Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
sindiu (gaulois) - Le mot du jour - Forum Babel
sindiu (gaulois)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 05, 20:26 Répondre en citant ce message   

Prononcé "sindiou"

C'est un mot gaulois, il est composé du démonstratif "sindos" (démonstratif : ce, ceci) et de "diuos" (jour) à l'instrumental (diu), et le tout signifie simplement "aujourd"hui"

En Breton actuel on a la forme "hiziv", "hediu" en Vieux Breton, c'est l'évolution de la forme Gauloise avec un S transformé en H...

Pour revenir au démonstratif "sindos", il a servi à former l'article défini en celtique Insulaire, pour ce qui est du Breton on a tout d'abord en vieux breton l'article "in" qui apparait, puis il laisse place à l'article "en" qui se transforme encore en "an" en moyen breton, de là, apparaît la forme "ar" et plus récement la forme "al" commence à apparaître et à se répendre parmi les dialectes Bretons...

Au niveau des autres langues Celtiques, en Gaelique on a l'article "an" et "na", en Gallois "yr" et en Cornique "an"...

Bref, pour faire "cheuc?h" (distingué) ou pour simplement faire vivre le Gaulois au travers le Breton, on peut glisser les mots "sindiu" et "sindos" au cours d'une conversation mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 05, 21:40 Répondre en citant ce message   

Employer du gaulois en breton c'est comme le latin en français - ça donne des airs... mais est-ce qu'un breton comprendra un terme gaulois ? Un linguiste certainement mais quid de l'agricultor medium ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 05, 22:27 Répondre en citant ce message   

Bas c'est comme tout, en Français certaines expressions Latines sont comprises par leur utilisation de masse, tout est dans la mesure des choses... J'avoue personnellement que je comprend pas toutes les expressions Latines qui se trouvent sur le forum des fois mort de rire (sauf celles que tu viens de dire, là ca roule, c'est pas trop poussé lol)

Pour ce qui est des Bretonnants et du Gaulois, les Bretonnants qui s'interessent à la langue même en amateur peuvent connaitre quelques citations en Gaulois, après c'est au travail des linguistes d'apporter tout ca au grand publique pour leur culture personnelle, c'est enrichissant de s'interesser au Gaulois quand on parle une langue Celtique, voir même quand on parle Français car on peut y trouver des points communs et mieux comprendre la langue...

Bref, le tout est dans la mesure et de ne pas parler uniquement avec des mots Gaulois ou Latin sur un fond de Breton ou de Français pour que le baccalaris medios ne soit pas paummé mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1066
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 19:49 Répondre en citant ce message   

"Hediu" ne viendrait-il pas directement du latin "hodie" plutôt, comme "hui" en français (dans "aujourd'hui", que chacun sait être un mot pléonastique) et "hoy" en espanol ?
Je ne connais pas le breton, mais y a-t-il d'autres cas d'évolution de "s" en "h" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 20:37 Répondre en citant ce message   

Le S du Gaulois est passé à un H en Brittonique (évolution attestée dans plusieurs langues Indo Européennes), de plus l'évolution de "hodie" vers "hediu" ne marche pas au niveau de l'évolution phonétique du Brittonique, de plus des mots aussi courrants à mon avis ne peuvent pas être empruntés à d'autres langues, on fait passer beaucoup de choses par le Latin alors qu'une explication plus logique existe en retracant l'évolution du mot dans la même langue, pourquoi le "diu" viendrait plutot du latin "die" que du Gaulois "diu" ? La c'est pas logique mort de rire (pour "die" et "diu" je met se mot à la déclinaison voulue, non au nominatif)

Une autre évolution du H en S est pour le mot "heol" venant du Gaulois "sonnos", sinon y'a "siros" qui a donné "hir" (long), &c.

Etudiant les langues celtiques, on nous met justement en garde sur ces interprétations qui voient des origines latines à tout, en faisant des raisonements encore plus farfelus, par exemple prendre un mot en Bas Latin, d'origine Gauloise et affirmer que ce mot est d'origine Latine Classique, il vaut mieu commencer par laisser de coté une origine latine en se donnant d'abord la peine d'explorer les ressources au travers de langues d'une même famille (voir à faire des comparaisons avec les autres langues d'autres familles), et si rien n'aboutit, aller dans ce cas, rechercher la racine dans d'autres familles linguistiques...

C'est une chose énervante car ca réduit notre bibliographie qu'à des ouvrages rédigés par des experts en langues celtiques, par exemple si on étudie un manuel d'Ancien Français, on verra que des truc du genre "mot venant du bas latin blablatus", et on aura jamais le parralèle avec le mot Gaulois d'où il vient, comme par exemple le mot "cambiare" qui est 100% Gaulois à part sa terminaison qui est propre aux verbes latins, ce mot sera indiqué comme mot "bas latin" quand il n'est pas carément assimilé au "latin"... mort de rire

Mais il ne faut pas pour autant faire obstruction aux mots latins, le tout est dans la mesure, être logique et commencer par les langues celtiques pour regarder ailleurs si on ne trouve rien...

Parenthèse :
Le Gaulois était bien une langue, non un croisement de Latin et de Grec fait par des barbares ne savant pas écrire, c'était une langue au même niveau que le Grec et le Latin (de même origine : Indo Européenne) mais qui par la philosophie druidique qui était de ne pas laisser de trace écrite pour que leur philosophie ne tombe pas entre des mains "non initiées" et qu'elle ne soit pas statique, a fait qu'il reste que de minces traces de la langue écrite comparée aux traces laissées par le Grec et le Latin, un linguiste a même affirmé que si les druides avaient mis par écrit leurs pensées et philosophies, on aurait une littérature gauloise du même niveau que celle du Grec Ancien... La volonté des druides de maintenir leur philosophie à une élite fermée a fait que maintenant, peu de gens sont concient qu'une telle pensée ait existée parmi les Gaulois, pensée qui se retrouve dans les écrits celtes de la période médiévale et qui montre le génie de la pensée druidique...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1066
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 20:52 Répondre en citant ce message   

Bocsánat ! Tout ce que je sais en breton, c'est la réponse à la salutation pascale des orthodoxes, parce que j'ai des amis bretons orthodoxes :
"E gwizionez dasorc'het es !"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 21:57 Répondre en citant ce message   

On est d'ailleurs là probablement un des mots des plus intéressants du point de vue de l'origine:
Diou, dju, dzu, dzeus, dio, dios: Si on prend en compte le fait que que bien des parlers d'origine latine prononcent dj pour di, on a pratiquement le même mot pour le mot jour et le mot dieu.

De plus, tant pour le mot jour que pour le mot dieu, il semble que si on pose que di = dj = dji = dz (en arpitan, on a dj, dji ou dz, selon les patois), on obtient:
Diou = djou ou djiou = jou.
Le Mont Joux = Le Mont djou = Le Mont Jupiter
En arpitan: dzo = jour = djou en gaulois
En arpitan: dju ou dzu = dieu = djieu en franpitan
De l'arpitan dzu = zeus (qu'on prononce dzeus)

Donc, s'il doit y avoir un mot pour lequel l'étymologie est incertaine, c'est bien celui (ceux) là. En tous cas, c'est plutôt hui qui est un exception.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 22:35 Répondre en citant ce message   

Bien vu ! C'est clair que la ressemblance est troublante, ca m'a bleuffé aussi mais j'ai fait des recherches et en fait ce sont deux mots distincts mais cependant assez proches (l'origine de "dieu" est expliqué sur un nouveau post)

Le mot "diuos", "dies", &c. Vient de l'Indo-Européen *dyeus qui signifie "marche du soleil", cependant, vu la graphie très proche et que le rapport au ciel est commun aux deux mots, on peut surement y voir un lien entre les deux, il y a deux mots différents, de forme très proche, faisant allusion à un même endroit, le ciel, l'un pour le divin celeste et l'autre pour le soleil...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 22:42 Répondre en citant ce message   

Ce qui me surprend, en l'espèce, ce n'est pas tant qu'en des temps reculés on ait eu une relation entre dieu, jour et ciel, mais que la ressemblance ait duré jusqu'à nos jours. Je n'y vois d'explication qu'à travers une persistance celtique entre autres.

Je mets ici le lien vers ton sujet
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 877
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Friday 30 Sep 05, 22:57 Répondre en citant ce message   

En fait cette relation est propre aux hommes, de tous temps le ciel a attiré les hommes par les astres qui s'y trouvent et les phénomènes météorologiques étranges qui peuvent s'y produire...

Il faut penser qu'il y a des milliers d'années, quand y'avai pas de lampadaires, la nuit on voyait une seule chose : le ciel, et comme il n'y avait pas non plus de grandes constructions, le jour on voyait le soleil et quelque fois la lune... Ce qui explique les relevés de mouvements célestes hautements précis que l'on retrouve au travers l'interprétation de mégalithes, des écrits en tous genre, etc...

Voir tout ce ciel s'organiser aussi précisement a du fasciner les hommes de tous continents et ils y ont vu une relation surnaturelle, ce ciel était vivant et il y avait peut être une force suprême au dessus pour gérer tout ca...

Ces croyances inter-civilisations ayant a peu près la même base se retrouvent fixées dans diverses religions avec plusieurs interprétations, ce qui explique que ca nous ait parvenu...

Des fois quand je suis loin de la civilisation (ce qui est très rare mort de rire) je regarde le ciel la nuit et c'est clair que c'est fascinant et ca insite à s'y interesser, quand à l'époque personne ne savait ce qu'était une étoile, une lune ou une planète, ca devait vraiment intriguer, ca donne l'impression qu'il y a un autre monde quelque part...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Saturday 01 Oct 05, 3:24 Répondre en citant ce message   

O fortunatos nimium agricolas....

ils ont ignoré qu'un jour on les traiterait d'agricultor ! et au neutre...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Malou



Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 64
Lieu: Olne, province de Liège, Belgique

Messageécrit le Monday 03 Oct 05, 18:58 Répondre en citant ce message   

En wallon liégeois, aujourd'hui se dit "oûy" (prononcé"ouille" avec le ou long)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Malou



Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 64
Lieu: Olne, province de Liège, Belgique

Messageécrit le Monday 03 Oct 05, 19:04 Répondre en citant ce message   

Dieu se dit en wallon liégeois "Dju"; Jour se dit "djoû"
"al wåde di Dju": à la garde de Dieu
nom di Dju!: nom de Dieu! '(atténué parfois en nom di hu, nom di djo)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Thursday 23 Feb 06, 21:34 Répondre en citant ce message   

Pour ceux que ça interresserait, la racine indo-européenne est dey-w- signifiant jour lumineux et par extension dieu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Thursday 23 Feb 06, 21:38 Répondre en citant ce message   

Ce mot semble remarquablement stable: Il nous est parvenu pratiquement inchangé depuis des millénaires.

Voir aussi Deiuos (Indo-Européen)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008