Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
l3afiya = bonheur/feu ? - Forum arabe, berbère, hébreu - Forum Babel
l3afiya = bonheur/feu ?
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Mar14



Inscrit le: 14 Dec 2014
Messages: 234
Lieu: Fès, Maroc

Messageécrit le Friday 22 Jan 16, 18:01 Répondre en citant ce message   

Amjahad a écrit:
A noter que le mot عافية ʿāfiya est aussi passé dans le berbère chez certains dialectes chez les chleuhs marocain notamment et les rifains où le mot fait doublon. La racine commune ayant probablement facilité un emprunt.

Parler de racine commune serait un peu risqué, je crois. Seul le berbère a des mots très proches, l'arabe ne permettant - tout au plus - de fournir qu'un lointain euphémisme dont je doute sincèrement de la validité. A noter également que le terme n'est utilisé qu'au Maroc.

Sinon, je remarque que la source d'Azwaw ne note pas que "tafuct" est le terme utilisé dans le Moyen-Atlas pour "soleil".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Waghlis



Inscrit le: 05 Dec 2014
Messages: 25

Messageécrit le Wednesday 03 Feb 16, 17:06 Répondre en citant ce message   

Il n'y a aucun doute que ce mot soit d'origine arabe, la question est comment l’interpréter.

On peut supposer qu'il fut originellement appelé ainsi du fait que le feu soit source d'épanouissement : de chaleur l'hiver, de lumière et un élément essentiel de cuisine, or le feu est aussi source de méfaits et de destruction (d'incendies qui brûlaient leurs biens : maisons, tentes, greniers, champs, et donc leur nourriture et celle de leurs bêtes) et à la manière des Arabes à euphémiser ce qu'ils considéraient désagréables, ils nommèrent le feu عافية, comme bon présage que ce qui est atteint par ce feu soit indemne.

C'est pour cette raison qu'il disait du malade فلان بعافية (sain et en bonne santé), pour écarter tout effet de guigne, et espérer sa guérison. Les exemples ne manquent pas, et c'est un fait. Par exemple, ils appelèrent aussi l'animal noir as'ad أسعد (chanceux ou porte-bonheur au lieu de aswad noir) ou azraq أزرق (bleu) de même pour le charbon, il était appelé بَياض blancheur. Les Marocains appellent encore l'aveugle بصير clairvoyant et le cimetière روضة jardin (du paradis).

Un autre facteur religieux très important est qu'à chaque fois que les feux de l'enfer (النار) et la géhenne جَهَنَّم sont mentionnés, les gens cherchent refuge auprès de Dieu (al-ʿāfiyah : العافية، نسألك العافية qu'Allah nous en préserve).

Le feu est également un moyen de guérison (ّالكي) la cautérisation par le feu, l'un des trois moyens traditionnels les plus importants. (Le mot français est lié au grec καίω ‎(kaíō: bruler), existerait-il une relation entre le grec káwiō et l’arabe kawa كَوَى ainsi qu’avec les autres racines construites sur KL ?).

En arabe عافية peut être issue de deux racines عفو ou عوف et dans les deux cas, c'est un élément favorable à la prospérité, le cas de la subsistance. Par ailleurs,فلان كثير العافية("un tel reçoit beaucoup de monde, a beaucoup d’hôtes, et est le point de mire de tous ceux qui ont quelque chose à demander", Kazimirski) me rappelle une autre expression métonymique qui désigne quelqu'un de très généreux, recevant beaucoup d’hôtes فلان كثير الرماد celui aux cendres abondantes où les cendres sont les restes du feu qui a servi à honorer et servir ces hôtes.

Dans certaines régions, عوافي pluriel de عافية est utilisé pour désigner les femmes, en relation aussi avec la salutation عوافي (Puissiez-vous être en bonne santé) ou avec l'invocation (Que dieu vous accorde la bonne santé, vous préserve et protège). Les femmes étaient également source d’épanouissement et de bonheur pour leurs foyers, et de bénédiction plus spécifiquement quand il s'agit de femmes âgées : mères ou grands-mères, ce qui pourrait aussi donner le sens de "celles qui sont honorées". Qui devint plus tard synonyme pour femme, comme dans le poème libyen :
تمسي عليك العين يا العوافي... سهران ولا في منامك غافي
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10502
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 03 Feb 16, 17:23 Répondre en citant ce message   

Waghlis a écrit:
Le feu est également un moyen de guérison (ّالكي) la cautérisation par le feu, l'un des trois moyens traditionnels les plus importants. (Le mot français est lié au grec καίω ‎(kaíō: bruler), existerait-il une relation entre le grec káwiō et l’arabe kawa كَوَى ainsi qu’avec les autres racines construites sur KL?)

C'est effectivement l'hypothèse que fait Michel Masson dans Du sémitique en grec (p. 271-272).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10502
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 26 Jun 19, 11:28 Répondre en citant ce message   

Extrait du mot du jour maffia.

Une racine arabe très vivante et très riche est عفو ʿfw, avec un ayn à l'initiale. Elle a notamment donné le très usuel عفوًا ʿafwan "pardon !"
On aura une idée de son importance en jetant un coup d'oeil à la taille de l'article que lui consacre le célèbre dictionnaire classique Lisan al-Arab.
Sous cette racine on trouve un assez bon candidat à l'origine de maffia, c'est mʿaffiya, forme dialectale du classique معفّيّة muʿaffiyya, pluriel de معفٍّ muʿaffin (pour معفّيّ muʿaffiyy) "ami, compagnon qui ne paie pas d'ingratitude les bienfaits reçus". Je crois que c'est une hypothèse qu'il vaudrait la peine de creuser.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008