Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Faux-amis et pièges linguistiques - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Faux-amis et pièges linguistiques
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2484
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 13 Jan 05, 23:52 Répondre en citant ce message   

Ma mère, allemande, a dans sa jeunesse surpris un boulanger en lui demandant un baiser... car ce terme (à l'origine étrangère perceptible) signifie meringue en allemand !

J'ai aussi été surpris en voyant un бутерброд (Buterbrod) russe : point de beurre, il ne s'agit que de saucisson (ou autre) posé sur un morceau de pain, sans l'élément principal selon l'étymologie. En allemand Butterbrot signifie pain au beurre, càd tartine.

Avez-vous d'autres exemple de piège multilingues ?


Dernière édition par Charles le Thursday 16 Aug 07, 11:29; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3955
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 13 Jan 05, 23:59 Répondre en citant ce message   

à propos de baiser, en français c'est aussi un piège !
autrefois baiser, signifiait tout simplement faire un baiser
mais on s'est servi du mot pour faire quelque chose qu'on ne souhaitait pas vraiment nommer avec des termes trop explicites...

alors, pour évter l'ambiguité,
aujourd'hui, on ne baise plus, on embrasse !
mais qu'est-ce donc embrasser ?
à l'origine, on ne fait pas ça avec des lèvres mais avec des... bras : embrasser, c'était enlacer !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nathalie Dieul



Inscrit le: 05 Jan 2005
Messages: 4
Lieu: Baie-St-Paul, Québec

Messageécrit le Friday 14 Jan 05, 18:13 Répondre en citant ce message   

Lors de son premier voyage en Grèce, mamère voyageait en auto-stop. Une voiture s'arrête, elle dit le nom de la ville où elle désirait aller et le chauffeur lui répond : endaxi. Ma mère dit :"Non, pas en taxi!"

Endaxi signifie d'accord!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Antoine



Inscrit le: 07 Dec 2004
Messages: 49

Messageécrit le Saturday 15 Jan 05, 0:30 Répondre en citant ce message   

Le mot dinde me rappelle une anectote racontée par un écrivain québecquois, qui avait vu sur l'étiquette bilingue d'un produit commercialisé au Canada, pour la version française:
"fait en dinde"

Il s'agissait bien sûr d'une traduction désastreuse de l'anglais "made in Turkey", le mot Turkey/turkey désignant la Turquie, mais aussi la dinde.

Voilà ce qui arrive quand on abuse des dictionnaires et des systèmes de traduction automatique, ce qui est souvent flagrant dans les étiquettes et les manuels d'utilisation d'articles ou de services.

Soit dit en passant, pour revenir au mot dinde en anglais, cela suggère que dans l'imaginaire anglophone, la dinde vient de Turquie. En français, on pense qu'elle vient de l'Inde (dinde=de l'Inde). C'est aussi ce que présupposent les Turcs, puisqu'en turc, dinde se dit hindi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 Dec 2004
Messages: 961
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le Saturday 15 Jan 05, 0:32 Répondre en citant ce message   

En japonais, "tchin-tchin" est l'équivalent de "zizi". A ne pas dire pour trinquer, donc ! On préfèrera "kanpai"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig



Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 861
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Saturday 15 Jan 05, 0:39 Répondre en citant ce message   

Idem en Breton, on retrouve dans "yar indez" la provenance de l'inde...

Un faux ami en Breton assez marrant est "anal" signifiant halène, respiration...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2849
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Saturday 15 Jan 05, 1:39 Répondre en citant ce message   

Très souvent les mots empruntés d'une langue vers une autre changent complètement de sens, Exemple en grec lorsqu?on utilise le mot biskota (μπισκότα) et bien il ne s'agit pas de biscotte mais de galette que l'on parle, il en va de même pour le mot Bifteki (μπιφτέκι) où il s'agit de boulette de viande et non de bifteck, pire les caleçons (καλσόν) se sont les collants que portent les femmes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nabû



Inscrit le: 13 Dec 2004
Messages: 109
Lieu: Suisse - Neuchâtel et Zürich

Messageécrit le Saturday 15 Jan 05, 6:05 Répondre en citant ce message   

Elle est bien compliquée l'histoire de la dinde, ce volatile américain, s'appelle ainsi parce que Christophe Colomb, ou l'un des premiers à fouler le sol américain, s'imaginait être en présence d'un paon ou de quelque autre oiseau exotique, convaincu d?être arrivé en Indes? (d'Inde) En anglais, c'est plus compliqué, cela vient d'un mot indien tikka qui veut dire dinde en indien.

On dit officiellement que le jour de l'action de Grâces a commencé aux ÿtats-Unis en 1621, alors que 140 personnes, des immigrants qui arrivaient de l'europe pour venir s'établir en Amérique, et des Amérindiens, ont festoyé pendant trois jours à manger quoi? Eh bien oui, de la dinde. Animal mal nommé, si je puis dire, on a prétendu que Christophe Colomb, croyant être arrivé aux Indes, quand il a vu ce drôle d'oiseau volatile s'est écrié : " Voilà une dinde! ", comme si c?était déjà connu? Mais ceci est faux, car Christophe Colomb ne parlait pas français. En fait, ce qu'il a prononcé c'est le mot " tuka "? qui est le mot indien pour paon ? parce qu'il croyait avoir affaire à une sorte de paon de l'Inde.

La dinde est un grand oiseau de basse-cour et est la femelle du dindon; le dindon et la dinde sont classés dans la famille des Gallinacés. C'est un oiseau originaire d'Amérique centrale et orientale, qui a été introduit en Europe vers le XVI èmes siècle par les Espagnols; la dinde et le dindon sont depuis devenus des oiseaux domestiques, élevés pour leur chair, comme la pintade.
Le mot dinde doit se comprendre comme venant du syntagme "d'Inde". Ce qui est amusant dans l'histoire de ce mot, c'est qu'avant le XVI ème siècle, les expressions aux orthographes multiples: cocq, poulle, poullet d'Inde, poulle d'Ynde, ou encore poule dainde, dé signaient un "oiseau originaire d'Abyssinie, donc d'Afrique", que l'on désigne aujourd'hui par le nom de pintade (l'Abyssinie étant désignée par le mot Inde vers les XIV-XV ème siècles et n'avait donc rien à voir avec l'Inde comme on l'entend à notre époque).
Ainsi, lorsque le gallinacé, qu'on appelle aujourd'hui dinde, a été rapporté du Mexique par les Espagnols au début du XVIème siècle (dans les années 1530-1540), il a été désigné par les syntagmes coq, poule d'Inde qui n'ont donc plus servi à désigner la pintade!

On a en latin médiéval l'expression gallina de India.
Puis, gallina étant devenu poule (ou poulle) en ancien français, on a eu l'expression poule d'Inde, qui désignait un type particulier de poule de basse-cour.
En 1380, on relève poulle d'Ynde , en 1385: geline d'Inde et en 1508: poule dainde: ces trois expressions désignaient encore à l'époque la pintade.
Puis, Rabelais, un des grands écrivains français du XVIème siècle, évoque dans son ouvrage Gargantua (1542) la poulle d'Inde, qui devait être le gallinacé qu'on appelle aujourd'hui dinde, précisant ainsi que dinde était au départ un substantif masculin.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je ne peux pas tellement juger des vrais "faux-amis"... de la langue française, le français parlé en Suisse a des expressions bien différentes des vôtres et j'ignore en fait, si vous les utilisez également... Pour ne vous en donner que quelques-unes parmi les plus courantes nous avons...:

pive, grelotte, nez-en-l'air, ristrette, niquer (ce n'est pas vulgaire...), piolet, mordache, renversé, gouille, jubiler, morse, panosse, greubon, momier, la bête à bon Dieu, madeleine, madelaine, galetas, gendarme, fricasse, livret, caille, follo, cachemaille, carnotzet, bringue, etc...
.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3955
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 15 Jan 05, 12:01 Répondre en citant ce message   

pour continuer dans la même voie que Breizhadig,
anus vient du latin anus qui signifie anneau (d'où ce terme, du diminutif anulus) et aussi anus (sens actuel)

en latin, on trouve aussi anus qui désigne une vieille femme !
ce terme n'a rien à voir avec le précédent :
le premier se prononce avec un a plus long
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 10:02 Répondre en citant ce message   

En néérlandais : put = puits. Dans certains coins de Flandre, ça s'écrit "pute".

Le patronyme "Van de Pute" ( = Du Puits -> Dupuis ) est très fréquent en Flandre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lamardelmy



Inscrit le: 12 Dec 2004
Messages: 29
Lieu: Brive, Correze, Limousin, FRANCE

Messageécrit le Sunday 16 Jan 05, 21:26 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
à l'origine, on ne fait pas ça avec des lèvres mais avec des... bras : embrasser, c'était enlacer !

En effet ca se voit encore en italien la difference : (avec les levre) baciare (un bacio un bisous) et (avec les bras) abbracciare.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Monday 17 Jan 05, 14:40 Répondre en citant ce message   

En wallon, "à l'abri" signifie "à la merci" ! Pour dire "à l'abri", il faut dire "à l'abouche".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 Feb 2005
Messages: 434

Messageécrit le Sunday 13 Feb 05, 2:11 Répondre en citant ce message   

Un usage qui a presque disparu.
Dans le Roussillon certaines personnes âgées disent parfois après pour dire... auparavant.
Je l'ai vu après (=il y a un moment)

Beaucoup plus courant: manyac = gentil et non maniaque. Souvent employé comme on dirait "mon garçon": alors manyac, comment ça va ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nabû



Inscrit le: 13 Dec 2004
Messages: 109
Lieu: Suisse - Neuchâtel et Zürich

Messageécrit le Monday 14 Feb 05, 1:10 Répondre en citant ce message   

Je suis tombée par hasard sur le mot "ringard"
qui signifie : auteur sur le retour à demi oublié.

Or, il semblerait que ce mot vienne du "Wallon" >>> ringuèle
Outil utilisé pour activer la combustion sur une grille ou pour remuer la matière en traitement dans certains fours.

Etrange !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2484
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Monday 14 Feb 05, 17:52 Répondre en citant ce message   

Dans la série des termes sonnant amusant dans une autre langue on peut noter:
? Bit' - en russe 'frapper' (бить)
? Razbit' - en russe 'briser' (разбить)

Au collège une phrase nous faisait toujours rigoler bêtement pendant le cours d'anglais : "a piece is a little bit"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008