Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Ebola (français) - Le mot du jour - Forum Babel
Ebola (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 12:37 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je place ce terme Ebola dans les mots français, mais il est international.

Ce terme désigne un virus qui fait l'actualité en automne 2014.

Le virus Ebola porte un nom d'origine toponymique. C'est le nom de la rivière Ebola, dans le Congo-Kinhasa (ex-Congo belge et ex-Zaïre). Le virus a en effet été identifié en 1976 à l'hôpital de Yambuku, ville située près de l'Ebola.
Le 26 août 1976, Mabalo Lokela, 44 ans, enseignant et directeur de l'école de la Mission à Yambuku, de retour d'un voyage dans la région, s'est rendu à l'hôpital de la Mission catholique de Yambuku, fondé par en 1935 les Sœurs de Notre-Dame-du-Sacré-Coeur de Gravenwezel (Belgique). Il cherchait un traitement pour une forte fièvre, il pensait avoir contracté la malaria. Une religieuse lui injecta de la quinine. Il est mort quelques jours plus tard.
Fin septembre, 11 des 17 membres du personnel ont succombé à la maladie.

lire : Ebola : comment tout a commencé en 1976, Sciences & Avenir par Marc Gozlan (2014)


Le virus Ebola fait partie de la famille des filovirus, comme le virus Marburg : d'origine africaine, il porte le nom de la ville allemande, Marbourg (Hesse) où il a été identifié.

Dans le nom de ces virus, je constate qu'on conserve la graphie d'origine (Marbug et non Marbourg, Ebola et non Ébola)

Il existe plusieurs virus Ebola (ou ebolavirus) :
- l'ebolavirus Zaïre : c'est en fait le virus Ebola (ou EBOV) dont on parle
- l'ebolavirus Soudan
- l'ebolavirus Reston (Virginie)
- l'ebolavirus Forêt de Taï (Côte d'Ivoire)
- l'ebolavirus Bundibugyo (Ouganda)


Région de la Haute Ebola, notes d'histoire (1890-1900) par Basile Tanghe, Aequatoria (1939) :
Ebola est le nom d'une rivière qui prend sa source au même plateau que la Likati. Dans les bouches des indigènes de la contrée, le nom de l'Ebola se prononce Legbala ; dans le langage géographique on l'appelle Ebola et aussi Eau Blanche. Les eaux blanches et claires de l'Ebola rencontrent près de Businga les eaux noires de la Dua, appelée pour ce motif par les Blancs Eau Noire, et forme avec elles la rivière Mongola, débouchant à la rive droite du fleuve Congo, à Mobeka.



Dans un registre nauséabond, voici un extrait d'un article de Libération (20 mai 2014)
Coutumier des formules outrancières, Jean-Marie Le Pen s’est de nouveau distingué à l’occasion d’un meeting du Front national, mardi soir à Marseille. Dissertant sur l'«explosion démographique» dans le monde, et notamment en Afrique, le président d’honneur du Front national a lancé que «Monseigneur Ebola peut régler ça en trois mois» − en référence au virus meurtrier qui frappe actuellement plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 13:38 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Lire le Fil Noms communs dérivés de toponymes autres que les villes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6470
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 15:15 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ebola, le nom du virus, prend-il un accent en français ? Le mot est-il trop récent pour être totalement francisé ?

L'accent est-il omis à cause de l'habitude de ne pas mettre d'accents sur les majuscules ? Notons qu'aujourd'hui il est fortement recommandé (sauf en Suisse romande) de mettre les signes diacritiques sur les majuscules puisque les outils le permettent aisément.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 15:40 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jacques a écrit:
Notons qu'aujourd'hui il est fortement recommandé de mettre les signes diacritiques sur les majuscules puisque les outils le permettent aisément.

Pourquoi "fortement" recommandé ?! Et par qui ?!

Sur les claviers que j'utilise, je n'ai aucune idée de la manip à effectuer pour mettre l'accent sur le E.

Dans la presse française (Le Monde, Libé, le Figaro), le E d'Ebola est sans accent.

J'ai l'impression que cet usage se perd. Et vite.

La question de l'accent sur les majuscules avait été abordée dans le passé sur ce Forum.
Lire le Fil Accentuer les majuscules en français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 avr 2008
Messages: 688

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 16:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

José a écrit:
Pourquoi "fortement" recommandé ?! Et par qui ?!

Tout simplement par le lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie Nationale, qui, en France, fait autorité dans ce domaine.
Je n'en connais pas de version numérique. Mais une petite recherche permet de trouver de nombreux documents qui s'en font l'écho. Par exemple, ICI, où la question qui nous occupe est résolue à la page 3.

En fait, à l'époque des machines à écrire, il y avait une tolérance, pour des raisons techniques. Mais avec les ordinateurs, c'est très simple : É : Alt +0201 ...

Mais le fil auquel tu renvoies disait déjà tout cela très bien !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 16:24 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Mouais ...

Autant je considère qu'il est important de mettre une majuscule (gentilé) ou une minuscule (nom de langue) - voir ICI -, autant l'accent ou pas sur le E m'importe peu. Il est très rare que l'absence d'un accent joue sur la compréhension des lecteurs.

Je serais curieux de connaître la proportion de Babéliens qui observent cette règle.



Lu à l'instant dans la presse hispanophone :

- El Mundial de Clubes pende de un hilo por el ébola.
[ La Razón (quotidien argentin) - 18.10.2014 ]

- El Metro de Nueva York y los campus harán simulacros contra el ébola.
[ El País - 18.10.2014 ]

Dans la presse hispanique :
- on ne met pas de majuscule
- on met un accent aigu sur le e
- on met l'article, sans mentionner "virus"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7671
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 19:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Moi, je mets des accents sur les majuscules depuis qu'un éditeur m'a dit que c'était la règle. Il se trouve que j'utilise un clavier espagnol, lequel permet de le faire sans le moindre problème.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6470
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le samedi 18 oct 14, 19:10 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Citation:
esp. el ébola.
En espagnol l'accent est important pour indiquer la prononciation de ce mot relativement nouveau. Le signe diacritique indique la position de l'accent tonique, ici ['e bo la]. Sans l'accent, ce serait [e 'bo la], donc non phonétique.


De toutes façons, toute recommandation qui clarifie les choses est une bonne habitude à prendre et qui facilite la lecture et l'écriture des apprenants étrangers. Les étudiants se plaignent suffisamment des écritures non phonétiques des langues qu'ils apprennent.

Ne rendons pas le français écrit encore moins phonétique qu'il n'est. Il serait aussi ridicule d' omettre les cédilles (autres signes diacritiques) quand on écrit en italiques ? Il n'y a aucune justification technique à cela.

PS : Exemple : Monsieur LÉVEILLÉ se prononce-t-il Monsieur Léveille, Le- veille, Le-veillé ou L'éveillé ?


Dernière édition par Jacques le lundi 20 oct 14, 13:40; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 8:58 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

On ne peut guère comparer la question des cédilles et celle de l'accent sur le E.
Les cédilles sont indispensables à la lecture alors que les cas de confusion entre E et É sont rares.

C'est surtout une forme de purisme et une affaire de choix personnel. Nous sommes largement habitués à lire sans l'accent.
Et il y a, à mon sens, bien d'autres priorités à valoriser en matière de respect de l'orthographe ou du français écrit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2627
Lieu: Paris

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 9:50 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

José a écrit:
Les cédilles sont indispensables à la lecture alors que les cas de confusion entre E et É sont rares.

Rares mais pas impossibles, notamment dans les titres de journaux brefs : COUP DE FOLIE, UN POLICIER TUE. Le policier tue ou est tué ?
Les cas de confusion avec la cédille sont tout aussi rares je crois. Un des premiers forums de discussion sur la langue française avait pour adresse "languefrancaise" et on le lit fort bien.
Dans les deux cas, c'est une question d'habitude et de confort de lecture et, puisque les outils nous le permettent aisément aujourd'hui, je ne vois vraiment pas de raison de ne pas accentuer les majuscules, y compris le E.
Concernant précisément "ebola", j'avoue que je suis habitué à le voir sans accent, et j'en faisais plus ou moins inconsciemment un mot latin ! Donc l'absence d'accent ne me gênait pas. Pour le nom de la rivière, s'agissant d'un nom étranger, je comprends qu'on ne mette pas forcément l'accent, mais certains géographes (peu nombreux) l'ont bien mis :

Pourquoi ne pas les imiter ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 avr 2008
Messages: 688

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 10:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

José a écrit:
C'est surtout une forme de purisme et une affaire de choix personnel.

Je suis désolé de jouer au p'tit prof, mais... :
Les accents et autres signes diacritiques font partie de l'orthographe française, et l'orthographe française ne sert pas seulement à faciliter la lecture (loin de là !).

Alors parler de "purisme" orthographique, je veux bien. Et effectivement, ce n'est pas essentiel (je m'étonne donc que ce HS, dont je suis peut-être la cause, dure si longtemps...).

Mais en revanche, non, l'orthographe n'est pas une "affaire de choix personnel", josé !


Dernière édition par Horatius le lundi 20 oct 14, 10:43; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 10:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Tu ne joues pas au petit prof et je n'ai pas l'impression que ce débat soit un HS, c'est un échange de points de vue.

Je ne suis ni prof ni linguiste mais je pense que toutes les "fautes" d'orthographe n'ont pas la même "gravité".
Dans la plupart des journaux et dans une bonne partie des romans et essais, l'accent sur le E est omis, me semble-t-il.
Ca ne choque personne
Alors qu'une faute d'accord, de conjugaison ou de redoublement de consonne là où il n'en faut qu'une, ce n'est à mon avis pas du tout la même gravité.
D'où, de ma part, l'emploi du mot purisme.

Dans un livre ou dans un journal, Ebola ou autre E non accentué ne choque personne et ne sera pas considéré comme fautif.
Alors que des cas comme ...
- la pomme, il l'a mangé
- tu est gentil
- on va faire une ballade à la campagne ?

... feront bondir pas mal de lecteurs.

Horatius a écrit:
non, l'orthographe n'est pas une "affaire de choix personnel", José !

Je ne me reconnais pas du tout dans cette reformulation !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 nov 2006
Messages: 1395
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 11:38 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Moi, je mets les accents sur les majuscules. En tant que prof de FLE (curieusement, sur ce sigle je n'en ai jamais vu), il m'est arrivé de ne pas les mettre, et les élèves m'ont demandé pourquoi. Depuis, je les mets toujours. Aux yeux d'un apprenant, c'est une preuve d'inconséquence de ne pas appliquer une règle qu'on lui apprend.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 12:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

"inconséquence", comme tu y vas !

Tu as une maîtrise parfaite et une approche très scrupuleuse du français, c'est admirable.
Piroska a la même pratique du français que toi.

Mais on ne peut pas ne pas faire le constat que l'accent sur le E est pratiquement tombé en désuétude.
Je n'ai rien contre cet accent sur le E mais une pratique, ça se constate.

Je ne crois pas du tout que la technologie changera quoi que ce soit.
La cédille est sur le clavier alors qu'il faut faire une manip pour le É.
Seuls quelques Babéliens, et pas parmi les plus jeunes, le feront.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2627
Lieu: Paris

Messageécrit le lundi 20 oct 14, 13:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

José a écrit:
Mais on ne peut pas ne pas faire le constat que l'accent sur le E est pratiquement tombé en désuétude.

Je ne suis pas de ton avis, même si ce que nous disons là est pifométrique. Il me semble quand même qu'on voit plus de E majuscules accentués que dans ma jeunesse, précisément parce que nous n'en sommes plus empêchés par les outils (la fameuse machine à écrire antique).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008