Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
L'accent tonique - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
L'accent tonique
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3122
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Saturday 29 Oct 05, 19:58 Répondre en citant ce message   

Tonique n'est pas tonal !
Voici comme je l'entends:
Tonique -> tonicité -> puissance/force
Tonal -> tonalité -> fréquence/hauteur du son.

Ceci étant, dans les langues que je connais, l'accent tonique est une diminution de la hauteur/fréquence du son ou l'inverse. Il me semble que la variation a qqch à voir avec la position dans le mot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Saturday 29 Oct 05, 20:04 Répondre en citant ce message   

une plus grande énergie expiatoire...

Y aurait pas une faute de frappe, là ?
Parce que expiatoire vient de expiation, et on parle de victime expiatoire.
Tandis que l'on expire avec plus ou moins d'énergie, quand on parle.
Ne serait-il pas question d'énergie expiRatoire ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Saturday 29 Oct 05, 20:09 Répondre en citant ce message   

Non tonique ne donne pas puissance. Tonique vient de ton et en linguistique le sens exact est celui que j'ai donné dans mon précédent message.
Oui désolé pour expiatoire, il fallait evidemment entendre(lire) expiratoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Saturday 29 Oct 05, 20:41 Répondre en citant ce message   

Personnellement, je n'appellerais pas ton la durée ( brève ou longue) d'une voyelle.
En ce qui concerne la hauteur , dans les langues à tons, elle est systématique sur un mot déterminé et sert à distinguer des mots ne différant que par la hauteur, mais les tons de telles langues ne sont pas seulement des questions de hauteur, mais aussi de variations de hauteur, par exemple en thaÏ, il y a 5 tons : moyen, bas , haut , montant, descendant.
En français, il peut y avoir des variations de hauteur au niveau de la phrase pour indiquer des nuances , par exemple l'interrogation. C'est la prosodie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Saturday 29 Oct 05, 20:49 Répondre en citant ce message   

Je n'ai jamais dit que le ton était la durée d'une voyelle voilà ce que j'ai dit : "Ce sont des variations de hauteur utilisées pour différencier des mots de même composition phonologique.". Donc on est d'accord sur la définition.
Ensuite j'ai aussi parler de prosodie :"Mais l'accent de hauteur existe aussi en français pour marquer le type de phrase".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Grün



Inscrit le: 29 Oct 2012
Messages: 1
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Monday 29 Oct 12, 15:47 Répondre en citant ce message   

sab a écrit:
De mémoire, mais je ne sais plus dans quelles langues, il peut y avoir parfois 2 accents toniques dans le même mot.

En Grec, les mots qui sont accentués sur l'antépénultième syllabe prennent un second accent tonique (placé sur la dernière syllabe) quand ils sont suivis d'un possessif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 29 Oct 12, 16:14 Répondre en citant ce message   

Peux-tu nous donner un exemple ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Monday 29 Oct 12, 17:07 Répondre en citant ce message   

Mais oui, mais non ! En Grec existe une catégorie de petits mots diaboliques pour les auteurs de thème : les enclitiques. Ces enclitiques sont des monosyllabes non accentués, qui s'accrochent au mot qui les précède en lui ajoutant une syllabe.
Or, pour les fabricants de thème, car je répugne à penser que les Grecs raisonnaient ainsi, l'accent frappe un mot grec sur l'une de ses trois dernières syllabes. Si le mot est allongé d'une syllabe, l'antépénultième n'est plus antépénultième, et l'accent descend, comme disent les universitaires.
C'est un plus compliqué que ce que je dis, mais je n'ai pas mes bouquins de référence sous la main. J'ai cependant dit l'essentiel : un allongement du mot entraine un déplacement de l'accent. Dans certains cas on peut aboutir à deux accents, mais pas sous l'influence d'un possessif, attendu que les possessifs ne sont pas enclitiques.

(Comme les chers professeurs retirent un quart de point par accent mal placé, on peut avoir des notes négatives en thème grec !)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008