Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Noms d'oiseaux d'après leur chant (ou cri) - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Noms d'oiseaux d'après leur chant (ou cri)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 124
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Monday 14 May 12, 14:08 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
(NB: les 2 doivent être en indice.<sup>2</sup> ne marche pas. Avec le bloc-notes, faut-il l’enregistrer comme dossier Unicode?)
Note technique: en Unicode il y a les chiffres en indice ₁ ₂ ₃ ₄ ₅ ₆ ₇ ₈ ₉ ₀ et en exposant ¹ ² ³ ⁴ ⁵ ⁶ ⁷ ⁸ ⁹ ⁰.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1526
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 14 May 12, 14:44 Répondre en citant ce message   

Le cas de l'hirondelle en nahuatl est complexe:
L'hirondelle, c'est cuīcuītzcatl [kʷīkʷīʦkaλ]. En voyant le début du nom, cuīcuī, on pourrait penser qu'il s'agit de l'onomatopée cuicui qui nous est familière.
En fait, le nom dérive du verbe cuīcuītzca "gazouiller", qui pourrait provenir aussi de l'onomatopée.
Mais y en regardant d'un peu plus près, on reconnait une formation intransitive de sens intensif, en redoublement initial et suffixe -tz-ca, et la source en est claire: le verbe cuīca "chanter".
On a donc une dérivation cuīca -> cuīcuītzca -> cuīcuītzcatl [chanter -> chanter intensément et fréquemment = gazouiller -> la gazouilleuse = l'hirondelle].
Selon que l'on pense que le cuī du verbe cuīca provient de l'onomatopée "cui" ou non, le nom de l'hirondelle en dérive ou pas.

Note: je doute quelque peu de la longueur du premier i de cuīcuītzca et cuīcuītzcatl, un i bref serait plus en cohérence avec ce que je sais de la formation à redoublement et suffixe -tz-ca, et s'accorderait mieux avec l'autre nom de l'hirondelle, cuicuītzcāni, clairement un éventuel [forme verbale avec souvent la valeur d'un nom d'agent (qualifié comme ayant la capacité à réaliser l'action du verbe)] sur un verbe cuicuītzca. La qualité de l'attestation des longueurs des voyelles dans les textes anciens est le cauchemar du nahuatlisant, et même les dictionnaires modernes ne s'accordent pas toujours entre eux sur des termes courants.

On a le même genre de problème avec le nom de la mouette, pipitztli [pipiʦλi], clairement associé au verbe pipitzca "bramer, crier, hennir, en parlant du cerf, du cheval, etc. pousser des cris stridents, perçants (pour un animal)", ou on a encore intransitive de sens intensif, en redoublement initial et suffixe -tz-ca [mais je ne vois pas de base dont elle dérive], et qu'on aimerait aussi relier à l'onomatopée pipit qu'on trouve dans d'autres langues.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1751
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 14 May 12, 22:54 Répondre en citant ce message   

Il faudrait préciser qu'il s'agit sans doute de la mouette rieuse (la plus connue) et de l'hirondelle rustique ou "de cheminée" (à gorge rouge).
Le cri d'alarme de l’hirondelle rustique contient du tz: "tsit, tsivit-tsivit". Un peu également dans son gazouillis.
Il n'en pas de même de la mouette rieuse, qui a un cri rauque strident: "kriièh, kièk-kièk" et je ne pense pas que, même avec beaucoup de bonne volonté, on puisse l'assimiler à "pipit".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1526
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Tuesday 15 May 12, 2:31 Répondre en citant ce message   

S'il s'agit bien de l'hirondelle rustique pour le premier, par contre le second est probablement la mouette de Franklin (dont le nom scientifique Leucophaeus Pipixcan, ou Larus Pipixcan intègre une autre de ses noms en nahuatl, pipixcan)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 15 May 12, 2:38 Répondre en citant ce message   

angl. towhee : oiseau du genre Pipilo ou Melozone dont le nom reproduit le chant.

Pipilo erythrophthalmus (angl. rufus-sided towhee) est un oiseau des bois d' Amérique du Nord Est relativement commun. Son chant, [tü-wi], le rend facile à identifier.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pipilo (image)


Dernière édition par Jacques le Wednesday 16 May 12, 0:26; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 996

Messageécrit le Tuesday 15 May 12, 20:05 Répondre en citant ce message   

A signaler aussi: l'Alouette lulu (Lulula arborea), dont le cri est souvent décrit dans les manuels d'ornithologie comme lullullullu (Geroudet & Peterson, idem chez Jonsson) lililyulyulyu (Guide ornitho)

Et le Pouillot véloce ( Phylloscopus collybita) s'appelle Chiffchaff en anglais, Zilpzalp en allemand, Tjiftjaf en néerlandais, avec ça vous devriez reconnaître son chant lors de votre prochaine balade à la campagne, on l'entend partout en ce moment...


Dernière édition par Tjeri le Thursday 17 May 12, 6:59; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 16 May 12, 0:32 Répondre en citant ce message   

angl. chickadee : mésange à tête noire. Le nom anglais est onomatopeïque.


Site anglophone d'onomatopées en ornithologie (noms d'oiseaux et autres termes relatifs aux oiseaux).
http://www.writtensound.com/index.php?term=bird
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 16 May 12, 3:21 Répondre en citant ce message   

wawa : nom de la bernache du Canada (une oie sauvage) dans la langue langue amérindienne algonquienne ojibwée (syn. chippewa).

Une localité de Pennsylvanie a pris ce nom ojibwé, puis une chaîne de magasins d'alimentation a pris le nom de la localité. Ceci explique le logo de cette chaîne.

PS: La bernache du Canada, autrefois menacée, est maintenant en surpopulation dans de nombreuses parties d'Amérique du Nord
dawance a écrit:
Un petit HS: cette Bernache du Canada, qui connaît en Belgique "une progression exponentielle" a été pour diverses autres raisons, "intégrée à la liste noire des espèces invasives".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1751
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 17 Aug 20, 17:37 Répondre en citant ce message   

Je reviens un moment sur le latin ŭpŭpa, fr. huppe fasciée.
Le latin dit très bien le cri de cet oiseau (oupoupoup) qu'on peut entendre dans le Var : je ne l'ai jamais vue mais entendue souvent du côté de Callas ou environs. L'évolution sémantique est amusante: le français l'a traduit par huppe fasciée pour montrer cette caractéristique d'avoir "une huppe originale qu'elle ouvre en éventail à atterrissage". Le nom huppe vient donc de son cri; j'aurais crû que son synonyme houppe houppe en venait aussi mais le TLF ne semble pas être d'accord.
L'oiseau est bien sédentaire en Afrique du nord et dans la moitié sud de l'Espagne, présent en été en France, Italie, Grèce, etc et en migration en Allemagne et autres.

Le Puillot véloce (Chifchaf) est aussi appelé "trésorier"; en effet, son cri ressemble à l'avare qui compte ses sous, une espèce d'Harpagon (ou celui rapide d'une pendulette, en deux notes)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 417
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Monday 17 Aug 20, 20:33 Répondre en citant ce message   

Pour ce qui est de "grue", le vx-slave жеравь (r. moderne журавль (jouravl')) remonte aussi à l'i-e *gerh₂-ou.

J'ai vu une hypothèse intéressante expliquant le a qui fait difficulté (même si l'indistinction o/a est courante dans le domaine gd. russe (cf. соль en face du lat. sal "sel") : *ger+h₂wis , = l'oiseau (qui fait) "ger" ou "ker". Mais je n'y crois guère.

[Les 2 ont été remplacés par des et les H mis en bas-de-casse. AdM.]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1751
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 21 Aug 20, 11:15 Répondre en citant ce message   

Pour grue, ajoutons le suédois Grulla.

Pour la tourterelle des bois latin Turtur

Pour l'oie cendrée (Anser anser), en considérant seulement la 1ere syllabe:
All Grauwgans
NL Grauwe gans
Suéd Grågås
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008