Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
plèbe (français) / plebs (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
plèbe (français) / plebs (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 18 Sep 15, 10:42 Répondre en citant ce message   

Le terme français plèbe s'emploie surtout dans le domaine de l'histoire romaine pour traduire le latin plebs :
"Ensemble des citoyens romains qui ne sont pas nobles" (Meillet)
"Élément de la population romaine ne jouissant aux origines que de droits très restreints, mais qui parvint, vers la fin de la royauté, à conquérir le droit de mariage avec les patriciens, l'éligibilité, et la possibilité d'accéder à toutes les magistratures, y compris au pontificat" (TLF)

Le plébéien s'oppose au patricien.
la plèbe s'oppose au patriciat.

Gaffiot note aussi en précisant que l'emploi est rare : "le bas peuple, les classes inférieures, la populace".
Ce sens (bas peuple, populace...) est conservé en français :
"Que veut cette religion sombre et triste ? Quelles gens que ces chrétiens, gens qui fuient la lumière, insociables, plèbe, rebut du peuple"
(Ernest Renan, Avenir de la science)

à propos du président de la république, Nicolas Sarkozy, son premier ministre le décrit comme un "personnage de plébéien teigneux qu'il avait cru devoir se forger pour conquérir le pouvoir, mais dans lequel il s'est probablement trop enfermé pour le conserver" , "un homme d'État vulnérable aux humeurs de l'opinion".
(François Fillon, Faire)

En latin :
plebeius : plébéien, commun (plebeius sermo : langage commun, chez Cicéron)
plebecula (diminutif) : petit peuple, populace : le TLF note plébécule ("vile multitude")
plebicola : flatteur du peuple, courtisan de la plèbe
plebitas : condition de plébéien

et plebiscitum qui a donné en français le plébiscite :
du latin scitum (décret) : c'est le décret du peuple, par opposition au senatusconsultum (décret du sénat)

à Rome : "Décision prise par la plèbe réunie en comices sur une question proposée par un tribun" (TLF)
et en droit :
Résolution soumise à l'approbation du peuple et conférant le pouvoir à un homme ou approuvant sa prise de pouvoir; vote sur cette résolution.
Vote des habitants d'un territoire sur une question de souveraineté, concernant leur indépendance, leur cession ou leur annexion à un autre état.
(TLF)

Par extension : "Opinion de fait, clairement et nettement formulée par une grande proportion d'individus d'un groupe donné (adhérents, lecteurs, consommateurs), marquant leur adhésion à quelqu'un, leur préférence pour quelqu'un ou pour quelque chose"


Le latin plebs a donné en gallois pwylf qui correspond à l'anglais parish (paroisse) .

En anglais, plebe, plebian [i:] et en argot : pleb [ɛ]
Voir aussi l'article de Denny Hilton : Which term do you consider more insulting, ‘snob’ or ‘pleb’?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 18 Sep 15, 11:15 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Le latin plebs a donné en gallois pwylf qui correspond à l'anglais parish (paroisse) .

Et plus près de chez nous, le "plou-" breton, de Plougastel et analogues.
Citation:
Il provient du moyen breton ploe, lui-même du vieux breton pluiu. Ce dernier terme est emprunté au latin plebs, plebis — via sans doute une forme plus ancienne tirée du vieux gallois

https://fr.wikipedia.org/wiki/Plou-
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 18 Sep 15, 12:08 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Le latin plebs a donné en gallois pwylf qui correspond à l'anglais parish (paroisse).

Même chose avec pieve en italien.

Italien pieve
- église paroissiale
- (circonscription) paroisse

pievanìa : paroisse
pievano : pléban - plébain


[ TRECCANI ]
pieve : du latin plēbs plēbis (qui en latin chrétien prit le sens d'église paroissiale / paroisse : pieve)
- nom par lequel, au Moyen-Age, on désignait les circonscriptions ecclésiastiques mineures de l'Italie du Nord, constituées d'un vaste territoire avec une église principale dotée d'un baptistère et de nombreuses autres églises mineures et chapelles, correspondant aux paroisses (= parrocchie) de l'Italie du Sud, qui, en général, n'avaient pas de "succursales".
- désignait également l'ensemble des fidèles appartenant à chacune de ces circonscriptions ainsi que le bâtiment-même de l'église et le logement attenant du plébain
- ce terme, qui n'est plus en usage aujourd'hui pour désigner une circonscription ecclésiastique, se retrouve cependant dans bon nombre de toponymes :
Pieve di Cadore, Pieve di Cento, Pieve S. Stefano, Città della Pieve ...

- plébain : (vieilli) chanoine paroissial d'une cathédrale

- succursale : [ RELIG., vieilli ] église succursale : église adjointe à une église paroissiale devenue insuffisante pour accueillir les fidèles de la paroisse


Lire le Fil populace / bas peuple (Dictionnaire Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Friday 18 Sep 15, 13:18 Répondre en citant ce message   

José, citant Treccani, a écrit:
plēbs plēbis, en latin chrétien, prit le sens d'église paroissiale / paroisse : pieve

J'ignorais. Effectivement, le dictionnaire de latin médiéval de Niemeyer montre bien l'évolution :
1. la foule
2. les fidèles, l'ensemble du peuple chrétien
3. les laïcs, par opposition aux clercs
4. Une communauté déterminée de chrétiens, diocèse ou paroisse.

Le passage au sens 3. est illustré par des exemples très nets : "cleri ac plebis" : le clerc et le laïc.
C'est une évolution tout à fait identique au mot laïc :
laos, en grec, c'est le peuple. L'adjectif attesté en latin laïcus signifie "du peuple, commun", et à évoluer au sens de "laïc".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 18 Sep 15, 17:38 Répondre en citant ce message   

Lire, à ce sujet, le MDJ laïc / laïque (français).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Saturday 19 Sep 15, 19:24 Répondre en citant ce message   

Juste une remarque supplémentaire, tout de même :
Xavier cite le mot latin "plebitas", qui m'a un peu froissé les oreilles (comme la "bravitude" de Mme Royal !...). Après vérification, je vois que c'est un mot attesté seulement dans un relevé du lexicographe Nonius Marcellus, dont j'avais déjà dit un mot ailleurs : c'est un collectionneur de mots rares dont il faut se méfier...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 20 Sep 15, 21:29 Répondre en citant ce message   

Je ne sais pas ce à quoi correspond exactement le plébain, il peut s'agir d'un curé.

"En 1677, la cure de Valloire [en Savoie] est érigée en plébanie, composé d'un curé, le plébain et de six prêtres bénéficiés ou "plébanistes", vicaires desservant les hameaux"
source : En Beaufortain et Val d'Arly: sur les chemins du Baroque
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 395
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Sunday 20 Sep 15, 22:33 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni
the plebs, le peuple
a pleb (abréviation de plebeian), un prolo - d’où l’adjective plebby

Le 19 septembre 2012, le député conservateur Andrew Mitchell fut accusé par des policiers en faction à Downing Street de les avoir traités de plebs. C’était le début du Plebgate. Le 24 septembre de la même année, sur BBC Radio 4 (ici) une personne affirmait que les policiers avaient certainement dit la vérité car, selon elle, ils n'ont pas reçu l'éducation suffisante pour connaître le mot (une manière de les considérer comme de la plèbe...).

USA a plebe, un élève de première année d’une école militaire ou navale
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 22 Sep 15, 9:43 Répondre en citant ce message   

C'est peut-être l'étymon de plouc :

Étymol. et Hist. 1880 Bretagne «rustre» (d'apr. Esn.); 1936 Paris (Céline, loc. cit.). Mot d'orig. incertaine. D'apr. Esn. il s'agirait d'une abrév. plais. des noms de communes bret. commençant par plouc-, tel que Plougastel-Daoulas. Cellard-Rey 1980 y voit une altér. de ploum «rustre» (att. en 1882 d'apr. Esn. et rattaché par ce dernier à l'all. plump), peut-être due à un croisement avec l'init. plouc- que l'on trouve dans les noms de lieux bret. ou plus vraisemblablement à l'utilisation d'une sonorité plus expr. que celle de ploum. (TLF)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008