Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
hoche (français) / notch (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
hoche (français) / notch (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2627
Lieu: Paris

Messageécrit le mercredi 12 déc 12, 15:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Selon le TLFi, la hoche est :
Citation:
Vieilli. Petite entaille. Synon. coche.Lorsque les nouvelles palmes se développent, les inférieures (...) tombent, et laissent sur le tronc des espèces de hoches raboteuses et annulaires, qui servent à la fois de marques chronologiques, et de degrés pour monter à son sommet (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 65).
− Spécialement
♦ ,,Marque qu'on fait sur une taille pour tenir le compte du pain, du vin, de la viande, etc., qu'on prend à crédit. Faire une hoche`` (Ac. 1798-1935).
♦ Brèche sur une lame de couteau. Vieux couteau trop aiguisé, qui a des hoches et qui s'ébrèche facilement (Flaub., Corresp., 1872, p. 24).

Lui correspond le verbe hocher, marquer d'une hoche, faire une entaille. On observera la ressemblance morphologique et sémantique avec le couple coche, cocher, quoiqu'ils ne soient pas en principe apparentés.
Le nom, qu'on trouve dès le XIIe siècle sous les formes oche, osche, a une étymologie complexe :
Citation:
Terme relevé dans l'ensemble du domaine gallo-rom. (a. prov. osca « entaille » ca 1228, Chanson croisade, éd. E. Martin-Chabot, 177, 26, mot restitué par l'éd., v. aussi éd. P. Meyer, 5458, gloss.; a. gasc. osca « dépression, brèche dans un terrain » 1384); le nord de l'Espagne (Navarre, Aragon [anno 858 lat. médiév. osca, S. J. de La Peña], Galice; Catalogne; ensemble des provinces basques [type ozka « entaille »]), nord de l'Italie (Piémont, Ligurie), v. Hubschmid fasc. 2, pp. 146-148. Cette aire géograph. suggère à W. von Wartburg (FEW t. 7, p. 432b) l'hyp. d'une orig. gaul. (un gaul. *osca qu'il déduit du cymrique osg « coche, entaille », bret. ask « id. », aska « faire une encoche »; pour les rapprochements avec le celt., v. J. Loth ds R. celt. t. 41, p. 398), le basque étant dans ce cas empr. à une lang. rom.; v. par contre l'opinion de Cor. t. 4, p. 1025. Pour Hubschmid au contraire (p. 149), l'ensemble de cette famille basco-prérom. se rattache à une racine pré-rom. *oska, les mots gallo-rom. pouvant remonter à un substrat pré-i.-e. apparenté au basque. Hubschmid, loc. cit. rattache d'autre part à cette famille, celle de l'a. fr. ouche « terre labourable, pièce de terre, enclos » (xiiies. ds Gdf. et T.-L.) − la notion de morceau, pièce (de terre) pouvant être déduite de celle de « entaille, incision [détachant des morceaux] − que FEW t. 7, pp. 431-432 fait dériver du lat. médiév. olca « terre, pièce de terre » (accessoirement osca p. infl. de osca > a. fr. osche « entaille »), d'orig. gaul. H- initial, relativement tardif (1530, Palsgr.), est prob. dû à l'infl. de hocher*

On trouve divers exemples anciens d'utilisation du mot chez Godefroy. En toponymie, des noms comme la Dent d'Oche lui devraient leur origine.
Comme le suggère la notice étymologique ci-dessus, le mot pourrait être parent avec le vieux mot ouche qu'on trouve sous des graphies très diverses dans Godefroy : osche, hosche, ousche, housche, oche, hoche, ouche, houche, heuche, oouche, oiche, oyche, hoische, oisce, oge, oke ... ! au sens de jardin fermé de haies, terre labourable entourée de clôtures. Les Ouches, les Houches sont des noms qu'on retrouve assez souvent en toponymie (Cf. notamment ici en Suisse et en Savoie les noms Oche, Ochère, Oches, Ochetta, Ochettaz, Ochette, Ochiaz, Oeuchatte, Oeuchattes, Oeuche, Oeuches, Oeuchette, Oëx, Ogetta, Ouaches, Ouche, Ouches, Ouchettaz, Ouchette, Ouchettes, Ouchire, Ouffe, Ousse, Ousses). Ils sont toutefois sans rapport avec le Ouche qu'on trouve dans le Pays d'Ouche (Uticus pagus).
Il y a une belle page sur la version occitane de la hoche, osca, osce, osque.
Ce mot français oche est l'origine de l'anglais notch par agglutination du "n" de l'article, comme vu dans la page La coupure fautive.
Citation:
angl. notch : encoche, cran, entaille
16e s. prob. de "an otch", du moy. fr. oche (encoche)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7667
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 01 avr 14, 5:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En toponymie champenoise une hoche est une cabane. En Champagne, le jardin se dit otche. (Pégorier p. 257)
Entaille, jardin, cabane... Il y a de l'homonymie là-dessous.
Déjà olca et osca, ce n'est pas la même chose au départ.

Je vais dire une sottise mais bon... : ton Uticus normand n'a évidemment rien à voir avec la ville carthaginoise d'Utique, mais les Alpes, la Suisse, la Savoie... Se pourrait-il que quelques soldats d'Hannibal y aient laissé leur trace ? y aient fait s...ouche, si je puis dire ?

Après tout, Pierre Guiraud évoque bien la possibilité que hoche (entaille) ait un rapport avec le latin oscito, -are, "bailler, s'entrouvir"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7667
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 05 sep 16, 18:32 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pour l'étymon latin du mot ouche, le TLF donne une probable étymologie gauloise avec chute du p initial :

Du lat. tardif olca «portion de terre labourable» att. dans le parler de la région de Reims par Grégoire de Tours (vies., v. Bonnet, Le Latin de Grégoire de Tours, p.25 et p.226) et antérieurement représenté dans le topon. Octaviolca (Ptolémée, iies. apr. J.-C. [province de l'anc. peuple de la région cantabrique] d'apr. FEW t.7, p.340; l'initiale représente prob. le nom de famille Octavius). Le lat. est prob. d'orig. gauloise, d'une racine indo-européenne *polka.

À mon avis, cette racine n'est qu'une extension de *pela- ou *plat- (voir grande famille PLAN, notamment la Curiosité nº 1).

LIRE LE POST SUIVANT


Dernière édition par Papou JC le lundi 03 oct 16, 9:12; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7667
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le dimanche 02 oct 16, 23:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pierre Gastal (Nos racines celtiques) fait toute la lumière sur la question.
Comme je l'avais subodoré, il y a bien deux ouche homonymes, tous deux préceltiques et venus au français par le gaulois.
Voici ce que Gastal nous dit de leurs étymons respectifs (je résume) :

1. osca "entaille, encoche" : a donné osche et ouche en français vieilli ou régional, le nom de la ville de Huesca en Espagne, celui de la Dent d'Oche en Haute-Savoie, de l'Ouche en Côte d'or, etc.
Gastal ne mentionne pas la graphie hoche, ni le verbe hocher, pourtant les seuls retenus par le TLF.
Le mot est probablement d'origine ligure, au vu de sa répartition géographique.
Cognats : osca en piémontais, ouaska en niçard, òsca en occitan, osca en catalan, ozka en basque, ask et aska en breton, osg en gallois, et notch en anglais.

2. olca "bonne terre labourable" dont les cultures sont protégées par une haie ou un mur : a donné l'ancien français osche et le français régional ouche ou auche.
Toponymie : Ouche (Loire), Pays d'Ouche (Eure), L'Ouche (Haute-Loire), Les Houches (Haute-Savoie), etc. Nombreux lieux-dits, sauf dans le Sud-Ouest et en Bretagne.
Origine probablement préceltique.
Cognats : ancien occitan olcha et oucha, vivarois ocha, castillan huelga, galicien olga, allemand Olka (clos de vigne), anglais orchard (verger).
NB : Cette étymologie met à mal celle proposée par le TLF que je cite plus haut : un *polka indoeuropéen aurait donné *Folka en allemand.
Attention, il y a huelga et huelga ! Le castillan huelga issu de olca est un homonyme du huelga qui signifie "grève", lequel est le déverbal de holgar, issu du latin follicare "souffler, respirer".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008