Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
treillis (français) / traliccio (italien) / *trei- (indo-européen) - Le mot du jour - Forum Babel
treillis (français) / traliccio (italien) / *trei- (indo-européen)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10772
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 06 May 14, 20:33 Répondre en citant ce message   

[ Proposition d'ajout à la Grande Famille TROIS ] Ajouté


- Il Comune ha concesso gratuitamente un terreno, ha firmato a tempo di record tutte le concessioni e nella zona di “Sa figu irde” è stato installato un gigante traliccio.
= La Municipalité a concédé un terrain à titre gratuit, a signé toutes les concessions en un temps record et dans la région de “Sa figu irde” un pylône géant a été installé.

[ La Stampa - 06.05.2014 ]

(= Les antennes pour téléphones mobiles et l'ADSL sont en train d'être installées dans l'un des coins les plus isolés de Sardaigne)


Italien traliccio
- treillis
- pylône
- (textile) coutil - treillis


ETYMOLOGIE [ TRECCANI ]

1. tissu de chanvre, jute ou coton, utilisé pour les sacs par exemple
2. nom générique pour structures formées d'éléments généralement métalliques, reliés de façon à constituer un système d'entrelacs, souvent à mailles triangulaires - ex : pylônes de lignes électriques

= du latin trilix -licis (adj.) = "de trois fils"
composé de tri- (= trois) + licium (= fil)


Lire l'article treillis du TLFi.

Quelques photos de différents types de traliccio.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1064
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Friday 16 May 14, 16:34 Répondre en citant ce message   

Le lieu-dit où nous habitons en Basse-Marche s'appelle Chez Trillard. Dans la région, il existe beaucoup de lieu-dits en "Chez…" : Chez Gueunier, Chez Cruaud, Chez Jammet, Chez Massiat, Chez Bellat, Chez Rocher, etc. et chaque fois il s'agit du nom du propriétaire d'origine d'un hameau.

On suppose que notre hameau devait appartenir, à l'origine, à la famille Trillard, dont les ancêtres étaient fabricants de treillis, d'où leur nom, que certains écrivent encore aujourd'hui Treillard.

Treillard et Trillard sont tous deux des noms de famille assez répandus en France.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10772
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 16 May 14, 18:36 Répondre en citant ce message   

Ils sont bizarres, les lieux-dits de par chez vous, Piroska !
En même temps, c'est assez convivial tout ça.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2778
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 16 May 14, 19:54 Répondre en citant ce message   

Piroska a écrit:
On suppose que notre hameau devait appartenir, à l'origine, à la famille Trillard, dont les ancêtres étaient fabricants de treillis, d'où leur nom, que certains écrivent encore aujourd'hui Treillard.
Treillard et Trillard sont tous deux des noms de famille assez répandus en France.

Les dictionnaires étymologiques de patronymes que j'ai consultés semblent plutôt retenir l'hypothèse d'un nom dérivé d'une maison ornée d'une treille.

José a écrit:
Italien traliccio
- treillis
- pylône
- (textile) coutil - treillis


ETYMOLOGIE [ TRECCANI ]

1. tissu de chanvre, jute ou coton, utilisé pour les sacs par exemple
2. nom générique pour structures formées d'éléments généralement métalliques, reliés de façon à constituer un système d'entrelacs, souvent à mailles triangulaires - ex : pylônes de lignes électriques

= du latin trilix -licis (adj.) = "de trois fils"
composé de tri- (= trois) + licium (= fil)

Lire l'article treillis du TLFi.

Mais il y deux noms treillis en français qui ne sont peut-être pas parents, d'après le TLF.
Il y a d'une part le treillis, tissu, issu du latin *trilicius, latin classique trilix « tissé de trois fils » , d'autre part le treillis, treillage, dérivé de treille, issu du latin trichila « berceau de treille ou de verdure, tonnelle », d'origine inconnue. Il semble que les deux treillis se soient tellement imbriqués qu'il est difficile de démêler l'origine exacte du treillis de la vigne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 16 May 14, 21:27 Répondre en citant ce message   

Il faut peut-être chercher du côté de tresse. Cf. it. treccia. lat. vulg. *trichia, gr. ρ ι χ ι ́ α (écorce de palmier servant à fabriquer des cordes) d dér. de θ ρ ι ́ ξ, τ ρ ι χ ο ́ ς (cheveu, poil). Le mot s'est peut-être entrelacé avec un parent du mot trois (cf. trois brins).

cnrtl.fr a écrit:
tresse [...]
Étymol. et Hist.
1.
a) Fin xies. judéo-fr. treces « tresse [de lin non filé] » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 1020);
b) 1561 « ruban fait de fils entrelacés » esguilletes de tresse (doc. ds Gay);

2. ca 1170 « cheveux nattés » (Rois, II, XVIII, 9, éd. E. R. Curtius, p. 92: Une des branches aerst Absalon par le tresce);

3. 1691 mar. (Ozanam, p. 302, 41: Les Tresses sont de petites cordes, ou cordons, faits ordinairement de fil de carret et dont on se sert pour fourrer les cables); 4. 1852 archit. (Lenoir, loc. cit.).

Orig. discutée. Le mot, de même que l'ital. treccia (xiiies. Brunet Latin ds DEI), semble reposer sur un lat. vulg. *trichia qui représenterait le gr. tardif τ ρ ι χ ι ́ α « écorce de palmier servant à fabriquer des cordes » (1ers. d'apr. G. Alessio ds R. Ling. rom. t. 17, 1950, pp. 206-207), dér. de θ ρ ι ́ ξ, τ ρ ι χ ο ́ ς « cheveu, poil »; de *trichia sont à rapprocher: dans le domaine gallo-rom., le lat. médiév. trica « tresse de cheveux » (1057 ds Du Cange; 1080-82 Anjou ds Nierm.), et dans le domaine ital., le lat. trecia (1145 et 1191 Venise au sens de « bande, lien » [propr. « cheveux tressés »]). D'apr.G. Alessio, loc. cit., ce *trichia, d'orig. gr., terme mar., aurait été diffusé par la région de Venise et de l'exarchat de Ravenne à travers l'Italie. Dans cette hyp., étant donné l'ancienneté du mot en fr., il faut supposer qu'il aurait pénétré dans le territoire gallo-rom. par Marseille (a. prov. treza « tresse de cheveux », hapax ds Rayn.; tressa xves. ds Levy [E.] Prov.; tressa [de ceda pura] « ruban » Montauban 2emoit. xiiies., ibid.); il aurait perdu son caractère mar. Pour d'autres hyp., v. FEW t. 13, 2, p. 264a. Fréq. abs. littér.: 400. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 578, b) 976; xxes.: a) 424, b) 429. Bbg. Alessio (G.). Saggio di etimologie. R. Ling. rom. 1950, t. 17, pp. 206-207. − Lebel (P.). Tresse... Fr. mod. 1946, t. 14, pp. 115-116.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 16 May 14, 22:30 Répondre en citant ce message   

- Pierre Guiraud, à propos de tresser : Rien dans ce mot roman ne postule une origine "marseillaise". Trece (XIe) et tresse (XIIe) est le déverbal de trecer qui représente le latin tertiare,"répéter pour la 3e fois, donner un 3e labour" et qui a dû signifier "diviser (les cheveux) en trois".

- Chez Pégorier (toponymes) : Dans le Morvan, une tresse / trasse est une haie sèche faite de branches entrelacées.
En Anjou, une treille est une certaine étendue de champ, de prairie ; une trille est une treille dans le Sud-Ouest ; et un trillot est une friche en Argonne.

- La Basse Marche est plus proche de l'Anjou... Pour l'origine de Chez Trillard / Treillard, j'opterais d'abord pour le champ, éventuellement pour la treille, mais j'aurais de sérieux doutes par rapport au treillis... Il ne semble pas qu'une forme *trillis - qui expliquerait Trillard - ait jamais existé en français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 02 Jun 14, 14:32 Répondre en citant ce message   

treillis : toile grossière, puis vêtement de travail, puis tenue militaire pour faire les corvées, puis tenue militaire d'exercices.

Notons au passage le mot anglais pour désigner les treillis (tenue militaires)

angl. fatigues : 1838 tenue militaire d'exercice < fatigues dress (lit. "tenue de corvées") < angl. fatigue (v. 1660 corvées, lit. "ce qui est fatiguant, épuisant"), cf. to fatigue = fatiguer
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008