Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Fautes d'anglais : If I were / If I was (incorrect) - Forum anglais - Forum Babel
Fautes d'anglais : If I were / If I was (incorrect)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 13:46 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Royaume-Uni I wish I were a fly (= une mouche) on the wall
Le plus souvent (selon google), on trouve l'expression grammaticalement incorrecte.
Google "I wish I were a mouse" (correct) : __26.000
Google "I wish I was a mouse" (incorrect) :1.000.000

Cette faute de grammaire, si fréquente, sera probablement la norme dans 100 ans.


Dernière édition par Jacques le Tuesday 14 Oct 14, 14:17; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10775
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 13:55 Répondre en citant ce message   

"Le plus souvent" ? n'exagérons pas !
les statistiques googliennes en la matière me laissent plus que sceptique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 13:56 Répondre en citant ce message   

Le plus souvent selon google, je viens d' ajouter la précision.
Les gens autour de moi font rarement la faute.

On trouve la même faute avec If I was au lieu de If I were.

Dans 100 ans (ou bien bien moins) , if I was sera sans doute la norme et if I were , le subjonctif, sera sans doute perçu comme affecté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2779
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 18:31 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Google "I wish I were a mouse" (correct) : __26.000
"I wish I was a mouse" (incorrect) :1.000.000
Cette faute de grammaire, si fréquente, sera probablement la norme dans 100 ans.

Il ne faut jamais utiliser ces résultats bruts qui n'ont aucun sens car ils prennent en compte les textes répétés. Si l'on purge des répétitions, on parvient au décompte beaucoup plus équilibré suivant :
"I wish I were a mouse" (correct) : __48
"I wish I was a mouse" (incorrect) : 53
Je demeure néanmoins d'accord avec la conclusion.
Cependant, si l'on examine la production livresque (Google livres), la bonne forme est mieux employée (en données brutes) :
"I wish I were a mouse" (correct) : __88
"I wish I was a mouse" (incorrect) : 6
(il y a là aussi quelques répétitions qu'il faudrait supprimer pour être plus exact)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 18:56 Répondre en citant ce message   

En effet, avec Google, on trouve par exemple beaucoup de répétitions de titres et paroles de chansons.

Ceci amène une question. Pourquoi une forme d'anglais non standard est-elle si fréquente dans les chansons. Est-ce par manque d'éducation de l'auteur ou est-ce pour donner un certain caractère populaire ?

À mon avis, c'est en partie pour donner un air populaire, comme les jeans déchirés aux genoux et la visière en arriere. Mettre "I wish I were" dans ces chansons serait un peu comme mettre des imparfaits du subjonctif dans des chansons de Renaud.


Dernière édition par Jacques le Tuesday 14 Oct 14, 19:19; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 445
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 19:18 Répondre en citant ce message   

Et pourtant, il y a Pink Floyd qui fit cette chanson Wish you were here en hommage à leur premier chanteur, Syd Barrett.
http://www.youtube.com/watch?v=DPL_SV3n7IU
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10775
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 20:05 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Est-ce par manque d'éducation de l'auteur ou est-ce pour donner un certain caractère populaire ?

À mon avis, c'est en partie pour donner un air populaire, comme les jeans déchirés aux genoux et la visière en arriere.

C'est très "judgmental" tout ça !
Jean déchiré ou blazer, chacun a différents registres d'expression en fonction du contexte.
Et cela a existé de tout temps.

Ceux qui s'intéressent à la littérature contemporaine, notamment américaine, ne manquent pas de noter que la forme "relâchée" y est présente, et pas uniquement dans les dialogues.
Je pense par exemple à Cormac McCarthy, entre autres.
Et pour moi il est hors de question de faire à ces auteurs contemporains un procès en "manque d'éducation".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 14 Oct 14, 21:25 Répondre en citant ce message   

J'ai dit dans le message que cela pouvait être soit une ignorance de la grammaire, soit un effet de style.

Oui, il y a des chanteurs, par ex. les rappeurs, qui viennent directement de milieux souvent défavorisés, où on ne connait pas l'anglais standard et où la scolarisation est difficile.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10775
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 16 Oct 14, 12:04 Répondre en citant ce message   

"jeans déchirés, casquette en arrière" + la mauvaise maîtrise de la langue, tu enfiles les clichés.
Je ne nie pas l'influence du milieu social sur la maîtrise de la langue mais il faut relativiser.
Je trouve par exemple qu'une bonne partie des rappeurs français s'expriment bien en interview. La plupart ont une façon de s'exprimer dans leurs chansons et une autre en interview.
Et ce qu'ils font de la langue française dans leurs morceaux est souvent inventif et intéressant. Pareil avec le slam.

On peut faire la même observation avec des écrivains au style populaire ou simplement contemporain.


Je lis à l'instant ceci :

- There's so many of them now. There's so many 'sex offenders' - that's what they're called - that they put them in the same prison.
[ John Grisham - The Telegraph - 16.10.2014 ]

there is so many au lieu de there are so many est une autre faute assez courante.
L'auteur est le romancier à succès John Grisham. Il est allé à l'Université mais cela ne l'empêche pas d'avoir un style parlé relâché.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 421
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Thursday 16 Oct 14, 17:57 Répondre en citant ce message   

C’est toute la différence entre approche prescriptive et approche descriptive.

Comme le dit Lynda Mugglestone dans Nineteenth-century English — an overview :
While James Murray and his co-editors on the Oxford English Dictionary sought, as we have seen, to record language in all its forms with apparent equanimity, the rise of new tenses, or new words and meanings could, for other writers, prompt highly negative reaction—and overt resistance. Change from this perspective could be viewed less as evidence of the continued vitality of a living language, but as ‘degeneration’ and carelessness.

Traduction de la dernière phrase :
Le changement, dans cette perspective, pouvait être considéré moins comme preuve de la vitalité constante d’un langage vivant [pardon pour la répétition], mais comme « dégénérescence » et manque de soin.

Elle ajoute :
The decline of the subjunctive after ‘if’ or ‘unless’ (‘if I were’/ ‘if I was’; ‘unless I be’/ ‘unless I am’) proved another source of prescriptive concern.

Ce débat avait donc lieu au 19e siècle... (Ça ne nous rajeunit pas.)

Cela me rappelle l’anecdote selon laquelle le linguiste Otto Jespersen aurait dit à Frédéric Passy (politicien et prix Nobel de la paix) que le pronom personnel « il » était prononcé « i’ » (élision du l) devant consonne, et Passy aurait répondu « Mon cher ami, ceux qui vous ont dit ça, i’ savent pas c’qu’i’ disent ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10775
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 16 Oct 14, 20:02 Répondre en citant ce message   

choqué très content cool
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
franc 91



Inscrit le: 27 May 2010
Messages: 31
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Saturday 28 Feb 15, 21:09 Répondre en citant ce message   

Effectivement dans un anglais grammaticalement correct, en bonne société où en milieu scolaire, on dirait - if I were you, mais pour ceux qui pratiquent le cockney ou d'autres argots, if I was you (mate) est parfaitement acceptable. Je dirais même que dans ce genre de milieu linguistique, si quelqu'un oserait dire - if I were you - on le prendrait pour un snob ou pire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
telephos



Inscrit le: 13 Feb 2008
Messages: 332
Lieu: Montréal

Messageécrit le Tuesday 24 Mar 15, 1:19 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
José a écrit:
Royaume-Uni I wish I were a fly (= une mouche) on the wall
Le plus souvent (selon google), on trouve l'expression grammaticalement incorrecte.
Google "I wish I were a mouse" (correct) : __26.000
Google "I wish I was a mouse" (incorrect) :1.000.000


Cette faute de grammaire, si fréquente, sera probablement la norme dans 100 ans.


Joanne Rowling dans ses Harry Potter utilise sans vergogne la forme incorrecte. J'ai l'impression qu'il ne faudra pas attendre 100 ans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
franc 91



Inscrit le: 27 May 2010
Messages: 31
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Tuesday 24 Mar 15, 9:48 Répondre en citant ce message   

Oui mais là elle fait exprès - il s'agit de l'anglais parlé. En fonction de ses personnages, elle leur fait parler dans un registre argotique, comme font d'ailleurs les auteurs français de polars, par exemple. Madame Rowling est parfaitement capable de s'exprimer dans un anglais correcte dans d'autres circonstances.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 445
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 24 Mar 15, 21:45 Répondre en citant ce message   

C'est un peu comme si on faisait dire à ses personnages : « Si j'oserais… » Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008