Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
stuolo (italien) / στέλλω [stéllo] (grec) - Le mot du jour - Forum Babel
stuolo (italien) / στέλλω [stéllo] (grec)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 17 May 16, 12:07 Répondre en citant ce message   

- Uno stuolo di chicchi bianchi sul selciato, parvenze di inverno, temperatura a picco.
= Une multitude de grêlons blancs sur les pavés de Turin, une apparence d'hiver et une température en chute libre.

[ La Stampa - 15.05.2016 ]


Italien stuolo
- foule
- multitude


[ TRECCANI ]
- du latin tardif stŏlus, du grec στόλος / stόlos (= expédition militaire, armée, flotte, multitude), dérivé de στέλλω / stéllo (= armer, envoyer)


Treccani précise le sens de stuolo :
1. (ancien)
- flotte, regroupement de navires
- multitude armée, groupe de guerriers, armée
2. (littéraire)
- multitude, grande quantité de personnes


Pour ceux que la chose militaire intéresse, lire le Fil Références d'origine militaire ou guerrière.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 17 May 16, 12:11 Répondre en citant ce message   

Le Dictionnaire Larousse d'ancien français répertorie un estoire.

estoire (ancien français) (n.m. ou f.)
- flotte, armée navale
- armée en général

du grec stolon (même sens)

Voir le Godefroy.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10162
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 22 May 16, 18:21 Répondre en citant ce message   

arabe أسطول usṭūl, “flotte”.
Du grec στόλος [stólos], “expédition maritime, voyage, armée, flotte”, IE *stel-, “dresser, disposer”. Cf. fr. installer.
(Extrait du Dictionnaire des mots de l'arabe moderne d'origine non sémitique).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1387
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Sunday 22 May 16, 20:41 Répondre en citant ce message   

Je ne trouve pas de cognats espagnols. En revanche, le catalan possède estol : groupe de navires, flotte, groupe de personnes et, particulièrement, volée (groupe d’oiseaux qui volent ensemble).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11065
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 23 May 16, 10:46 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil Nombres / mots désignant une grande quantité (Dictionnaire Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3496
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 25 Oct 19, 10:37 Répondre en citant ce message   

Sur le verbe στέλλω « dresser, disposer > envoyer » et son dérivé στόλος « expédition, voyage » on a, avec le préfixe ἀπο- « à partir de », formé ἀποστέλλω « chasser, envoyer » et ἀπόστολος « messager, expédition maritime » puis, dès la Septante, « messager de Dieu ». C'est de là que viennent nos apôtre et apostolat.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3441
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 25 Oct 19, 11:53 Répondre en citant ce message   

L'apôtre nous amène tout naturellement à l'épitre, doublement intéressant par son origine commune et le traitement phonétique de la syllabe finale. Apôtre et épitre se disent en anglais apostle et epistle, plus fidèles à l'étymologie.
Papou JC a écrit:
Pokorny n'a pas hésité à considérer le verbe grec στέλλω [stellô], "disposer, préparer, envoyer", comme dérivant de cette racine, et dans la foulée toute une masse de mots, parmi lesquels nos lieu, apôtre, épitre, diastole et systole, mais Chantraine trouve sa "tentative hasardeuse".

http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=181611#181611
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3940
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 25 Oct 19, 14:23 Répondre en citant ce message   

En français, on écrit aussi apôtre et épître. L'accent circonflexe remplace le s. Cependant, l'épitre est désormais admise.
En ancien français, on avait apostle et epistle. C'est vers le XIe siècle qu'est survenu ce changement du l en r : apostre, epistre. (Pierre Fouché, Phonétique du français)
Je ne sais pas s'il l'y a beaucoup d'exemple avec ce l > r.
On a aussi escandle > escandre > esclandre (même origine que scandale).

Notons épistolaire et apostolique.
Et l'italien : apostolo, epistola

L'apôtre, ce n'est pas seulement celui qui propage la foi chrétienne. On peut aussi l'employer dans un sens laïc.
Par exemple : l'apôtre de la tolérance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 183
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Friday 25 Oct 19, 14:59 Répondre en citant ce message   

Il y en a peu. Ordinairement, le l disparaît, comme dans glande < glandula ; guimpe < wimpel (AF guimple)...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008