Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
penthouse (anglais) / pendere (latin) / *pen (indo-européen) - Le mot du jour - Forum Babel
penthouse (anglais) / pendere (latin) / *pen (indo-européen)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 02 Apr 13, 11:06 Répondre en citant ce message   

[ Proposition d'ajout à la Grande Famille PENDRE ]


- Handler’s 6,000-square-foot penthouse is actually just a pied-à-terre.
= L'appartement-terrasse de Handler de plus de 550m2 est en fait un simple pied-à-terre.

[ The NY Post- 28.03.2013 ]


Royaume-Uni penthouse
- appartement-terrasse
- appartement de grand standing (construit sur le toit d'un immeuble)

etymonline a écrit:

penthouse (n.)

pendize, early 14c., from Anglo-French pentiz, a shortening of Old French apentis "attached building, appendage," from Medieval Latin appendicium, from Latin appendere "to hang" (see append).

Modern spelling is from c.1530, by folk etymology influence of Middle French pente "slope," and English house (the meaning at that time was "attached building with a sloping roof or awning").

Originally a simple structure (Middle English homilies describe Jesus' birthplace in the manger as a "penthouse"); meaning "apartment or small house built on the roof of a skyscraper" first recorded 1921, from which time dates its association with luxury.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 02 Apr 13, 11:15 Répondre en citant ce message   

Ajouté !
Dans le même ordre d'idée, voir aussi le MDJ attic.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 19 Apr 13, 12:28 Répondre en citant ce message   

[ Autre proposition d'ajout à la Grande Famille PENDRE ]


- E Crimi si appisola in Senato .
= Et Crimi s'assoupit au Sénat.

[ Il Corriere della Sera - 26.03.2013 ]

(Vito Crimi, chef de groupe du Mouvement 5 Stelle, pris en plein somme au Sénat)


Italien appisolarsi : s'assoupir

pisolo : sieste - somme

pisolino : roupillon - petit somme
pisolare : FAM sommeiller - somnoler


ETYMOLOGIE [ Treccani ]
- dérivé de pesolo :
du latin pēnsĭlis (= pendant / suspendu), dérivé de pendere (= pendre)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 20 Apr 13, 8:06 Répondre en citant ce message   

Joli, ce pisolo, je prends !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Sunday 21 Apr 13, 19:36 Répondre en citant ce message   

N'y-a-t-il donc qu'à moi à qui le rapport entre "pendre" et "sieste" ne saute pas aux yeux ?! Il serait tout de même bon d'en dire davantage !

Un spécialiste d'italien pourrait en dire plus que moi, mais je trouve sur internet quelques précisions de dates, et une explication déjà présente dans Treccani :

Citation:
Pisolo est un terme attesté dès 1796 dans le dialecte vénitien et a une étymologie incertaine. On pense qu'il dérive de l'adjectif "pesolo", usité dans la littérature au sens de "pendu, pendant, dodelinant" (Dante, l'Enfer), par référence au balancement de la tête du dormeur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Sunday 21 Apr 13, 21:16 Répondre en citant ce message   

Une idée comme ça, qui n'est peut-être qu'un calembour...

Extrait du Tlfi :

Citation:
PANDICULATION, subst. fém.
MÉD. Mouvement du corps qui consiste à étirer les bras vers le haut, à renverser la tête et le tronc en arrière et à étendre les jambes, qui s'accompagne souvent de bâillements et qui se produit au réveil, en cas de fatigue, d'ennui, d'envie de dormir, ainsi que dans certains états pathologiques. Le frisson arrive volontiers le soir (...); il est accompagné de bâillemens, de pandiculations (GEOFFROY, Méd. pratique, 1800, p.20). Oh! quel Rêve les a saisies Dans les pandiculations? (RIMBAUD, Poés., 1871, p.106).
REM. Pandiculer, verbe intrans., hapax. Effectuer une pandiculation. Si, d'aventure, quelque autre docteur y faisait la moindre allusion sérieuse, aussitôt il bouffonnait et pandiculait en s'esclaffant (BLOY, Femme pauvre, 1897, p.10).
Prononc. et Orth.: []. Att.ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1587 [éd.] méd. (JOUB., Err. pop., 2e p., ch. II ds GDF.). Dér. sav. du lat. d'époque impériale pandiculatum, supin de pandiculari «s'étendre (en bâillant); s'allonger» lui-même dér. de pandere «étendre, déployer».


Et si c'était de ce pandere que dérivait le pisolo ?
Mais d'autres avant moi y ont dû y penser et trouver les objections imparables.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 21 Apr 13, 22:31 Répondre en citant ce message   

Ben oui, l'objection saute aux yeux : une chose est "dodeliner de la tête" et une autre "s'étirer en baillant", une chose pendere et une autre pandere, une chose penser et peser, notamment ses mots, et une autre les répandre sur une page comme une tache d'encre...
Je crois que tu t'es laissé entraîner sur la voie paronymique glissante qui mène du pendule à la pandiculation.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Monday 22 Apr 13, 11:43 Répondre en citant ce message   

Je crains que tu n'aies pas suivi le raisonnement :
la pandiculation vient lointainement de pandere qui selon le Tlfi signifie s'étendre. On voit le lien sémantique entre la notion d'allongement et la notion de sieste.
C'est pour mes pieds : outre qu'il faudrait justifier l'évolution phonétique (c'est sur ce terrain que j'attendais les objections...), Gaffiot ne confirme pas : pandere signifie ouvrir, étaler, étendre.

Et jamais je n'ai pensé au pendule ! C'est la sieste qui m'a remis en mémoire la pandiculation : après tout, on s'étire bien après la sieste, non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 22 Apr 13, 11:45 Répondre en citant ce message   

J'espère que d'autres te comprendront, moi, je déclare forfait.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 12 Jun 13, 12:25 Répondre en citant ce message   

[ Autre proposition d'ajout à la Grande Famille PENDRE ]


- Garcia handled himself with poise and humility yesterday, clearly still bothered by the incident.
= Le golfeur Sergio Garcia s'est comporté avec calme et humilité hier, tout en étant encore clairement ennuyé par l'incident.

[ The NY Post - 12.06.2013 ]


Royaume-Uni poise
- maintien / élégance / port / calme


ETYMOLOGIE

etymonline a écrit:

poise (n.)

early 15c., "weight, quality of being heavy," later "significance, importance" (mid-15c.), from Old French pois "weight, balance, consideration" (12c., Modern French poids), from Medieval Latin pesum "weight," from Latin pensum "something weighted or weighed," (source of Provençal and Catalan pes, Spanish, Portuguese, Italian peso), noun use of neuter past participle of pendere "to weigh" (see pendant).

The sense of "steadiness, composure" first recorded 1640s, from notion of being equally weighted on either side (1550s).
Meaning "balance" is from 1711; meaning "way in which the body is carried" is from 1770.


etymonline a écrit:

poise (v.)

late 14c., "to have a certain weight," from stressed form of Old French peser "to weigh, be heavy; weigh down, be a burden; worry, be a concern," from Vulgar Latin *pesare, from Latin pensare "to weigh carefully, weigh out, counter-balance," frequentative of pendere (past participle pensus) "to weigh" (see pendant).

For form evolution from Latin to French, see OED.
Meaning "to place in equilibrium" is from 1630s (cf. equipoise).
Passive sense of "to be ready" (to do something) is from 1932.
Related: Poised; poising.
In 15c. a poiser was an official who weighed goods.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 12 Jun 13, 12:33 Répondre en citant ce message   

Ajouté !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 12 Jun 13, 12:39 Répondre en citant ce message   

Précision :
- je n'ai ni traduit ni résumé les articles d'etymonline
l'étymologie mise en bleu est en effet suffisamment parlante
de plus, nous ne sommes pas ici dans un débat sur l'étymologie (là il faudrait au moins un résumé) mais dans un simple ajout à une Grande Famille
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 07 Nov 13, 13:35 Répondre en citant ce message   

- Instead, the airlines worry about the avoirdupois of the toiling classes by passing out little packets of mystery crackers that would give a pigeon hunger cramps.
= Les compagnies aériennes "se préoccupent" de l'embonpoint des passagers bas-de-gamme (= de la classe éco) en leur distribuant de maigres paquets de gâteaux qui rendraient malades même les pigeons.

[ The NY Post - 02.11.2013 ]

(= l'article parle de la différence de traitement des passagers par les compagnies aériennes, notamment de la nourriture servie à bord)


Royaume-Uni avoirdupois
- système des poids commerciaux (système britannique des poids et mesures, basé sur la livre à 16 onces)
- embonpoint (fam.)
- conforme aux poids et mesures officiellement établis

avoirdupois pound : livre (453,6 grammes)

etymonline a écrit:

avoirdupois (n.)

1650s, misspelling of Middle English avoir-de-peise (c.1300), from Old French avoir de pois "goods of weight," from aveir "property, goods" (noun use of aveir "have") + peis "weight,"
from Latin pensum, neuter of pendere "to weigh" (see pendant (n.)).
After late 15c., the standard system of weights used in England for all goods except precious metals, precious stones, and medicine.


A lire également :
- le MDJ touiller (concernant toiling)
- la page Avoirdupois de Wikipédia
- la Grande Famille PENDRE
- le Fil Fausses expressions françaises
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 10 Feb 15, 12:51 Répondre en citant ce message   

- The last thing you see before boarding the train for London is an ad for a compendium of 60 Charlie Hebdo cartoons.
= La dernière chose que l'on voit en montant dans l'Eurostar pour Londres, c'est une pub pour un recueil de 60 caricatures de Charlie Hebdo.

[ The Independent - 09.02.2015 ]


Royaume-Uni compendium
- collection
- (littéraire) compendium
- (brief anthology) abrégé - recueil - précis

compendium of games (UK) : boîte de jeux


Français compendium [ TLFi ]
- résumé de l'ensemble d'une science, d'une doctrine
- (P. ext.) brève synthèse d'une totalité

etymonline a écrit:

compendium (n.)

1580s, from Latin compendium "a shortening, saving," literally "that which is weighed together," from compendere "to weigh together," from com- "together" (see com-) + pendere "to weigh" (see pendant). Borrowed earlier as compendi (mid-15c.).


Royaume-Uni compendious
- compendieux - concis

compendieux
- (Vx.) qui résume un ensemble de connaissances
- (P. ext., vx.) [En parlant d'une chose] bref, concis, mais néanmoins complet
- (P. méton., vx.) [En parlant d'une pers.] concis, qui s'exprime en peu de mots tout en n'omettant rien d'essentiel
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
photophore



Inscrit le: 11 Apr 2012
Messages: 146
Lieu: 78360 Montesson

Messageécrit le Tuesday 10 Feb 15, 13:05 Répondre en citant ce message   

Pépin "le bref" était-il petit ou compendieux ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008