Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
תשובה [teshuva] (hébreu) - Le mot du jour - Forum Babel
תשובה [teshuva] (hébreu)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 01 Feb 14, 0:48 Répondre en citant ce message   

תְּשׁוּבָה (teshuva) est un mot que l'on rencontre aussi orthographié teshuva, tshuva en anglais, techouva en français.
(code Strong 8666 )

Ce terme se rencontre à 8 reprises dans la Bible avec le sens de : retour, surtout dans l'expression "au retour de l'année", ou bien "à son retour"
et aussi le sens de "réponse" dans le livre de Job

Ce mot est dérive de שׁוּב (shuv), verbe très fréquent : (se) retourner, et aussi restaurer
Aussi le sens de repentir,
comme par exemple dans 1 Rois 8, 47
s'ils rentrent en eux-mêmes dans le pays où ils auront été déportés, s'ils se repentent et te supplient dans le pays de leurs conquérants en disant :
« Nous avons péché, nous avons mal agi, nous nous sommes pervertis »


le même verbe est repris deux fois (rentrer, repentir)
Dans le premier cas, on a rentrer + pays (אֶרֶץ erets), et le second cas, il est formé avec לֵב (leb) : il désigne le cœur, qui est en hébreu le siège de l'âme, de la connaissance, la conscience...

Le sens de la techouva dans la religion juive a dû être développée dans le Talmud.

(à suivre, en particulier à comparer avec kippour)

voir aussi חטא
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 02 Feb 14, 17:48 Répondre en citant ce message   

Il est vrai qu'on traduit le terme par repentir, regret des erreurs, expiation, mais pour saisir le terme dans son acception religieuse juive, il est nécessaire , à mon avis, de comprendre que dans l'esprit du judaïsme, ce sens de retour, de revenir est toujours présent dans le mot תְּשׁוּבָה ( teshuva en hébreu, tshuve en yiddish).

C'est le retour en soi-même, le retour vers sa conscience, le retour vers Dieu et/ou ses commandements. Le repentir, les regrets, la pénitence sont seulement l'extériorisation , les symptômes de ce retour. Les traductions permettent rarement de saisir l'exacte signification ou acception d'un terme étranger.

Un autre exemple, un בעל תשובה = baal teshuva en hébreu, baal-tshuve en yiddish, désigne une personne juive qui aurait passé une partie de sa vie éloignée de sa foi israélite et de sa pratique et qui y revient. textuellement : l'homme ( une pesonne) qui revient, qui est de retour. La parabole chrétienne du retour du fils prodigue n'est pas étrangère à cette notion...


Der Baal-tshuve, c'est par exemple le titre d'un roman d'un auteur de langue yiddish, Saul Saphire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 03 Feb 14, 11:20 Répondre en citant ce message   

Concernant la parabole du fils prodigue (Luc, 15) voici quelques citations :
(merci pour avoir fait le rapprochement !)

Les pharisiens à propos de Jésus : " Cet homme, disaient-ils, fait bon accueil aux pécheurs et mange avec eux !"
C'est alors qu'il leur présente la parabole du fils prodigue dont le père se réjouit : "Réjouissez-vous avec moi, car je l'ai retrouvée, ma brebis qui était perdue !"

"C'est ainsi, je vous le dis, qu'il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur (ἁμαρτωλός - voir le sens grec/hébreu)) qui se repent (μετανοέω) que pour quatre-vingt-dix-neuf justes (δίκαιος), qui n'ont pas besoin de repentir."

Le verbe μετανοέω (metanoeō) est composé du préfixe méta (après) : penser après, réfléchir ensuite : changer d'avis, d'où regretter, se repentir.
traduit en latin par pænitentiam habere (faire pénitence).

L'autre fils, le "bon" fils déclare alors :
« Voilà tant d'années que je te sers, sans avoir jamais transgressé un seul de tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau, à moi, pour festoyer avec mes amis ;
et puis ton fils que voici revient-il, après avoir dévoré ton bien avec des prostituées, tu fais tuer pour lui le veau gras ! »
Mais le père lui dit : «Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.
Mais il fallait bien festoyer et se réjouir, puisque ton frère que voilà était mort et il est revenu à la vie ; il était perdu et il est retrouvé ! »


le père offre le veau gras au pécheur qui fait la téchouva. Et même pas un chevreau au juste !
C'est le fils mort (car disparu) qui revient à la vie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 29 Apr 16, 23:29 Répondre en citant ce message   

Cognat arabe, mêmes sens : racine ثوب ṯwb.

Autres cognats : Syr ṯab, ṯub (again), Uga ṯwb (return) (AED, Rajki)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
klodwain



Inscrit le: 30 Apr 2016
Messages: 14
Lieu: saint mandé 94160

Messageécrit le Saturday 30 Apr 16, 19:28 Répondre en citant ce message   

Outre celui qui revient à la religion (חזר בתשובה : il est "revenu à la réponse"), il y a celui qui la quitte, et dont on dit qu'il est "revenu au questionnement" : חזר בשאלה
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 30 Apr 16, 19:30 Répondre en citant ce message   

Merci de bien vouloir accompagner le texte hébreu de sa transcription en caractères latins.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Saturday 30 Apr 16, 19:42 Répondre en citant ce message   

Concernant la parabole du fils perdu, il est une citation bien plus pertinente :
Citation:
Je me lèverai, j'irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi,
15.19
je ne suis plus digne d'être appelé ton fils; traite-moi comme l'un de tes mercenaires.

Traduction Segond.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 30 Apr 16, 19:47 Répondre en citant ce message   

J'avoue ne pas voir cette pertinence...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 30 Apr 16, 23:21 Répondre en citant ce message   

Citation:
Outre celui qui revient à la religion (חזר בתשובה : il est "revenu à la réponse"), il y a celui qui la quitte, et dont on dit qu'il est "revenu au questionnement" : חזר בשאלה

Dans la première partie de cette citation, le mot בתשובה, teshouva, a perdu son sens premier de retour. Pour désigner celui qui revient à la religion, l'hébreu utilise donc une deuxième racine חזר qui veut dire retourner...

Dans la deuxième partie de la citation , חזר בשאלה. Khozer bishala, il n'est plus question du mot teshouva ni dans son premier sens ni dans l'autre. Cela signifie textuellement : retourné à la question, , au questionnement, donc celui qui doute et s'éloigne de la foi.

Teshouva même désigne plus que la religion, c'est la repentance.


Dernière édition par rejsl le Sunday 01 May 16, 18:35; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Sunday 01 May 16, 14:12 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
J'avoue ne pas voir cette pertinence...

J'irai vers mon père : je rentrerai à la maison.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008