Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
מין [min] (hébreu) - Le mot du jour - Forum Babel
מין [min] (hébreu)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 14 May 15, 20:12 Répondre en citant ce message   

מין (min) désigne en hébreu l'hérétique.

Le pluriel : מינים (minim)

Il s'agit de l'hébreu mishnaïque.
Il désigne dans le judaïsme rabbinique l'hérétique, qui peut être juif (dissident, sectaire...), ou chrétien.

Ce terme existe en hébreu biblique avec le sens d'espèce, sorte. C'est un terme utilisé en particulier dans le domaine de la faune ou de la botanique.

En ce qui concerne le sens de "genre", il désigne aussi en hébreu moderne le sexe.
יחסי מין (yaHasé min) : relation sexuelle

Flavius Joseph emploie le terme grec γένος (génos) pour désigner une secte. En grec, le sens de γένος est assez proche. En français, on le trouve dans le génocide.
En latin, on a gens (-tis), de même sens (et de même origine)
En latin, les gentils désignaient les "païens" du latin gentilis : qui appartient à une famille, une espèce, nation.

Le terme gentils correspond à l'hébreu goyim (les non-juifs)

L'hébreu min a pu désigner la secte, puis minim : les hérétiques.

Il existe une prière intitulée "bénédiction des hérétiques" : ברכת המינים (birkat ha-minim)
En fait, c'est plutôt une malédiction, une imprécation.

Elle a été ajoutée aux "18 bénédictions" récitées dans les prières juives.

Voici une version :
"Que les apostats-renégats [mashoumadim = "ceux qui ont été détruits, anéantis"] n'aient plus aucun espoir ; que le pouvoir de malheur [malkhout zadon, c’est-à-dire l’empire romain] disparaisse rapidement de nos jours, que les notsrim et les minim aillent sur l'heure à leur perte, qu'ils soient effacés du livre de vie et qu'ils ne soient pas mentionnés parmi les justes. Béni soit le Seigneur qui courbe les méchants."

(source : Wikipédia)

Cette prière a connu une évolution. Au Moyen Âge, le terme noẓerim (ou notsrim) (qui désignait les chrétiens) a été supprimé.
Puis minim (hérétiques) et meshummadim (apostats), ont été modifiés. Le rite ashkénaze commence ainsi : "Que les calomniateurs (malshinim) n'aient plus d'espoir."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 15 May 15, 6:12 Répondre en citant ce message   

Ce mot a-t-il quelque chose à voir avec la préposition min signifiant de, venant de, issu de ? Auquel cas, l'idée première serait bien effectivement celle de "couper, séparer qqch d'autre chose". Dans une religion, un groupe d'hérétiques est une branche coupée des croyants.

Ce qui est plus difficile à cerner, c'est le passage au sens de espèce, sorte, genre.
C'est curieux que Flavius Joseph emploie le grec γένος (génos) pour désigner une secte... Les Anciens n'étaient pas plus que nous au clair avec les notions de tribu, clan, peuple, nation, race, secte et quand le moment venait de traduire un terme sémitique dans ce domaine, il a dû y avoir des difficultés, des adaptations plus ou moins réussies, des erreurs même.
Compliqué, tout ça, mérite d'être éclairci.

En attendant d'en savoir plus, on peut (?) rapprocher ce mot du verbe arabe منّ manna, "couper, casser, raccourcir (une corde)" et/ou de la préposition من min, "de"...
Rajki : min : from [Mal minn, Heb min, Syr men, JNA min, BAram min, Ara mn, Phoen mn]

Voir aussi à cette occasion les grandes familles GENS et SECOND. On lira dans cette dernière que, contrairement aux apparences, le mot secte est sans rapport avec le latin secare, "couper" (grande famille SÉCATEUR).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Shaoul



Inscrit le: 10 Apr 2015
Messages: 18
Lieu: Rhône-Alpes

Messageécrit le Friday 15 May 15, 8:10 Répondre en citant ce message   

Le dictionnaire d'hébreu et araméen rabbiniques de Jastrow associe clairement le nom MIN à la préposition MIN, et permet de comprendre en même temps la traduction grecque de genos. MIN désigne en effet une espèce (de plantes, d'animaux etc..., comme attesté dans le récit de la création) considérée comme séparée de l'ensemble par sa nature propre. Ses caractéristiques originales se transmettent génétiquement, qu'il s'agisse de plantes, d'animaux ou d'hommes (l'article MIN II cite d'abondants exemples tirés du Talmud sur les offrandes au Temple selon leur espèce). Ainsi MIN rejoint-il le mot GOY, peuple au sens de groupe humain original et distinct des autres (et du peuple de référence, lui aussi nommé GOY, à savoir Israël).

L'article MIN III de Jastrow atteste des flottements de sens dans la littérature ancienne. Min peut signifier les nations en tant qu'idolâtres, les Juifs qui s'y assimilent, ou les groupes sectaires de la période du Second Temple. On trouve aussi "les Minim et les chrétiens". La difficulté de fixer un usage unique vient de la complication de ces temps-là, mais aussi des méfaits de la censure chrétienne ultérieure, qui obligea à modifier le texte de la Bircat haminim cité plus haut. Même le terme MIN n'apparaît pas dans ma version courante, au prétexte, selon les censeurs, que MIN serait l'anagramme de Maaminé Yeshu haNotsri, les sectateurs de Jésus le nazaréen.

Un bon ouvrage permet de voir un peu clair dans ces questions : Le Talmud et les origines juives du christianisme (Jésus, Paul et les judéo-chrétiens dans la littérature talmudique), de Dan Jaffé, Cerf 2008.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 15 May 15, 8:19 Répondre en citant ce message   

Voilà qui est parfaitement éclairant, merci !
La préposition min est un bon exemple de mot grammatical issu du lexique, d'un nom devenu préposition.
Au commencement était le verbe, mais avant la préposition était le nom.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008