Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
baratro (italien) / barăthrum (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
baratro (italien) / barăthrum (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10629
Lieu: Lyon

Messageécrit le mercredi 18 mars 15, 20:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

- Il presidente del Parma Giampietro Manenti (che ha portato il club sul baratro tanto che domani è prevista l’udienza per la richiesta di fallimento di fronte al Tribunale di Parma), ...
= Le Président du club de Parme a mis son club au bord du gouffre. Demain, une audience est prévue au Tribunal, au cours de laquelle sera examinée la demande de mise en liquidation.

[ La Stampa - 18.03.2015 ]


Italien baratro
[ proparoxyton : / bàratro / ]
- gouffre - abîme
- il baratro : l'enfer


[ TRECCANI ]
- du latin barăthrum, lui-même du grec βάραϑρον (= barathron)

Ce terme trouve son origine dans le nom d'un gouffre qui se trouvait à l'extérieur du centre urbain de l'Athènes antique.
Aux Vème et IVème S. avant notre ère, on y précipitait les condamnés à mort, notamment pour délits politiques.

Lire l'article barathre / barathrum du TLFi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le samedi 21 mars 15, 11:55 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En ancien français, on trouve aussi le baratron : enfer, gouffre, fosse (Godefroy)

Le Barathre désigne le gouffre des Grecs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 avr 2008
Messages: 689

Messageécrit le samedi 28 mars 15, 17:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

On a chez Aristophane plusieurs références au Barathre d'Athènes, où l'on jetait les condamnés.
Une référence plus historique, chez Hérodote (7.133), montre son utilisation lors des guerres médiques :
Darius avait envoyé [des messagers] ; mais les Athéniens les avaient jetés dans le Barathre, et les Lacédémoniens dans un puits, où ils leur dirent de prendre de la terre et de l'eau, et de les porter à leur roi.

D'après Chantraine, ce mot est de la même famille que βιβρώσκω, dévorer. Par extension, il a fini par désigner n'importe quel gouffre.

Les latins ont repris ce mot (mais il me semble bien excessif de dire que c'est un mot latin) qui est alors utilisé dans un contexte populaire (satires, comédies), et souvent sous une forme imagée. Plaute a par exemple cette expression : "effunde in barathrum" (litt. "verse dans ton gouffre") au sens de "mettre dans son ventre".

L'emploi que repère Godefroy en Ancien Français de "barathron" pour désigner l'enfer doit être assez isolé, mais on peut lui trouver des origines antiques :

- Plusieurs fois, chez les païens : notamment chez Virgile, dans ces très beaux vers de l'Enéide (8.243-6) où barathrum est qualifié par l'adjectif "immanis" :
Non secus ac si qua penitus vi terra dehiscens
infernas reseret sedes et regna recludat
pallida, dis invisa, superque immane barathrum
cernatur, trepident immisso lumine manes

Comme si la terre, sous quelque choc, se fendait en ses profondeurs, dévoilait les demeures infernales, ouvrait les pâles royaumes haïs des dieux, et qu'on vit d'en haut l'horrible abîme (immane barathrum), les Mânes s'affolant sous un jet de lumière.

- chez les chrétiens, dans le Cathemerinon de Prudence (11.40), le poète dit qu'avant la venue du Christ sur la terre, les hommes engloutissaient leurs vies dans l'abîme du péché : "Vitam barathro inmerserant".
J'ai eu la curiosité de chercher le mot dans la Septante : on ne le trouve qu'une seule fois, chez Isaïe (14.23), dans une malédiction lancée à l'encontre de Babylone : "j'en ferai un abîme de fange (πηλοῦ βάραθρον), pour qu'elle soit détruite".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7882
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 09 juin 15, 8:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Horatius a écrit:
D'après Chantraine, ce mot est de la même famille que βιβρώσκω, dévorer.

Chantraine en dit plus encore : ce mot est issu, avec les mots latins gurges "gorge" et vorare "dévorer", de la racine IE *gʷerə- "avaler".
Calvert Watkins ajoute le grec βρόγχος [bronchos] "gorge".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008