Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
goliardo (italien) - Le mot du jour - Forum Babel
goliardo (italien)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 07 Oct 14, 10:33 Répondre en citant ce message   

- Seconda ipotesi: il busto rapito, per scherzo goliardico: una boutade di umorismo nerissimo di ignoti infami che forse aspirano ad assurgere a quella gloria anonima e insulsa che un tempo Andy Warhol calcolava della durata di quindici minuti.
= Hypothèse : le buste du juge Borsellino a été dérobé sur une place de Palerme par blague estudiantine : un humour très douteux de la part d'ignorants qui ont peut-être vu là l'occasion d'avoir leur quart d'heure de célébrité.

[ La Repubblica - 07.09.2014 ]

(= Paolo Borsellino était un juge antimafia italien. Le 19 juillet 1992, après cinq ans de lutte contre la Mafia, le juge est tué dans l'explosion d'une voiture piégée Via D'Amelio, à Palerme, moins de deux mois après la mort de son ami et collègue Falcone. L'explosion tue également les cinq carabiniers composant son escorte.)


Italien goliardo
- étudiant de l'Université
- chapeau / casquette d'étudiant

goliardico (adj.) : estudiantin - étudiant

canti goliardici : chansons estudiantines

goliardia
- étudiants de l'Université
- traditions estudiantines


ETYMOLOGIE [ TRECCANI ]
- goliardo :
de l'ancien français goliard, latin médiéval goliardus, croisement de Golias, nom médiéval du géant Goliath (également dénomination du Diable) et du latin gula (= gola : gorge/gosier)


Treccani précise ceci :
1. On indiquait par ce nom, à partir de la 2nde moitié du XIIème S., les "clercs itinérants" (= clerici vagantes), càd les clercs, moines et hommes d'église qui, ayant quitté leur siège, allaient fréquenter les écoles des grands centres urbains pour faire ensuite carrière à la cour des princes et des puissants ecclésiastiques. Le contact avec les nouvelles expériences de l'environnement citadin favorisa une laïcisation progressive, avec l'affirmation d'intérêts purement mondains, que l'on retrouve dans la production poétique qui leur est attribuée
2. a - étudiant universitaire, principalement en référence à la vie libre et insouciante qui, longtemps, fut associée à la période des études supérieures
b - parfois, par ellipse et par métonymie, le béret étudiant typique


Lire les Fils suivants :
- MDJ faluche
- diable (Dictionnaire Babel)
- Vocabulaire scolaire et universitaire
- Références à la Bible hébraïque et à l’Ancien Testament
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 07 Oct 14, 10:40 Répondre en citant ce message   

goliardique [ dictionnaire.reverso.net ]
- (adj.) (histoire) relatif aux goliards, clercs débauchés du Moyen Âge


Lire les pages Goliardia et goliard de Wikipédia.

Wikipédia a écrit:

Les Goliards étaient des clercs itinérants (latin : clerici vagantes ou latin : clerici vagi) qui écrivaient des chansons à boire et des poèmes satiriques (et parfois d'amour) en latin aux XIIe et XIIIe siècles. Ils étaient principalement issus des universités française, allemande, italienne et anglaise, et protestaient contre les contradictions grandissantes au sein de l'Église, telles que l'échec des Croisades et les abus financiers, ainsi que contre certains écarts de la royauté et de la noblesse. Ils s'exprimaient en latin à travers la chanson, la poésie et la représentation théâtrale. De nombreux poèmes de l'ensemble des Carmina Burana appartiennent à ce mouvement.


L'étymologie de ce mot est incertaine.

Lors du combat philosophique qui opposa Pierre Abélard, professeur en théologie renommé de l'Université de Paris, et Saint Bernard de Clairvaux, ce dernier selon plusieurs spécialistes, dans une lettre adressée à Innocent II, qualifiait son opposant de goliat. L'usage de ce mot est ambigu et les chercheurs penchent pour l'emploi d'une parabole comparant Saint Bernard au roi David encore enfant, lorsqu'il triompha du géant Goliath dans le texte de la Bible.

Abélard était aimé par ses étudiants et ceux-ci soutinrent sa cause en s'emparant du nom à leur profit. Le mythique évêque Golias dont ils se prétendaient issus n'était donc autre que Pierre Abélard, dressé pour faire valoir leur position d'étudiants cultivés et de gros buveurs parodiant les autorités politiques et ecclésiastiques. D'autres encore soutiennent que le mot vient de gailliard, soit un « gai luron » au Moyen Âge.

Dans son ouvrage "Io Vivat - ou les étudiants de l'Université" écrit et publié à compte d'auteur par monsieur Jacques Koot9 en 1983, il est encore fait mention de "Golias - Roi mythique des étudiants paillards au Moyen Âge. C'est sous son évocation que l'on composait les chansons à boire".

Il pourrait aussi simplement venir du latin gula, gloutonnerie, qui est l'un des piliers des étudiants italiens dont la tradition porte le nom de Goliardia.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008