Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
חכמה [ḥokmah] (hébreu) - Le mot du jour - Forum Babel
חכמה [ḥokmah] (hébreu)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 23 Jan 13, 13:39 Répondre en citant ce message   

חכמה (ḥakmah) est un mot hébreu qui signifie : sagesse.
Le premier sens du terme, c'est plutôt l'habileté, l'adresse.

רוח חכמה (ruaḥ ḥakmah) : esprit de sagesse (Exode, 28, 3)
רוּחַ חָכְמָה

אשרי אדם מצא חכמה
(’ašrê ’āḏām māṣā ḥāḵmāh)
Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse (Proverbes 3, 13)
en grec : μακάριος ἄνθρωπος ὃς εὗρεν σοφίαν
makarios, que l'on retrouve dans l'Évangile : Bienheureux... on reconnaît dans la phrase les mots que l'on retrouve en français : anthropo(-logie), eurêka, (philo-)sophie
en latin : beatus homo qui invenit sapientiam (cf. béatitudes)

de חָכַם (ḥakam) (être sage)

Ce radical se retrouve en arabe : حكم : juge, arbitre


(P.S. je ne garantis pas l'exactitude de la transcription)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 23 Jan 13, 20:40 Répondre en citant ce message   

En arabe, la sagesse c'est aussi حكمة [ḥikma], un cousin très proche, comme on voit, mais que j'écris sans le h final purement orthographique que tu as mis pour l'hébreu, suivant en cela les recommandations de l'IFAO (Institut français d'archéologie orientale) du Caire.
(Voir ICI une discussion à ce sujet, sinon on peut se contenter de lire le dernier post.).

Juge se dit effectivement حكم [ḥakam] ou حاكم [ḥākim]
Sage de dit حكيم [ḥakīm]
Où l'on voit l'importance de la longueur des voyelles...

Voici ce que dit l'AED de cette racine :
hhakama : be strong; decide, rule, judge [Sem hh-k-m, Mal hakem, Akk chakamu (be wise), Heb chakham (wise), Syr chakima, BAram chakima, Amh hakim (doctor), Uga hhkm (be wise), Phoen hhkmt (knowledge)]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 23 Jan 13, 23:04 Répondre en citant ce message   

En yiddish, le même terme חכמה , lire khokhme , signifie également la sagesse mais pas spécialement au sens d'habileté , adresse. Au contraire, c'est la sagesse acquise par le savoir, la science, l'expérience. Es-tu certain de ce premier sens, Xavier?

Son deuxième sens, par extension, sera intelligence, esprit et même trait d'esprit, bon mot.

De ce terme dérive le verbe חכמה(נע)ן זיך = khokhmenen zikh ( variante khokhmen zikh) au sens de faire de l'esprit.

Ce même terme devient premier élément de divers mots composés:

* חכמה- צאָן = khokhme-tson = dent de sagesse.

*חכמת- חיצוניות = khokhmes - khitsoynies = les sciences séculières ( non religieuses)

*חכמת- החשבון = khokhmes - hakheshbm = sciences arithmétiques, calcul.

* < חכמת- היד = khokhmes- hayad = chiromancie

* חכמת- הפּרצוף = khokhmes- hapartsef = physiognomonie

* חכמת- ישׂראל = khokhmes- yisroel = sciences du judaïsme

Ces cinq derniers noms composés sont de purs hébraïsmes dans lesquels le terme premier a vraiment le sens de savoir, science.

Quant à חכמ = khokhem , ce substantif désigne l'homme sage , savant, avisé ou intelligent.

Tout ceci au sens propre. Car au sens figuré, par dérision, employés avec humour et ironie , khokhme et khokhem pourront être employés par antiphrase.

Ainsi: ! חכם אײנער = khokhem eyner ! ( textuellement: UN sage! ) se traduirait par: en voilà un drôle de savant= gros malin !

Ou bien : ! אַ חכמה = a khokhme ! = textuellement : quelle sagesse !, comprendre : " C'est malin!"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 0:10 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Es-tu certain de ce premier sens, Xavier?

C'est ce qu'indiquent les dictionnaires de Gesenius et Brown-Driver-Briggs qui sont certes anciens.
Mais cela correspond au sens du mot utilisé dans l'Exode (28, 3 par exemple) :
la Bible de Jérusalem traduit par habile et habileté (les 2 termes sont présents dans le même verset)

Le sens de sagesse, c'est plutôt dans les livres sapientiaux, donc plus tardif. Le sens du yiddish me parait tout à fait cohérent.

Enfin, le grec σοφός a aussi le même sens : habile, sage.


Concernant cette expression, sciences du judaïsme. C'est assez particulier. Je constate qu'en français, on reprend même plutôt l'expression allemande, Wissenschaft des Judentums (qui correspond bien à : חכמת ישראל). Il s'agit plutôt d'un mouvement que de "science" proprement dite.
Et particulièrement intéressant !

voir cette note
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 0:34 Répondre en citant ce message   

En hébreu, on reprend aussi presque à la lettre, l'expression allemande. חכמת- ישׂראל, je l'ai cité pour le yiddish, en précisant que c'était un hébraïsme. Il existe toute une page wikipédia en hébreu sur ce courant, ce mouvement de pensée qui a touché des intellectuels juifs en Allemagne. (La page existe aussi en français, d'ailleurs)

Je reviendrai sur ce terme חכמה car il joue un rôle dans la culture yiddish ( contes, écrits littéraires). Ce sera pour le forum Culture.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 1:07 Répondre en citant ce message   

Je reviens quand même rapidement sur le sens premier de חכמה, que ce soit en hébreu ou yiddish. Ne se pourrait-il pas que les traducteurs de la Bible de Jérusalem aient employé le terme habile avec un autre sens que celui d'adresse?

Le Tlfi donne :
Citation:
Qui a la maîtrise d'un ou plusieurs art(s), qui a une connaissance approfondie, théorique et pratique, d'une ou plusieurs discipline(s).


Luther avait traduit ( Exode 28.3):
Citation:
und sollst reden mit allen, die sich darauf verstehen, die ich mit dem Geist der Weisheit erfüllt habe, daß sie Aaron Kleider machen zu seiner Weihe, daß er mein Priester sei.


=" tu parleras à tous ceux qui s'y entendent ( = qui s'y connaissent), que j'ai empli de l'esprit de ( la) sagesse.... "

Et André Chouraqui, lui, a choisi :
Citation:
Et toi, tu parleras à tous les sages de coeur que j'ai remplis du souffle de sagesse, ils feront les habits d'Aarôn.


J'ai bien l'impression qu'il faut entendre habileté au sens de connaissance profonde , de savoir-faire basé sur la connaissance et l'apprentissage. En tout cas, c'est le sens compris par Luther et Chouraqui. Je reste sceptique quant à " adresse" .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 5:01 Répondre en citant ce message   

1. Ne le sois pas, la synonymie est très forte entre l'habileté et l'adresse, auxquels j'ajouterais le moderne savoir-faire. Mais personnellement je vois ces qualités ainsi exprimées plutôt comme des conséquences visibles "en action" du savoir-sagesse plus discret que traduit notre mot du jour. Aussi me semble-t-il maladroit - c'est le cas de le dire - d'utiliser les uns pour les autres.

2. Puisque Xavier a introduit le grec σοφός [sophos], j'en profite pour dire quelque chose - un peu hors sujet - qui va probablement surprendre certains arabisants. J'ai lu récemment que c'est dans ce mot grec qu'il faut voir l'origine de soufi et non dans le mot arabe ṣūf, "laine", ce que je veux bien croire. Car laisser entendre que le nom des soufis leur viendrait du nom de leur vêtement de laine, c'est effectivement un peu léger, quand on y pense, comme explication. Il y a tout lieu de croire qu'il s'agissait d'un exemple typique d'étymologie populaire.
TLF a écrit:
Empr. à l'ar.ṣūfι « soufi », propr. « de laine, vêtu de laine », dér. de ṣūf « laine » parce que les soufis « portaient des vêtements de cette étoffe pour se distinguer du commun des hommes, qui aimaient le faste dans les habits » (d'apr. Ibn Khaldoun, cité ds Lammens, pp. 226-227; v. aussi Silvestre de Sacy ds Notices et extraits des mss de la bibl. du Roi, t. 12, 1repart., 1831, p. 290).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 11:33 Répondre en citant ce message   

La traduction est parfois très difficile. Je suis d'accord avec Papou. À la limite, si cela te gêne, on peut retirer le terme "adresse" : le terme original est anglais : skill.
En y réfléchissant, j'aurais dû mettre : savoir-faire, habileté.

Le texte traite de la confection de vêtements sacrés. Parler d'esprit de sagesse pour la confection, cela me semble assez impropre. Surtout en français contemporain.
Chouraqui traduit le texte d'une façon trop littérale. En caricaturant, je dirais que c'est assez facile : il suffit de mettre toujours le même mot français en face de l'hébreu.

Le terme utilisé en allemand par Luther, Weisheit ne se traduit pas toujours en français par sagesse. D'où la complexité de la traduction.

La Bible du Rabbinat me semble bien plus sérieuse.
Tu enjoindras donc à tous les artistes habiles, que j'ai doués du génie de l'art, qu'ils exécutent le costume d'Aaron, afin de le consacrer à mon sacerdoce


Dernière édition par Xavier le Thursday 24 Jan 13, 17:13; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 16:43 Répondre en citant ce message   

La question que je posais ne concerne pas exactement le choix d'une traduction mais vise à cerner au plus près l'acception du terme.

L'adresse est synonyme de dextérité, c'est surtout une aptitude physique ( un peu comme un don) et c'est ce qui me surprenait, me paraissant incompatible avec le sens que je connais et qui me semble être celui présent dans les textes bibliques. Il s'agit d'une habileté, d'un savoir-faire, oui, mais qui repose sur un savoir, un savoir acquis , des connaissances qui peuvent être théoriques ou pratiques ou les deux.

Au fond, ces artisans habiles recherchés ne sont pas seulement ceux qui ont un bon coup d'aiguille, qui cousent adroitement et en un tour de main. On attend d'eux qu'ils sachent quels tissus choisir, quelles couleurs, quelles formes donner au vêtement pour qu'il réponde à la fonction sacrée du prêtre et aussi à la solennité de l'évènement. Cela suppose connaissance de tout ce qui touche au métier et compréhension même de ce qui est en jeu.

De même dans cette citation du Tanakh ( Proverbes 3.13) " Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse" le terme renvoie aussi à un état ( de connaissances, d'esprit) qui est acquis par une recherche voire une quête, du travail ou un apprentissage.

Dans la culture judaïque ( hébreu et yiddish), חכמה recouvre tout cela et une fois cet aspect précisé, on peut effectivement trouver différents termes pour l'exprimer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 24 Jan 13, 17:15 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
La question que je posais ne concerne pas exactement le choix d'une traduction mais vise à cerner au plus près l'acception du terme.

Dans un certains sens si, puisque c'est moi qui ai traduit le terme anglais (mais sans trop penser, il est vrai au contexte biblique)
Sinon, je suis d'accord avec toi dans ces précisions.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008