressions françaises employant le terme cheveu accompagnées d'explications pour les locuteurs japonais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lezarvert



Inscrit le: 08 Nov 2006
Messages: 148
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Sunday 27 Oct 13, 19:32 Répondre en citant ce message   

Turc var (il y a) ; yok (il n'y a pas) sont des exceptions, ils prennent la place du verbe, à la fin de la phrase.

Sorun var. : Il y a (un) problème.
Sorun yok. : Il n'y a pas (de) problème.

Pour marquer le passé, l'usage des suffixes _dI et _mIş est possible.

Sorun vardı. Il y avait un problème.
Sorun yoktu. : Il n'y avait pas de problème.

Sorun varmış. : Il y a (avait) eu un problème.
Sorun yokmuş. : il n'y a (avait) pas eu de problème.

Le verbe avoir n'existant pas en turc, on utilise les pronoms possessifs et var ou yok.

Bir sorunum var. : J'ai un problème.
Hiçbir sorunum yok. : Je n'ai aucun problème.

Quand l'usage de var et de yok n'est pas possible, on peut remplacer par le verbe être olmak.

Bir sorunum olsaydı... : Si j'avais eu un problème...
Sorunlarım olacak : Je vais avoir des problèmes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 28 Oct 13, 19:45 Répondre en citant ce message   

Lire les Fils suivants :
- Il y a... (Forum Expressions)
- Traductions de "il y a" (Forum arabe, berbère, hébreu)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 191

Messageécrit le Saturday 30 Nov 13, 2:07 Répondre en citant ce message   

En kurde, on utilise le verbe irrégulier hebûn qui désigne le verbe "exister" mais aussi "avoir" dans certains.
Exemple : zimanê min hebûna me ye = ma langue est notre existence.

Au sens avoir, la conjugaison est très spéciale : tout d'abord, il ne se conjugue qu'à la troisième personne (du singulier et du pluriel). Il est irrégulier et la forme de la phrase également devient irrégulier.
En français on dirait : j'ai une pomme (sujet verbe complément). En kurde le complément est suivi seulement d'un pronom possessif, alors qu'habituellement le pronom personnel est mis obligatoirement.

phrase normal : Ez sêvan dixwim = je mange les pommes (je pomme-obl.pl présent-manger-1.pers.sg)
phrase avec avoir : Sêvên min hene : j'ai une pomme. (pomme-de moi avoir-présent-pl)

Sans pronom possessif, cela devient au sens de 'il y a' : ( présent : heye (singulier); hene (pluriel).

Goşt heye = il y a de la viande
Hespek hebû = il y avait un cheval (passé)
Li bazarê gelek kes hebûn = Il y avait beaucoup de gens au marché (passé)

Au négatif, on utilise tune ou nîne

Goşt tune = il n'y a pas de la viande
Hespek tune = il n'y a pas un cheval
Hevalê min qet nîne = je n'ai jamais eu d'amis
Hevalê min = mon ami
Sêva min = ma pomme

En dialecte Soranî, l’utilisation est la même. La troisième personne du verbe exister (هه‌بوون, hebûn) prend le sens avoir :

La différence est qu'en kurmancî, on utilise un pronom possessif (pronom personnel au cas oblique). En soranî, à la place, il y a une désinence qui tient le même rôle.
kurmancî : Sêva min - soranî : sêwim (سێوم) = ma pomme

En soranî, il n'y a pas non plus de différence entre le pluriel et le singulier dans ce cas précis. heye / هه‌یه‌ (il y a) niye / نیه‌ (il n'y a pas)

sêwim heye (سێوم هه‌یه‌) = j'ai une pomme.
nanman niya (نانمان نیه‌) = nous n'avons pas de pommes)
pirsîyêkim hebû (پرسیرێکم هه‌بوو) = j'ai une question
kes niye ke em ktawey nexwêndibe (که‌س نیه‌ که‌ ئه‌م کتاوه‌ی نه‌خوێندبێ) = il n'y a personne qui puisse lire ce livre ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 30 Nov 13, 4:06 Répondre en citant ce message   

chin. yǒu : avoir, "il y a"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Sunday 23 Oct 16, 18:38 Répondre en citant ce message   

Italien
au singulier: c'è
au pluriel: ci sono
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 269
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Wednesday 11 Jan 17, 16:34 Répondre en citant ce message   

Azwaw a écrit:
ci (emprunté à l'arabe سيء = chose) soit littéralement "il n'y a chose.

Ce qui est amusant ici c'est que "CHOSE" pourrait être remplacé par RIEN puisque RIEN vient de REM en latin. C'est un de ces cas où bien des Français penseraient que je connais mal notre langue si je disais "Y a-t-il rien d'aussi beau" D'ailleurs ce pourrait être un fil intéressant de lister des expressions où on risque d'être accusé d'une faute quand on parle un français rigoureux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008