Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
messie (français) / משיה [meshiah] (hébreu) - Le mot du jour - Forum Babel
messie (français) / משיה [meshiah] (hébreu)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 09 Sep 13, 23:22 Répondre en citant ce message   

Le messie est un mot d'origine hébraïque qui signifie l'oint (de Dieu)

En hébreu : מָשִׁיחַ (mashiah) : le consacré
du verbe מָשַׁח (mashakh) : passer la main sur quelque chose, d'où oindre, d'où l'idée de consacrer quelque chose ou quelqu'un

Il peut désigner dans l'Ancien Testament, le roi d'Israël, le grand prêtre et aussi Cyrus, le roi de Perse, le "libérateur" qui a permis au peuple juif en exil en Babylonie de revenir en Israël :
celui qui est investi d'une mission divine.

Ce terme a été traduit dans la Septante par χριστός (christos) d'où le Christ.

On trouve dans la traduction française (par exemple Lévitique IV, 5) : le prêtre (כֹּהֵן, cohen) consacré par l'onction.
Septante : ὁ ἱερεὺς ὁ χριστὸς

Pour Cyrus (כּוֹרֶשׁ Koresh) Isaïe, 45, 1 :
La Bible de Jérusalem traduit :
Ainsi parle Yahvé à son oint, à Cyrus.

autres traductions : à l'homme qu'il a consacré (Bible français courant), à l'homme qui a reçu son onction (nouvelle Segond), à son messie (Tob)
Dans la Septante : ὁ θεὸς τῷ χριστῷ : littéralement : Dieu à son christ

Mais on trouve Μεσσίας (Messias) dans l'Évangile de Jean (I, 41) (voir aussi Jean IV, 25)
André dit à son frère Simon :
« Nous avons trouve le Messie » ce qui veut dire Christ
Il l'ammena à Jésus qui lui dit :
« Tu es Simon le fils de Jean, tu t'appelleras Céphas [Képhas] » ce qui veut dire Pierre.

dans le langage courant, le messie désigne un sauveur, un homme providentiel.
attendre quelqu'un comme le Messie : attendre quelqu'un avec une grande impatience, une vive espérance.

On trouve chez Ernest Renan, La vie de Jésus, le terme messianité (caractère, qualité de messie) :
L'application que s'en faisait Jésus à lui-même était donc la proclamation de sa messianité
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 21 Oct 13, 16:10 Répondre en citant ce message   

- «Al Mashiah kham», «Gesù traditore», si legge in arabo sulle pareti annerite dal fumo nella chiesa sotterranea di Adra.
=«Al Mashiah kham», «Jésus traître», lit-on en arabe sur les murs noircis par la fumée de l'église souterraine d'Adra (Egypte).

[ Il Corriere della Sera - 21.10.2013 ]


Arabe المسيح = al mashiaH
- le Messie
- Jésus

A rapprocher, bien sûr, de l'hébreu :
- Israël מָשִׁיחַ (mashiah) : le consacré
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 16 Nov 13, 16:30 Répondre en citant ce message   

Pour compléter ce que disait Xavier:

Dans la Torah, on ajoute au nom d'un roi ou du grand prêtre ce qualificatif mashiah et c'est à prendre d'abord au sens propre: chez les Hébreux on pratiquait une cérémonie de l'onction pour introniser un roi. Je crois bien que cette pratique n'était pas isolée dans cette région du monde, du moins pour les prêtres. Évidemment, cela conférait à cette cérémonie une valeur sacrée, à comparer avec le sacre des rois à Saint-Denis ou dans la cathédrale de Reims.

Il est intéressant, à ce sujet, de voir que le yiddish utilise pour cette expression sacrer roi un calque de l'hébreu biblique: oindre pour roi.

זאַלבן פֿאַר אַ מלך = zalbn far a meylekh ou le premier élément zalbn est germanique et signifie oindre ( c.f. l'allemand : die Salbe = l'onguent) tandis que le deuxième est hébraïque: meylekh = le roi.

Cette expression s'emploiera en yiddish pour dire par exemple que Charles X fut sacré roi à Reims en 1825.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Monday 25 Nov 13, 20:41 Répondre en citant ce message   

Petite précision concernant le mot messie.

Dans le TaNaKh (Ancien Testament) mais plus généralement à l'époque biblique ancienne, non seulement les rois et les prêtres sont oints, mais également les prophètes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 28 Nov 13, 13:41 Répondre en citant ce message   

L'AFP a écrit:

Pas de Messie dans le Tennessee

Le 12/08/2013 à 18:46

Ils n'étaient pas d'accord sur son nom de famille. C'est finalement son prénom qui a été changé. Un enfant américain de sept mois portera le nom de son père et celui de sa mère. Mais surtout, Messiah (messie en français) s'appellera Martin!

Lu Ann Ballew, juge américain dans le Tennessee (sud des Etats-Unis), a imposé aux parents de changer le prénom de leur enfant. "Le mot Messiah est un titre et ce titre n'a été mérité que par une seule personne… Jésus Christ" a jugé Lu Ann Ballew.

C'est la première fois que cette juge prend une telle décision. L'enfant va grandir dans un comté catholique. "Cela aurait pu lui causer des ennuis avec beaucoup de gens" a-t-elle expliqué dans le magazine The Tennessean.

La mère a déclaré vouloir faire appel du jugement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Thursday 28 Nov 13, 14:58 Répondre en citant ce message   

José a écrit:

Arabe المسيح = al mashiaH

En fait, ça se prononce al-masîH avec un s.
De nombreux cognats qui ont un s en arabe ont un sh en hébreu (ex. ism/shem, sama'a/lishmo'a, shams/shemesh...).

Notez que pour dire "chrétien" en arabe, on dit مسيحي masîHî ("messianique").

En hébreu, "chrétien" se dit נוצרי notzri, qui semble se rapprocher d'une racine qui signifie "garder" (n-tz-r).


Dernière édition par Feintisti le Friday 29 Nov 13, 2:06; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 29 Nov 13, 0:52 Répondre en citant ce message   

נוצרי , notzri en hébreu, signifie Nazaréen ( Nazoréen) et s'appliquait déjà dans les textes juifs antiques aux premières communautés de chrétiens. La racine נצר, netser, signifie préserver.

Mais certains relient l'étymologie du mot à נזיר = nazir qui désignait une personne ayant fait voeu d'ascètisme. Et d'autres aussi à נצר = netser qui désigne un surgeon.
et la symbolique de s'approprier ces différents sens...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Friday 29 Nov 13, 2:05 Répondre en citant ce message   

C'est vrai que "nazaréen" est nettement plus probant comme sens original. Dire que le mot "juif" veut dire "judéen"...

Je ne sais pas si le mot est apparenté en arabe, mais نصر naS(e)r, qui est également un prénom arabe, signifie "victoire", si je ne m'abuse (on trouve aussi نصري naSrî en nom de famille, "victorieux" sans doute).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 29 Nov 13, 23:40 Répondre en citant ce message   

On trouve plusieurs fois dans le Nouveau Testament l'expression Ἰησοῦς ὁ Ναζωραῖος : Jésus le Nazaréen (qu'on traduit par : Jésus de Nazareth)

On dit parfois le Nazaréen pour désigner Jésus.
Il [Ernest Renan] traça du Nazaréen une image charmante et fit flotter autour d'elle le parfum qui lui restait d'une croyance desséchée.
(Anatole France)

Et une fois (Actes, 24, 5) le terme nazaréen pour désigner le chrétien :
Cet homme [Paul de Tarse] est une peste : il suscite des désordre chez tous les juifs du monde entier, et c'est un meneur du parti des Nazôréens.

Le terme grec utilisé est αἵρεσις qui a donné hérésie. Les premiers chrétiens sont considérés comme un groupe juif, comme les pharisiens ou les saducéens.
Le terme Χριστιανός (chrétien) est employé 3 fois dans le Nouveau Testament.

Ce terme de nazir (le voué à Dieu) se retrouve dans l'Ancien Testament (Nombres, 6, 2) :
si un homme ou une femme entend s'acquitter d'un vœu, le vœu de naziréat, par lequel il s'est voué à Yahvé. (BJ)

Le terme hébreu est en général conservé dans les traductions de la Bible.
Du verbe נזר consacrer que l'on retrouve dans l'arabe, avec le même sens, نذر (Gesenius)


Dernière édition par Xavier le Friday 15 May 15, 21:35; édité 4 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 30 Nov 13, 14:16 Répondre en citant ce message   

Italien alla nazarena : à la façon de Jésus

capelli alla nazarena : cheveux qui arrivent aux épaules

barba alla nazarena : barbe à la Jésus


- un bel giovine biondo, coi capelli lunghi e la barbetta alla nazarena.
= un beau jeune homme blond, aux cheveux longs et avec une petite barbe de Christ.
[ Pirandello ]


Lire le Fil Références au Nouveau Testament.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 11 Feb 14, 9:13 Répondre en citant ce message   

Feintisti a écrit:
Je ne sais pas si le mot est apparenté en arabe, mais نصر naS(e)r, qui est également un prénom arabe, signifie "victoire", si je ne m'abuse (on trouve aussi نصري naSrî en nom de famille, "victorieux" sans doute).

Je ne crois pas qu'il y ait de rapport entre les deux mots, mais c'est quand même à vérifier.

Pour revenir à Messie, il est, lui, bien apparenté, en arabe, à quelques autres racines relevant de l'étymon M-S (nº 232 chez Bohas), parmi lesquelles

- مسّ massa “toucher, palper", et, bien sûr, "masser”, qui en est issu.
- مسّد massada “masser”
- مسك masaka “tenir, saisir”
- مسى masā “frictionner, frotter, masser les mamelles pour faire monter le lait”
- لمس lamasa “toucher”
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 11 Feb 14, 15:10 Répondre en citant ce message   

le verbe messier rencontré chez Chouraqui, Isaïe 61, 1 :
Le souffle d'Adonaï IHVH-Elohîms est sur moi, parce que IHVH-Adonaï m'a messié pour l'annoncer aux humbles.

Le sens du verbe : oindre, consacrer par l'onction ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 11 Feb 14, 15:27 Répondre en citant ce message   

Probablement puisque Segond traduit ce passage par "m'a consacré par onction".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 11 Feb 14, 17:23 Répondre en citant ce message   

Voir aussi le fil Le crocodile et le Messie.

Dernière édition par Papou JC le Wednesday 04 May 16, 8:52; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 03 May 14, 22:47 Répondre en citant ce message   

Je me demande si les Juifs sont conscients du fait que Mašiaḥ est pratiquement l'anagramme de ḥa-šem, "Le Nom", locution qui leur permet de parler de Dieu sans dire son nom ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008