Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
autruche (français) - Le mot du jour - Forum Babel
autruche (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 27 Oct 05, 9:00 Répondre en citant ce message   

autruche :
du grec στρουθός puis struchio en latin désignant à la fois les moineaux et l’autruche, d’où le nom savant struthionidés qui définissent la famille d’oiseaux où appartiennent les autruches.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 711
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 27 Oct 05, 11:42 Répondre en citant ce message   

certains mots comme turdus (grive en latin),drozd (merle en russe) sont des dérivés de l'étymologie grècque dont parle Hélène.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 01 Oct 10, 22:34 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Autruche du grec στρουθός puis struchio en latin désignant à la fois les moineaux et l’autruche, d’où le nom savant struthionidés qui définissent la famille d’oiseaux où appartiennent les autruches

Il faudrait quand même ajouter que le premier élément du mot, au-, vient du latin avis, "oiseau". Pour le reste, Picoche dit : bas latin avis struthio. Le struchio d'Hélène m'a plutôt l'air d'être déjà de l'italien.
En espagnol : avestruz.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Saturday 02 Oct 10, 10:38 Répondre en citant ce message   

En italien est "struzzo" et vient du latin struthio.
Le mot struchio n'a jamais existé en italien et dans les dialectes néolatins d'Italie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 02 Oct 10, 16:13 Répondre en citant ce message   

Alors on va dire que struchio était une coquille ... et l'oublier.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2693
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 02 Oct 10, 20:32 Répondre en citant ce message   

winnoloursin a écrit:
… il parait que c'est effectivement une légende et que l'autruche ne plonge pas la tête dans le sable pour ignorer le danger. Cependant, je ne sais pas pourquoi elle fait cela.

Deux dames autruches, picorant paisiblement, sont aperçues par deux messieurs de leur espèce qui, perdant immédiatement toute mesure à la vue de leurs formes gracieuses, se ruent sur elles avec de fort claires intentions.

Hélas pour eux, les dames, toutes deux pourvues de maris et d'oisillons, n'entendent nullement se soumettre à la bestialité masculine et prennent la fuite avec toute la célérité que l'on connaît chez ces oiseaux coureurs.

Aussitôt, les deux messieurs, coureurs eux aussi, se précipitent à leur poursuite avec la même vélocité car quiconque connaît l'anatomie de ces bêtes sait bien que leur organe, enfoui sous les plumes, même érigé, n'offre guère de résistance au vent.

La poursuite est longue et terrible jusqu'à ce que les deux dames, épuisées, ne voient plus de salut que dans une habile dissimulation. Fort heureusement, une petite zone sablonneuse est à portée, elles s'y précipitent et, avec un ensemble parfait, y enfouissent la tête.

À peine est-ce fait que les deux messieurs arrivent, s'arrêtent, tournent la tête en tout sens : « diable ! où sont-elles passées ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 464
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Wednesday 27 Oct 10, 9:26 Répondre en citant ce message   

Si l’aptitude au vol et non la course à pied est un critère important, il faut bien reconnaître que l’autruche est un oiseau quasiment raté qui n’est même pas du niveau d’un moineau. Curieusement on retrouve cette notion d’insignifiance ou de nullité dans les mots corses suivants dont l’étymologie est méconnue et qui n’ont pas le pendant habituel en italien :
co : strucciulu : sornette, baliverne, faribole. Etymologie méconnue
co : struchja, strucchia : rien. Etymologie méconnue

co : struzzu : l’autruche, on retrouve le contexte de l’italien du latin: struthio, du grec: strouthion.
Dans le registre des incapables et des ratés je suis vraiment très tenté de rajouter :
co : stronzu, it : stronzo : etron; couillon, dont l’étymologie est connue : du lombard strunz (stercu)

A titre préventif, je demande pardon à l’autruche de l’avoir peut être à tord assimilée à une incapable à cause d’une vague ressemblance avec le préfixe de son nom, ce serait un délit caractérisé de faciès linguistique ? ... sous pretexte qu'elle est incapable de voler.
Un rapprochement avec les SCHTROUMPF, en grec STRUMPF, me permettrait peut être d'espérer des circonstances atténuantes ou d’aggraver mon cas ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 27 Oct 10, 11:22 Répondre en citant ce message   

@ Miccasoffiu :
- quel est le lien étymologique en corse entre l'autruche et la sornette ?! Comment justifies-tu le lien que tu fais entre les deux ?!
- même question pour l'italien : as-tu pris la peine de vérifier les étymologies de struzzo et stronzo ?!
- on mettra l'hypothèse "schtroumpf" sur le fait que tu l'as formulée un mercredi, jour des enfants...

Miccasoffiu a écrit:
Si l’aptitude au vol et non la course à pied est un critère important, il faut bien reconnaître que l’autruche est un oiseau quasiment raté qui n’est même pas du niveau d’un moineau.

Si on considère qu'un mammifère évolué aime fréquenter les salles de cinéma d'art et essai et apprécie la gastronomie japonaise, alors la baleine est indiscutablement un mammifère franchement nul.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 464
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Thursday 28 Oct 10, 9:32 Répondre en citant ce message   

@ José : Merci pour ta vigilante attention.
Oui, bien sur le "schtroumpf" salvateur était la perche tendue pour un message digne d’une stupidité d’autruche qui mérite la suppression faute de référence sérieuse.
En effet on peut dire que des sornettes, balivernes, fariboles sont aussi des stupidités(co:strucciuli)
« stronzo » : selon etimo.it son étymologie semble claire et n’avoir aucun rapport avec celle de « struzzo », mais on ne peut s’empêcher de noter que le qualificatif imagé de « stronzo » est en parfaite adéquation avec « struzzo ».
(voir aussi le « Dizionario bolognese-italiano » de Luigi Lepri,Daniele Vitali)

On retrouve des citations intéressantes dans cnrtl.fr, dont une partie recopiée :
"Arg. Avoir une intelligence, une cervelle d'autruche. Une intelligence bornée. Quelle autruche! Quelle cervelle d'oiseau (cf. ÉD. 1967).
p. ext. 1808 fig. (BOISTE : Autruche... Homme grand, lourd et stupide)

BAILLY); autruche est une formation tardive avec substitution étymologique de au- à o- dès le XVe s.; d'apr. ARV., s.v. autruche, la finale en -uche serait due à l'influence de l'ital. struzzo, les deux premières attest. de la forme austruche se trouvant dans des trad. de l'italien. »
Voir concordance :
" les chameaux porteurs d'atatiches ; c'étaient de grands animaux efflanqués, nerveux, lustrés, presque aussi blancs que de vrais mahara et marchant, comme disent les Arabes : « du pas noble de l'autruche. »"

L’autruche en arabe serait « image de stupidité » mais aussi image de noblesse dans la démarche. L’autruche est aussi dénommée l’oiseau chameau.

Une fable en hommage aux moineaux dont l’autruche :
(Il, 9.) BOISARD 1744-1833 L'AUTRUCHE ET LE MOINEAU
"Vous avez beau dire et beau faire
Dit à l’autruche le moineau

Vous avez beau dire et beau faire
Je vole…& vous ne volez pas"

Bref, l’homme n’est pas très tolérant avec les anachronismes apparents de la nature, voyons donc, on doit voler, courir ou penser « normalement » pour satisfaire à ses besoins de rationalité dêtre supérieur, il pense lui.
Quand je tente de faire de l’étymologie je me sens assez solidaire de l’autruche, ça vole bas ou pas du tout, allez savoir pourquoi il faudrait voler ?
_____________________________________________________________

Edit ajout :
Je n’ai pas pu consulter cette thèse mais une vue partielle mentionne que pour le grec l’autruche était déjà nommée : « le passereau chameau »
http://www.lexilogos.com/grec_ancien_dictionnaire.htm
Les noms des oiseaux en grec ancien, étude sémantique par Robert Fritz (1911)


Dernière édition par MiccaSoffiu le Saturday 30 Oct 10, 8:20; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 740
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Friday 29 Oct 10, 0:47 Répondre en citant ce message   

winnoloursin a écrit:
Helene a écrit:
autruche :
du grec στρουθός puis struchio en latin désignant à la fois les moineaux et l’autruche, d’où le nom savant struthionidés qui définissent la famille d’oiseaux où appartiennent les autruches.

certains mots comme turdus (grive en latin),drozd (merle en russe) sont des dérivés de l'étymologie grècque dont parle Hélène.

A-t-on à faire à une racine indo-européenne ? qui aurait donnée des mots désignant des espèces d'oiseaux si différentes...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Saturday 30 Oct 10, 14:13 Répondre en citant ce message   

En fait de passereaux, la grive (en latin turdus), qui n'a rien à voir avec l'autruche, se dit en allemand "die Drossel", en néerlandais "de lijster", et en anglais "the thrush", mais cette dernière n'est qu'une coïncidence.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 464
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Saturday 30 Oct 10, 15:16 Répondre en citant ce message   

Initialement il n’y aurait pas de stricte homonymie ?
Citation:

Le latin et le grec (source prima elementa) :
·strūthĕus (strūthĭus), a, um : de moineau.
- struthea mala, Plaut. : pommes des moineaux, coings.
· strūthĭo (strūtĭo), ōnis, f. : autruche.
- gr. στρουθίων, ωνος.
· strūthĭŏcămēlīnus (strūthŏcămēlīnus), a, um : d'autruche.
· strūthĭŏcămēlus (strūthĭŏcămēlus), i, m. et f. : autruche.
- gr. στρουθιο-κάμηλος (στρουθο-κάμηλος).

Latin : passer : - a - passereau, moineau.

Le latin du grec ancien : struthio (source wiki) :
Etymology
From Ancient Greek στρουθίων (strouthiōn); or shortened from strūthiocamēlus, from Ancient Greek στρουθιοκάμηλος (strouthiokamēlos), from στρουθόs (strouthos, “sparrow”) + κάμηλος (kamēlos, “camel”).

L’italien STRUZZO (source etimo.it) :
Du latin STRUTHIO du grec STROYTIUM, diminutif de STROYTOS, qui aurait désigné tous les petits oiseaux et principalement le moineau.

L’autruche qui se nommait aussi en arabe* « l’oiseau chameau » ou en grec « le passereau chameau » aurait été le seul oiseau à hériter par la suite du nom du groupe auquel elle "appartenait" ou était assimilée : les petits oiseaux : STROYTIUM (selon etimo.it).
στρουθόs de στρουθιοκάμηλος a bien la signification de moineau : « le moineau chameau », si non pour quelles raisons l’aurait-on dénommée « l’autruche chameau » ?

* Edit : correctif : lire « les Turcs , les Persans »

ps : je ne connais strictement rien au latin ni au grec... des erreurs sont possibles.


Dernière édition par MiccaSoffiu le Sunday 31 Oct 10, 6:07; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 30 Oct 10, 15:25 Répondre en citant ce message   

Autrement dit, le mot français autruche est curieusement composé d'un élément latin (au-) qui signifie "oiseau" et d'un élément grec (-truche) qui signifie lui aussi "oiseau" ! C'est, je pense, un cas de formation assez rare pour être signalé.

Il semble qu'on puisse établir la chaîne suivante : gr. στρουθιο-κάμηλος > lat. (Pline) strūthĭŏcămēlus > lat. (Isidore de Séville) strūthĭo > lat. vulg. *austruthio > *austruthia > moy.fr. ostruce, ostriche > autruce, austruche, austriche > autruche.

Ce qui nous manque, c'est une explication pour le passage de strūthĭo à *austruthio : pourquoi a-t-on ressenti le besoin de rallonger par l'avant ce mot qui avait perdu son deuxième élément entre Pline et Isidore ? La réponse est peut-être dans ma question ...


Dernière édition par Papou JC le Saturday 30 Oct 10, 20:30; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Saturday 30 Oct 10, 19:42 Répondre en citant ce message   

Donc les langues germaniques ont emprunté le mot latin en l'adaptant à leur organe de la parole... non?

allemand: Strauß ou Straußvogel
danois: struds
néerlandais: struisvogel
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 30 Oct 10, 22:51 Répondre en citant ce message   

Citation:
L’autruche qui se nommait aussi en arabe « l’oiseau chameau »

Source, MiccaSoffiu ? Je ne vois trace de cela nulle part. En arabe classique, l'autruche se dit na3ām نعام et l'autruche mâle ẓalīm ظليم . Rien de cela ne signifie "oiseau chameau".
D'ailleurs, de façon générale et contrairement au grec ou à l'allemand, la langue arabe ne pratique pas la composition-soudure dans la fabrication de son vocabulaire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008