Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
genuine (anglais) / ingénu (français) - Le mot du jour - Forum Babel
genuine (anglais) / ingénu (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3873
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 13 Oct 11, 21:50 Répondre en citant ce message   

L'anglais genuine : authentique, véritable ; sincère, franc, véritable

vient du latin gĕnŭīnus qui signifie :
- de naissance, naturel, inné (ce sens n'existe plus en anglais)
- au sens figuré : authentique, réel

gĕnŭīnē : franchement

cf. gĕnŭs (origine, naissance) et en français : gens, géniteur, génération...

Terme que l'on retrouve en espagnol, genuino :
- auténtico, legítimo
- propio, característico

en catalan :
genuí, genuïna

et en italien :
genuino : naturel, sincère

mais pas en français !


On a aussi en latin :
indĭgĕnus: indigène
ingĕnŭus : né dans le pays, indigène

d'où en anglais :
ingenuous : ingénu, naïf ; sincère, franc

en français :
ingénu : qui a une sincérité innocente et naïve
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9938
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 13 Oct 11, 22:22 Répondre en citant ce message   

De la même famille étymologique, voir aussi les MDJ gentil et germain.
On peut aussi aller voir la grande famille GENS...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11107
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 19 Jan 15, 16:38 Répondre en citant ce message   

- De Blasio blasts ‘disingenuous’ Romney for poverty pledge.
= La maire de NY, Bill de Blasio, condamne les promesses de Mitt Romney (l'ex-candidat républicain à la présidentielle) sur la pauvreté et les inégalités de revenus, qu'il juge non sincères.

[ The NY Post - 19.01.2015 ]


Royaume-Uni disingenuous
- déloyal - fourbe - pas sincère

L'adjectif ingénu n'a pas, me semble-t-il, d'antonyme du type iningénu.
C'est le cas de nombreux adjectifs français, si on compare avec des langues comme l'anglais et l'italien.

Xavier a écrit:
Terme anglais que l'on retrouve en espagnol, en catalan et en italien

Lire le Fil Mots anglais dérivés de mots français/latins disparus, rares ou absents en français.


Xavier a écrit:
ingĕnŭus : né dans le pays, indigène

Le TLFi dit :
- lat. ingenuus « né de parents libres »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 695

Messageécrit le Wednesday 21 Jan 15, 8:54 Répondre en citant ce message   

xavier a écrit:
gĕnŭīnus : cf. gĕnŭs (origine, naissance)

En fait, ce n'est même pas ce que disent Ernout-Meillet :

genuinus : inné, natif, authentique. Synonyme, rare, de ingenuus.
Tant que ce mot était rattaché à gigno, gignere, la dérivation demeurait inexpliquée, la racine *gen ne comportant aucun thème en -u-. On sait maintenant que l'adjectif ne dérive pas de genus, mais de genu (le genou). Pour témoigner qu'il reconnaissait l'enfant nouveau-né pour sien et l'admettait dans la famille, le père, à l'origine, le prenait à terre où il avait été déposé et le plaçait sur ses genoux ; et l'enfant, ainsi reconnu, était genuinus. L'expression s'est conservée en latin ; mais le rite de reconnaissance étant tombé en désuétude, la parenté avec genu n'a plus été sentie, et l'adjectif a été rattaché à genus.


Ernout-Meillet ne citent pas leurs sources : A Meillet s'appuie en fait sur des recherches personnelles antérieures (qu'il rattache à des travaux portant sur d'autres langues). Chantraine semble assentir, du moins au niveau du latin : "genuinus visiblement relié à genu".


En revanche, Ernout-Meillet placent bien ingenuus à l'article genus...
...encore que... :
josé a écrit:
Xavier a écrit:
ingĕnŭus : né dans le pays, indigène

Le TLFi dit :
- lat. ingenuus « né de parents libres »


De fait, ce double sens pose question.

Effectivement, dans plusieurs textes (Lucrèce 1.230 notamment), tout de même assez rares, ingenuus signifie indigène. Ce sens s'expliquerait assez naturellement par l'étymologie, à partir de la racine de *gen : *en-gen-uo-s : "né dans (le pays)".
Mais, ensuite il faut justifier le passage au sens "de naissance libre" (qui est plus fréquemment attesté dans les textes). Benveniste explique que "l'homme libre, c'est celui qui est "né dans" la société considérée, donc pourvu de la plénitude de ses droits ; corrélativement, celui qui n'est pas libre est nécessairement qqu'un qui n'appartient pas à cette société, un étranger sans droits." Il peut alors être capturé, ou vendu, et devenir esclave.

Cependant Ernout-Meillet, se référant à Leumann, suggèrent autre chose : comme, par le sens "de naissance libre", ingenuus est proche de genuinus, on peut être tenté de le rattacher également à genu (le genou) : "le sens "né dans le pays" serait alors un sens faussement étymologique, donné à l'adjectif à partir du moment où la signification en a été oubliée. Ou peut-être y a-t-il eu contamination de deux formations primitivement distinctes."


Toutefois, si l'on remonte plus haut, au niveau de l'indo-européen, on peut se demander si, en définitive, genu (le genou) et genus n'ont pas une racine commune. Ernout-Meillet se posent la question (et dans ses travaux personnels antérieurs, A Meillet s'en montrait persuadé) et, comme souvent le Robert historique leur emboîte le pas ("sans doute à rapprocher"), mais Chantraine souligne cependant que "l'hypothèse ne peut se démontrer rigoureusement". Quant à notre ami Papou, il parlait également de racines homonymes, ICI.

Je ne sais pas si j'ai été clair !!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3873
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 21 Jan 15, 16:06 Répondre en citant ce message   

Du côté de l'italien, Alberto Nocentini présente :
genuìno du latin genuīnus (innato, naturale; autentico) dérivé de gĕnĕre (generare)

Il précise que les dictionnaires font dériver genuīnus de gĕnu (ginocchio : genou) car il serait impossible d'expliquer la présence de ce -u- de gĕnus gĕnĕris.
Il fait remarquer que ce rite de reconnaître l'enfant sur les genoux se retrouve en celtique, germanique, grec et iranien mais qu'il n'y a pas de traces en latin.
(cependant, il est possible que ce rite ancien ait disparu depuis longtemps et est resté conservé dans le vocabulaire, comme le suggère Meillet)
Comment expliquer ce -u- ?
Il suggère l'existence d'un adjectif verbal *genŭos (non attesté) dérivé de gĕnĕre qui se retrouverait dans in-gĕnŭus.


I dizionari sono concordi nel sostenere la derivazione di genuīnus da gĕnu ‘ginocchio’ in seguito all’intervento di Meillet, il quale notava l’impossibilità di spiegare la -u- partendo da gĕnus gĕnĕris, in quanto la sua forma originaria era *genos, e per la motivazione si rifaceva al rito del ‘figlio del ginocchio’: il neonato veniva deposto sulle ginocchia del padre per il legittimo riconoscimento. Di questo rito, però, documentato per il celtico, il germanico, il greco e l’iranico, non c’è traccia nel mondo latino, né l’agg. genuīnus ricorre come attributo di ‘figlio’; quanto alla -u- si può spiegare partendo da un aggettivo verbale *genŭos, che si ritrova in in-gĕnŭus, der. di gĕnĕre, il quale ha gli stessi sign. di genuīnus.



Du côté de l'anglais, l'OED présente :
genuine du latin genuīn-us du pré-latin *genwo- (cf. ingenuus native, free-born, etc..., ingenuous)



Du côté du français, je trouve une trace de ces termes dans le Littré :
génuine : Véritable, exact. Traduction génuine
Littré précise : terme didactique très peu usité et qui est un latinisme

génuinité:
Qualité de ce qui est génuine.
"Pour établir la vérité et l'antiquité des faits, la génuinité et la divinité de nos livres sacrés, et même l'antiquité ecclésiastique, et enfin le sens des textes, il faut encore avoir recours à la véritable philosophie et en partie à la jurisprudence" (Esprit de Leibnitz)

Littré précise : on trouve aussi génuité, mais c'est une faute.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3357
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 04 Jan 20, 11:35 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:

Du côté de l'anglais, l'OED présente :
genuine du latin genuīn-us du pré-latin *genwo- (cf. ingenuus native, free-born, etc..., ingenuous)

Bizarrement, l'Oxford Dictionary of English Etymology écrit :
Citation:
L. genuinus, from genu, knee ; the orig. ref. was to the recognition of a new-born child by a father placing it on his knees ; later assoc. with genus, race.

mais le Chambers Dictionary of Etymology n'y croit pas et écrit :
Citation:
borrowed from Latin genuinus, native, natural (perhaps influenced in stem by ingenuus, native, freeborn, upright, and in formation by constrasting adulterinus, spurious) ; from the root of gignere, beget ; see KIN. It is appealing to make a connection with Latin genu knee but no semantic connection can be made that will withstand close examination.


Ces allusions à des traditions anciennes rappellent celle qu'on a évoquée dans un autre fil sur les rapports supposés entre les testicules et les témoins, rapprochement qui fait la joie des pages de vulgarisation.
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=199932#199932
https://www.terrafemina.com/vie-privee/sexo/articles/25009-testicules-quelques-revelations-sur-les-bourses-des-hommes.html


Dernière édition par embatérienne le Saturday 04 Jan 20, 14:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3873
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 04 Jan 20, 13:27 Répondre en citant ce message   

Selon l'OED, il existe un homonyme qui n'est plus utilisé.

genuine du latin genuīn-us, *genu-s : gena, cheek (joue)

genuine teeth
Genuine Teeth, the same as Dentes Sapientiæ.
The world of English words (Edward Philips, 1706)

Ce sont les dents de sagesse.

La latin gena a donné en français génal : relatif à la joue : muscles génaux, glande génale

Doit-on les appeler les "dents génales" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3357
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 04 Jan 20, 15:04 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
La latin gena a donné en français génal : relatif à la joue : muscles génaux, glande génale
Doit-on les appeler les "dents génales" ?

"Dent génale" et "dent génales" semblent déjà employés, mais pour caractériser des animaux à carapace, comme des insectes et des crustacés.
Si je comprends bien, c'est une sorte de pointe ou d'excroissance à côté du rostre. Mais pas des dents de sagesse !
J'ai l'impression que l'expression est assez récente et correspond au plus ancien "pointe génale".


Le latin gena, joue semble lontainement parent de genu, genou, selon Ernout & Meillet, qui au passage mentionnent bien les "genuīnī dentēs", traduites par dens maschelieres dans les premiers dictionnaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9938
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 04 Jan 20, 15:25 Répondre en citant ce message   

En grec ancien, même phénomène de "parenté apparente" entre le mot désignant le menton et celui désignant le genou, mais Chantraine, plus prudent, se garde bien de faire le moindre rapprochement. À juste titre, je crois. L'homonymie est une vieille histoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008