Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
soc (français) - Le mot du jour - Forum Babel
soc (français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3177
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 16 Jan 17, 21:23 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Je ne vois là nul soc de charrue, dont je doute que, par métaphore, il puisse être assimilé à un bas, une chaussette, ou même une chaussure légère. La pointe de la chaussure suffit-elle à déclencher la métaphore ?
S'il y avait métaphore, je suppose que ML ou E-M ou les deux l'auraient dit, relevé, souligné. Or ils n'en pipent pas mot.

Je trouve au contraire assez logique de rapprocher le soc primitif de l'araire, passé sur l'extrémité du sep, de la chaussure primitive enfilée sur le pied.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Araire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 16 Jan 17, 21:36 Répondre en citant ce message   

Le 30 décembre tu optais pour le groin et le 16 janvier pour la chaussette... Finalement, tu choisis quoi ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 1:50 Répondre en citant ce message   

Jeannotin a écrit:
L'irlandais moderne soc a bel et bien le double sens de "soc" et de "museau", apparemment de n'importe quel animal

Oui, j'ai trouvé un peu la même chose dans ce vieux dictionnaire Focalóir Gaoidhilge-sax-bhéarla

- soc signifie "bout pointu" de toutes sortes de choses, dont le soc de la charrue.
- Le groin se dit soc muice, littéralement "bout pointu du porc".
(Remarquons en passant que ce n'est pas "chaussette du porc".)
NB : Si soc à lui tout seul avait signifié "groin" ou "porc", il n'y aurait pas eu besoin de fabriquer la locution soc muice.

Je crois qu'avec le bout pointu, on n'est pas loin de la solution.


Dernière édition par Papou JC le Saturday 21 Jan 17, 12:20; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3177
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 9:21 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Le 30 décembre tu optais pour le groin et le 16 janvier pour la chaussette... Finalement, tu choisis quoi ?

Ah ah, ce n'est certainement pas toi, qui changes assez souvent ton fusil d'épaule en matière de proposition d'étymologie, qui vas me le reprocher Clin d'œil . Cela dit, je n'ai nullement dit qu'il y avait parenté étymologique entre le soc et la chaussure mais une parenté sémantique ; c'est tout. Il en faut beaucoup plus pour prouver une étymologie commune, que ce soit entre le soc et la chaussure ou entre le soc et le groin. Mais généralement, ici, en bons amateurs que nous sommes, faute de connaissances et de documentation sur l'état ancien de la langue, nous nous contentons de ces parentés sémantiques, en choisissant, selon notre humeur du jour, celle qui nous paraît la meilleure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 9:50 Répondre en citant ce message   

Si un amateur d'étymologie se contente de la parenté sémantique entre le porc et le cochon, alors oui, c'est vraiment un amateur !

Plus sérieusement, dans une voiture, il y a deux pédales obligatoires, le frein et l'accélérateur. La connaissance avance comme une voiture, avec des gens qui accélèrent et d'autres qui freinent. C'est une tendance si naturelle que les rôles ne semblent pas pouvoir être échangés.
Il faut les deux, quelque contrariété que cela produise chez les uns et les autres.
Avançons donc ensemble vers plus de connaissance, sans trop accélérer et sans trop freiner.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11168
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 9:56 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Avançons donc ensemble vers plus de connaissance, sans trop accélérer et sans trop freiner.

On dirait du François Hollande ! choqué
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 9:58 Répondre en citant ce message   

Non, les Anciens l'ont dit depuis longtemps : In medio stat virtus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 11:26 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Mais généralement, ici, en bons amateurs que nous sommes, faute de connaissances et de documentation sur l'état ancien de la langue, nous nous contentons de ces parentés sémantiques, en choisissant, selon notre humeur du jour, celle qui nous paraît la meilleure.

Je comprends que tu parles pour toi.
Il y a d'autres amateurs, dont je suis, qui, munis tout de même d'une certaine documentation, s'étonnent parfois que de grands et petits spécialistes proposent (au moins) deux étymologies différentes. C'est assez fréquent. Les amateurs sont en droit, me semble-t-il de se poser alors les questions suivantes :
- Qui a raison ?
- Auraient-ils partiellement raison les uns et les autres ? (Ça arrive)
- N'auraient-ils pas tous tort ?
J'ai la faiblesse de croire que certains amateurs arrivent parfois - peut-être par chance ou intuition mais qu'importe ? - à faire une découverte.
C'est vrai dans toutes les sciences, y compris les sciences dures. Ça doit bien arriver aussi de temps en temps en étymologie. Même sur Babel. Je laisse nos lecteurs en juger.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3177
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 12:10 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Si un amateur d'étymologie se contente de la parenté sémantique entre le porc et le cochon, alors oui, c'est vraiment un amateur !

Du moment justement qu'il n'en tire pas la conclusion qu'ils sont étymologiquement liés, c'est déjà pas mal !
Cf. alfana/equus
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=189547#189547

Sinon, j'ai beaucoup de respect pour les amateurs, et de nombreux ouvrages qu'on croit écrits par des spécialistes sont en fait l’œuvre d'amateurs éclairés. La distinction n'est pas toujours facile d'ailleurs, puisque beaucoup d'amateurs se sont tellement spécialisés qu'ils en savent autant ou plus que certains spécialistes patentés. Donc respect à toi, mon cher Papou. Mon but était simplement de te faire comprendre qu'il peut y avoir pour soc divers rapprochements sémantiques possibles sans que cela nous guide nécessairement vers la bonne étymologie. D'autant que la précieuse documentation sur les textes anciens manque généralement pour tout le monde, amateur ou spécialiste.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 17, 12:35 Répondre en citant ce message   

Rendons à Ménage (XVIIe s.) ce qui est à Ménage !

... et revenons-en au soc français.

Moi, je crains d'avoir épuisé ce que j'avais à en dire, d'après mes sources.
Mon option personnelle reste un rattachement - via le gaulois - à la racine *sek- "couper, fendre, percer, bout pointu".
Que le groin du porc celte ou le bout de la socque gréco-latine se rattachent aussi à cette racine est une autre histoire, sur laquelle je ne me prononcerai pas.

J'en resterai donc là, sauf relance... ou inspiration nouvelle. Ou lecture nouvelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9620
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 16 Mar 17, 6:45 Répondre en citant ce message   

J'apprends aujourd'hui l'existence du latin sulcus sillon, dont un dérivé est insulco, labourer, tracer des sillons.

Deux questions aux éminents latinistes qui nous lisent :

1. Est-il théoriquement possible que, par amuissement du l, sulcus ait pu aboutir au français soc ?

2. Est-il théoriquement possible que, par amuissement du c, une forme *insulca ait pu aboutir à insula ?

(Cette deuxième question est un peu hors sujet mais je la pose quand même à cause de son lien avec la précédente.)

Merci d'avance pour les réponses.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008