Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
cupide/convoiter (français) / covet (anglais) / cupere (latin) / *kuep (indo-européen) - Le mot du jour - Forum Babel
cupide/convoiter (français) / covet (anglais) / cupere (latin) / *kuep (indo-européen)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 05 Nov 14, 12:38 Répondre en citant ce message   

- Britons face tax hike on coveted French second homes.
= Les Britanniques propriétaires de résidences secondaires -très convoitées/prisées- en France risquent de subir une hausse de la taxe d'habitation.

[ The Telegraph - 05.11.2014 ]

(= le projet concerne les résidences secondaires situées dans des zones où la demande excède l'offre, d'où l'emploi de "coveted")


Royaume-Uni to covet
- convoiter
- envier (ex : la propriété d'autrui)
- avoir envie de qqch (= to long for)


etymonline a écrit:

covet (v.)

mid-13c., from Old French coveitier "covet, desire, lust after" (12c., Modern French convoiter, influenced by con- words), probably ultimately from Latin cupiditas "passionate desire, eagerness, ambition," from cupidus "very desirous," from cupere "long for, desire" (see cupidity).

etymonline met une réserve sur le lien entre to covet, via l'ancien français coveitier, et le latin cupiditas, ce que ne fait pas le TLFi.

TLFi a écrit:

convoiter

Du lat. pop. *cupidietare, dér. de *cupidietas, altération de cupiditas, sous l'infl. de termes abstraits tels que anxietas, medietas; la 1resyllabe a été refaite en con- sous l'infl. du préfixe.


Latin cupere / cupio
1. désirer, avoir envie de, souhaiter, convoiter
2. demander à (en parlant des choses)
3. s’intéresser à, être bien disposé pour, vouloir du bien à, être partial

Wiktionnaire a écrit:

cupio / cupere (latin)

De l’indo-européen commun *kuep (« bouillir », « fumer »)
→ voir kypět en tchèque
Le latin est passé du sens concret au sens abstrait avec la métaphore « bouillir d’envie de… »
Le radical indo-européen commun donne le sens concret de vapor (« fumée »).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Wednesday 05 Nov 14, 15:08 Répondre en citant ce message   

José signale que Wiktionnaire a écrit:
cupio / cupere (latin)

De l’indo-européen commun *kuep (« bouillir », « fumer »)
→ voir kypět en tchèque
Le latin est passé du sens concret au sens abstrait avec la métaphore « bouillir d’envie de… »


Oui, mais prudence !
Ernout-Meillet a écrit:
Tout cela est incertain, fuyant, parce qu'il s'agit d'un verbe de caractère affectif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 05 Nov 14, 15:59 Répondre en citant ce message   

Le mot covet, un peu archaïque, semble tout-à-fait biblique.

Exode 20:17 (Dernier des 10 commandements)

Thou shalt not covet thy neighbour's house, thou shalt not covet thy neighbour's wife, nor his manservant, nor his maidservant, nor his ox, nor his ass, nor any thing that is thy neighbour's. (Bible, Version King James, 1604-1611)

“You shall not covet your neighbor's house; you shall not covet your neighbor's wife, or his male servant, or his female servant, or his ox, or his donkey, or anything that is your neighbor's.” (Bible, version récente)

(Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 05 Nov 14, 19:27 Répondre en citant ce message   

Je relève dans l'article de Ernout-Meillet cette belle et parlante citation de Cicéron, qui nous rappellera une bonne vieille discussion sur les verbes inchoatifs : Si sapiens irascitur, etiam concupiscit, proprium est enim irati cupere.
Je m'essaie à une traduction : S'il arrive au sage de s'emporter, et aussi de s'éprendre, seul le colérique est la proie du désir.


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 05 Nov 14, 19:41; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 05 Nov 14, 19:36 Répondre en citant ce message   

concupiscence : vif désir des plaisirs sensuels.
< latin d'église concupiscentia < lat. class. concupiscere (convoiter)


Ex. : Décortiquer le mot concupiscence avec des yeux pleins de concupiscence ...


Dernière édition par Jacques le Friday 07 Nov 14, 16:01; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 06 Nov 14, 19:58 Répondre en citant ce message   

Dans le principe, je suis aussi un peu réservé avec Wiktionnaire.
Mais, dans le cas présent, José, tu as eu parfaitement raison de donner cette hypothèse d'étymologie : c'est une hypothèse que tout le monde rappelle. Simplement, je voulais apporter quelques nuances à cette apparence de tranquille assurance que prenait ton copié-collé du net.

D'ailleurs, pour mettre tout le monde d'accord, je pense qu'il faut aussi être réservé avec E-M :

Papou a signalé que, pour opposer "concupiscere" et cupere" (à moins que je comprenne mal leurs intentions), Ernout-Meillet, en citant Cicéron, a écrit:
Si sapiens irascitur, etiam concupiscit, proprium est enim irati cupere.

J'ai un immense respect pour ces deux grands hommes, mais là, je ne comprends pas où ils voient une opposition : entre les deux propositions, il y a "enim" : ce n'est donc pas une opposition, mais une relation logique. De plus, E-M ajoutent "sapiens" au texte de Cicéron, ce qui, vu le contexte, me paraît une erreur.
Replacé dans son contexte, le texte des Tusculanes (III 19) [du moins, tel que je le trouve dans mon édition et sur le net ; mais je ne dispose malheureusement pas d'édition avec apparat critique] est le suivant :
Citation:
Numquam igitur sapiens irascitur. Nam si irascitur, etiam concupiscit; proprium est enim irati cupere, a quo laesus videatur, ei quam maxumum dolorem inurere. Qui autem id concupierit, eum necesse est, si id consecutus sit, magno opere laetari. Ex quo fit, ut alieno malo gaudeat; quod quoniam non cadit in sapientem, ne ut irascatur quidem cadit.

Ce que je traduis ainsi :
Jamais le sage ne se met en colère. Car si on se met en colère, on se met à désirer ; et en effet, c'est le propre de l'homme irrité que de désirer faire souffrir le plus possible celui qui semble nous avoir offensé. Or, celui qui désire cela, forcément, s'il atteint son but, en tire une grande joie. Ce qui signifie qu'il se réjouit du mal d'autrui. Donc, comme cela ne convient pas un sage, il ne convient pas non plus à un sage de se mettre en colère.
"Concupiscere" et "cupere" sont donc ici largement synonymes, à ceci près que le second est plus général, et que le premier est inchoatif.

Voilà, maintenant, vous pouvez aussi être réservés par rapport à ce que je dis !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 06 Nov 14, 21:26 Répondre en citant ce message   

Je vois que ma traduction était approximative...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 06 Nov 14, 21:33 Répondre en citant ce message   

Non, non... Vue la phrase, telle qu'elle était donnée par E-M, on pouvait être amené à comprendre ainsi.
E-M mettent une virgule après "concupiscit", alors que les éditions que j'ai sous les yeux ne comprennent pas du tout cela ainsi et mettent un point-virgule, et ça change tout.
Mais c'est le contexte qu'il faut regarder : et vu le contexte, les choix d'E-M ne me convainquent pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 07 Nov 14, 11:54 Répondre en citant ce message   

Horatius a écrit:
"Concupiscere" et "cupere" sont donc ici largement synonymes, à ceci près que le second est plus général, et que le premier est inchoatif.

Lire à ce sujet le Fil Les verbes inchoatifs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 10 Nov 14, 11:55 Répondre en citant ce message   

Concernant les réserves émises par Horatius sur la racine IE avancée par Wiktionnaire, lire le Fil suivant :
- Etymologie : fiabilité et légitimité des sources
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008