Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
indugiare (italien) / indūtiae (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
indugiare (italien) / indūtiae (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 14, 11:36 Répondre en citant ce message   

- Che sia un viaggio della disperazione o della speranza dipende dai punti vista, ma David Cameron ha rotto gli indugi: facendo fronte comune con gli altri leader di partito, il primo ministro va in Scozia per tentare di convincere gli elettori a dire no all’indipendenza.
= Voyage de l'espoir ou du désespoir, c'est affaire de point de vue, en tout cas David Cameron a décidé de passer à l'action : faisant front commun avec les leaders des principaux partis, le Premier Ministre fait le déplacement en Ecosse pour tenter de convaincre les électeurs de voter non à l'indépendance.

[ La Stampa - 10.09.2014 ]

(= L'Ecosse vote le 18 septembre dans le cadre d'un référendum donnant le choix : indépendance ou maintien dans le Royaume-Uni. Les derniers sondages indiquent une remontée des intentions de vote pour l'indépendance, le oui est même en tête, c'est un peu la panique à Londres.)


Italien indugio
- retard - délai
- atermoiement - hésitation

indugiare
- hésiter - tergiverser
- tarder - différer - atermoyer

non tollerare indugi : ne tolérer aucun retard
troncare/rompere gli indugi : se décider à passer à l'action
senza indugio : sans retard - sans délai - toutes affaires cessantes



ETYMOLOGIE [ TRECCANI ]
- du latin indutiare, dérivé de indūtiae (= trêve, pause, arrêt / tregua, sosta)


Le latin indutiare a-t-il eu des descendants en français ? En d'autres langues romanes ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 14, 15:04 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
ETYMOLOGIE [ TRECCANI ]
- du latin indutiare, dérivé de indūtiae (= trêve, pause, arrêt / tregua, sosta)
Le latin indutiare a-t-il eu des descendants en français ? En d'autres langues romanes ?

Le latin populaire indutiare peut-être pas, mais le mot indutiae, oui, en ancien français induce : délai accordé.
Godefroy en cite pas mal d'exemples :


On ne s'étonnera pas de retrouver le mot en anglais :

http://www.merriam-webster.com/dictionary/induciae
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 14, 17:36 Répondre en citant ce message   

Citation:
induciae : in international law : a truce or cessation of hostilities : armistice

J'ai fait du droit international, y compris en langue anglaise (en Angleterre), mais je ne connaissais pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Friday 12 Sep 14, 15:40 Répondre en citant ce message   

Indutiae est un de ces mots latins assez étranges dont il est difficile de démêler la composition.

Certains ont cru voir un in- privatif, suivi d'un radical -du-, à rapprocher de duellum (forme archaïque de bellum, la guerre).
Sauf que Indutiae, ce n'est pas le contraire de la guerre : c'est une trêve, ce n'est pas la paix.
Varron a donné lui-même une définition du mot : indutiae sunt pax castrensis paucorum dierum : une "paix armée de quelques jours" : bellum manet, pugna cessat : la guerre demeure, le combat cesse.

E-M jugent plus naturel de couper ind- utiae, et de reconnaître un radical de la même famille que le grec ἄυτως , "vainement" et peut-être le latin, otium. Mais cette explication ne peut-elle pas être critiquée pour les mêmes raisons que l'autre?

Bref, ce n'est pas clair et j'en resterai là.

Juste une remarque : E-M, pour des raisons qui leur appartiennent, paraissent prudents dans le rapprochement avec l'italien : "demeuré peut-être en italien".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 15 Sep 14, 11:14 Répondre en citant ce message   

Une précision concernant le latin. Il convient d'ajouter un *
Alberto Nocentini fait dériver l'italien d'un verbe *indutiāre en latin vulgaire, dérivé du latin indūtĭæ

Dans Etymological dictionary of latin and the other Italic languages, Michiel de Vaan présente une suggestion de Michael Weiss :
"a possible connection with Proto-Indo-European *duh2- (to be able, arrange), hence *n-duh2-tio (inability)"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 15 Sep 14, 11:26 Répondre en citant ce message   

Treccani fait bien, comme Nocentini, précéder indutiāre d'un *, c'est moi qui ne l'ai pas reproduit.

Question basique :
- quel est le sens de ce * ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 15 Sep 14, 15:27 Répondre en citant ce message   

L'astérisque précédant un mot signifie que ce mot est une reconstruction savante non attestée. C'est une marque très importante en matière d'étymologie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 15 Sep 14, 16:55 Répondre en citant ce message   

Ce qui m'étonne, c'est que dans la plupart des cas que j'ai en tête, via Treccani ou le TLFi notamment, il me semble que les exemples de latin vulgaire ou tardif sont rarement précédés d'astérisque.
Je m'attendrais plutôt à ce que ce soit l'étymon qui soit précédé d'un astérisque (je me trompe peut-être).

En général, est-ce plutôt l'étymon ou ses dérivés qui sont précédés d'un astérisque (si tant est qu'il y ait une règle) ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 15 Sep 14, 17:12 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas chez moi et ne peux facilement consulter mes sources mais j'avais vu l'autre jour des ouvrages mentionnant plusieurs exemples, probablement tardifs, de phrases avec ce verbe. L'emploi de l'astėrisque est étrange.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 15 Sep 14, 23:14 Répondre en citant ce message   

Papou JC a raison. Et c'est effectivement très important !
Cela m'étonnerait que le TLF ne le mentionne pas.

Pour les racines indo-européennes, ils sont placés (systématiquement, sauf erreur) car nous n'avons pas de traces écrites.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Tuesday 16 Sep 14, 9:02 Répondre en citant ce message   

Papou a écrit:
L'astérisque précédant un mot signifie que ce mot est une reconstruction savante non attestée.

De façon plus générale, au delà de la seule science étymologique, on place un astérisque devant un mot, une forme qui n'existe pas ou qui n'a pas, du moins, d'existence attestée.
Y compris devant un mot mal orthographié si l'on veut attirer l'attention sur l'erreur orthographique.

embatérienne a écrit:
j'avais vu l'autre jour des ouvrages mentionnant plusieurs exemples, probablement tardifs, de phrases avec ce verbe.

Je n'ai pas les sources d'embatérienne, mais effectivement, je serais prudent...
Quand on tape bêtement "indutiare" sur google, on trouve des lexiques en ligne qui en font état. Le premier affirme que la forme est médiévale et a "only single citation in Oxford Latin Dictionary or Lewis + Short". En revanche, le second affirme, quant à lui, ""indutiare" wurde in keinem lateinischen Originaltext gefunden."
De toute façon, ça ne change pas grand chose à l'affaire...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 16 Sep 14, 9:22 Répondre en citant ce message   

@ Xavier : j'ai dit qu'il me semblait que les dictionnaires étymologiques que je consulte mettaient plutôt l'astérisque devant l'étymon et pas devant ses dérivés (dont le latin vulgaire ou tardif, par exemple).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 16 Sep 14, 11:34 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
il me semble que les exemples de latin vulgaire ou tardif sont rarement précédés d'astérisque.

Le sont les formes non attestées, car il y a du latin vulgaire ou tardif attesté. Auxquels cas, pas d'astérisque. Je crois que c'est assez simple, finalement, non ? Le fait d'être étymon ou dérivé est sans incidence sur la présence ou non de l'astérisque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 25 Jan 17, 17:04 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Le latin indutiae a-t-il eu des descendants ... d'autres langues romanes ?

Oui, le castillan a aussi le "peu usité" inducia trêve, délai.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008