Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Expressions / mots dérivés de noms de métiers - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Expressions / mots dérivés de noms de métiers
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
cayaux



Inscrit le: 23 Feb 2014
Messages: 154
Lieu: Mons en Hainaut belge

Messageécrit le Friday 14 Mar 14, 11:47 Répondre en citant ce message   

En montois, on a l'expression :

- I vaut mieux daller au boulinger qu'à l'apoticaire : Il vaut mieux aller chez le boulanger que chez le pharmacien

Autre expression montoise et boraine concernant un métier paramédical :

- Il è cô pu minteu qu'ein arracheû d'dints : Il ment encore plus qu'un dentiste
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 14 Mar 14, 11:59 Répondre en citant ce message   

On dit plutôt "arracheur de dents", en français "de chez nous".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 01 Aug 14, 17:27 Répondre en citant ce message   

Un gendarme est un petit insecte du type punaise, rouge et noir . Son nom scientifique est le pyrrhocore, Pyrrhocoris apterus, mais il a d'autres noms vernaculaires, eux aussi en référence à un état : on l'appelle aussi soldat , suisse ( référence au garde suisse) ou cordonnier. Les trois premières appellations évoquent les uniformes colorés des uns ou des autres.
Cordonnier, je ne sais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 01 Aug 14, 17:46 Répondre en citant ce message   

Peut-être les taches noires de ses élytres évoquent-elles des outils de cordonnier ?

Il est vrai que j'y vois plus volontiers un masque africain, d'où le nom de "masque nègre" indiqué sur plusieurs sites.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 01 Aug 14, 18:08 Répondre en citant ce message   

Après recherche, il semble que le terme cordonnier ait un emploi local et vienne par confusion avec le nom d'un autre type d'insecte appellé aussi dans le Midi punaise à aviron , une punaise aquatique donc. Ses mouvements font penser aux gestes de va-et -vient de certains artisans, si bien qu'en provençal , l'animal a pour nom vernaculaire courdounier ou aussi teisserand ( tisserand) .

Ces sortes de punaise aquatique ressemblent aux gerris, aussi appelées patineuses.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 27 Sep 14, 12:32 Répondre en citant ce message   

Crier, jurer, parler comme une poissonnière

Une expression bien connue à Marseille et sur les côtés méditerranéennes où le poisson était traditionnellement vendu à la criée.

L'ancienne criée aux poissons de Marseille est devenu le théâtre national La Criée , le lieu à gardé cependant sa façade historique, laquelle rappelle l'ancienne fonction du bâtiment. Tout en haut on peut encore y lire l'inscription gravée dans la pierre blanche :" Criée libre aux poissons."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 27 Sep 14, 18:01 Répondre en citant ce message   

À rapprocher de la harengère citée plus haut.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 25 Oct 14, 11:07 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish

אַ קאַפּוליער אָנצוהערעניש = a kapulyer ontsuherenish

Textuellement : une allusion/insinuation de cordonnier. = une allusion transparente, évidente.

Le mot kapulyer pour cordonnier est peu employé en yiddish, on le trouve surtout lexicalisé dans cette expression.

Il vient de קאַפּול = kapul qui désigne la forme de cordonnier.

Même famille que קאַפּעטע = kopete qui signifie tout ensemble la forme utilisée par le cordonnier et le sabot.

Le tout dérivé de קאַפּע = kope , substantif féminin , le sabot.

דער קאַפּוליער = der kapulyer = cordonnier/savetier

Pour les autres expressions liées à ce métier voir la discussion plus haut.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 25 Oct 14, 11:43 Répondre en citant ce message   

C'est curieux, ce mot kapul qui désigne la forme du cordonnier. Ce même objet se dit en arabe قالب qālab ou qālib et viendrait apparemment du grec καλόπους, καλάπους [kalópous, kalápous], “forme en bois pour fabriquer des chaussures”, vraisemblablement par l’intermédiaire du pehlevi kal-pād et du persan kāleb, même sens. L’élément καλό- [kaló-] est issu de κᾶλον [kalon], “bois ”, et πούς [pous], “pied”, de IE *ped-, id. Cf. fr. calibre, galbe, esp. gálibo.
Métathèse, sous l'nfluence de kop ? Ou simple hasard ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 30 Oct 14, 23:15 Répondre en citant ce message   

Je pencherais plutôt pour le hasard.

Parce que les Ashkénazes dont le yiddish est la langue n'ont pas eu l'occasion d'être en contact linguistique avec d'autre langue sémitique que l'hébreu, via les études bibliques. Ces populations ont vécu dans une zone linguistique d'abord germanique puis essentiellement slave. Il est donc fortement improbable qu'un mot d'origine grecque se soit glissé dans la langue par l'intermédiaire de l'arabe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 30 Oct 14, 23:26 Répondre en citant ce message   

Certes mais comment appelle-t-on cet objet en hébreu ? Et d'abord est-on sûr que kapul soit d'origine germanique ? Quelque chose à voir avec l'allemand Schablone "modèle" lui-même d'origine néerlandaise, semble-t-il, et qui s'est répandu sous diverses formes dans les langues slaves ? (On pourrait peut-être créer un mot du jour...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 31 Oct 14, 0:22 Répondre en citant ce message   

Ce n'est pas un mot venu de l'hébreu.

Je pense qu'il s'agit d'un mot populaire donné à ces objets pour l'analogie de forme. Kapul désigne aussi la kippa. Le terme est d'origine latine cappa et entre tôt dans la langue allemande. On trouve kapha au 9ème siècle et kappa au 13ème , qui évolue en kappe. Kappe et Kapuze désignent des couvre-chefs en allemand moderne : casquette, capuche.




Il devrait plutôt s'agir de ce type d'outil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 31 Oct 14, 0:40 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish

Encore à propos du cordonnier, une variante yiddish de : chacun chez soi et les vaches seront bien gardées ou bien du que chacun s'exerce dans son art, cher à Cicéron.


דער שוסטער בײַם קאַפּול און דער טאָפּ איז פֿול = der shuster baym kapul un der top iz ful.

= Que le cordonnier reste à sa forme ( son enclume) et le pot sera plein.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 04 Nov 14, 13:32 Répondre en citant ce message   

- C'est, disent ceux qui le connaissent, un "beau mec" arborant fièrement des tatouages représentant, comme il dit, "mes femmes". Mais aussi, ajoutent-ils, un "filou", sous son éternelle allure d'adolescent au regard ironique, capable de "vendre des bottins à un facteur".

[ L'Yonne Républicaine - 08.10.2014 ]

(= témoignage concernant la personnalité de Christophe Rocancourt, surnommé "l'escroc des stars")


Je n'ai trouvé cette expression nulle part sur le Net.
Il se peut qu'elle soit propre au témoin cité dans l'article ou à sa région d'origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 04 Nov 14, 13:51 Répondre en citant ce message   

Jolie expression que j'aurais pu jurer d'avoir entendue, probablement à tort.
Cela dit, les facteurs distribuaient les annuaires (un temps par l'intermédiaire de l'ODA), pas les Bottins !
Petit sujet de catalogue :
capable de vendre un peigne à un chauve, du sable à un bédoin, de la glace (ou un frigo) à un esquimau, un parapluie à un poisson, un vélo à un cul-de-jatte,...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7









phpBB (c) 2001-2008