Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
L'Alpha sans l'Oméga (Hésychios, début) - Forum grec - Forum Babel
L'Alpha sans l'Oméga (Hésychios, début)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 166
Lieu: Liège

Messageécrit le Sunday 06 May 18, 20:25 Répondre en citant ce message   

Voulant remercier Outis de nous avoir donné un lien vers les Gloses d'Hésychios, je vous présente (imparfaitement) le premier article de celles-ci, l'entrée A (alpha).

<Α>· Τὸ <α> περισπασθὲν δηλοῖ εἴθε, ὡς παρὰ Καλλιμάχῳ (P. Ox.
2079,33, fr. 1,33)· "ἆ πάντως ἵνα γῆρας". καὶ τὸ ὦ ἄρθρον, ὡς παρ' Ὁμήρῳ· ἆ δειλοί (υ 351). καὶ ψιλούμενον στέρησιν, ὡς ὅταν λέγωμεν ἄνανδρον. καὶ τὸ μέγα, ὡς τὸ "ἀχανὲς πέλαγος". καὶ τὸ πολύ, ὡς "ἐν ἀξύλῳ ὕλῃ" (Λ 155) καὶ τὸ ὁμοῦ, ὡς τὸ ἀδελφός. ὁμόδελφον γὰρ σημαίνομεν. δελφὺς δέ ἐστι ἡ μήτρα. καὶ τὸ κακόν, ὡς τὸ ἀμήχανε, ἀντὶ τοῦ κακομήχανε. δασυνόμενον δὲ σημαίνει ἅτινα καὶ ὅσα. καὶ ἄρθρον ὑποτακτικὸν οὐδετέρου γένους πληθυντικοῦ ἀριθμοῦ πτώσεως εὐθείας.
<α α>· ἐπὶ τοῦ μεγάλου. ἔστι δὲ καὶ σχετλιαστικὸν ἐπιφώνημα. δασυνθὲν δὲ γέλωτα δηλοῖ.


Le a (isolé) avec accent circonflexe exprime eíthe [1] comme chez Callimaque â pántōs hína gêras [2],
ainsi que l’article ô, [3] comme chez Homère â deiloí (Odyssée, υ-20, 351).
Avec l’esprit doux, il marque la privation comme quand nous disons ánandros (« sans virilité, lâche »),
ainsi que la grandeur comme dans akhanès pélagos « la mer immense », et l’abondance, comme en axúlōi húlēi « dans une forêt touffue » (Iliade, Λ-11, 155), et la communauté, comme le mot adelphós « le frère » - nous signifions en effet homódelphos « né du même sein », tandis que delphús est la matrice,
et le mal, comme dans amḗkhane [4], mis pour kakomḗkhane « qui fabrique d'odieuses machinations ».
Avec l’esprit rude il signifie hátina « toutes les choses qui/que... » et hósa » « aussi nombeux que... », ainsi que l’article [5] relatif du genre neutre du nombre pluriel du cas direct (nominatif ou accusatif).
a a : à propos de la grandeur. [6]
c’est aussi une exclamation plaintive.
Avec l’esprit rude, il exprime le rire.

[1] mot introduisant l’expression d’un souhait ou d’un regret, cf. « ah ! si... »
[2] citation tronquée d’un extrait très difficile (Aitia – ou Aetia en latin, « Origines », fgt 1, 33) où s’exprime notamment le souhait de se débarrasser de la vieillesse.
[3] le terme árthron « articulation » s’emploie pour désigner l’article mais aussi d’autres mots. L’interjection ô qui accompagne régulièrement le vocatif a pu passer pour une espèce d’article.
[4] Ici, l’alpha est privatif. D'autre part, amḗkhane (vocatif, au sens de « insensible à la manipulation ») est probablement une citation d’Homère (Iliade, O-15, 14),
ἦ μάλα δὴ κακότεχνος ἀμήχανε σὸς δόλος Ἥρη
ê mála dḕ kakótekhnos amḗkhane sòs dόlos Hḗrē
« Intraitable Héra, ta ruse relève du méchant artifice... »
[5] nous disons « le pronom ».
[6] Je ne vois pas bien le sens. Henri Estienne ne le voyait pas bien non plus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2915
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 07 May 18, 9:05 Répondre en citant ce message   

On notera que, faute sans doute des moyens du comparatisme, Hésychius semble ignorer que les ἀ- initiaux n'ont pas tous la même origine :

• les négatifs : ἄν-ανδρον < *n-andros (vocalisation de la sonante n) « non mâle »
• les copulatifs : ἀ-δελφός < (par dissimilation d'aspiration) *ἁ-δελφός [ha-delpʰós] < *sm-delpʰós « une matrice », nous précisons « frères utérins »
• les intensifs (sens peut-être dérivé du précédent ?) : ἀ-ξύλος < *sm-xúlos « qui n'est qu'un bois ? » où la perte d'aspiration est une marque de dialecte éolien (mot homérique)
• les inclusifs : ἀ-μηχανής < *[e]n-mēkʰanēs « plein de subtilité ? » (Homère, Hymne à Hermès, v.447 où Apollon qualifie le chant d'Hermès) à ne pas confondre avec ἀ-μήχανος [amēkʰanos] « sans solution »

Les « ? » laissent la discussion ouverte sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 166
Lieu: Liège

Messageécrit le Monday 07 May 18, 20:49 Répondre en citant ce message   

Pour le sens d’amḗkhanos, il me semble que toutes les attestations se comprennent avec ce que donne, par exemple, Chantraine, Dict. Ét., s.v. μηχανή mēkhanḗ : « sans moyen, sans ressources, incapable », plus souvent au sens passif « dont on ne peut se tirer, irrésistible » (dit de dieux chez Homère), « sans remède, énorme, extraordinaire » (Homère, ionien-attique, etc.).

Ainsi, dans l’Hymne homérique à Hermès, 447-449, où l’adjectif (dans une variante ἀμηχανής amēkhanḗs dont c'est la seule attestation -- et Liddel&Scott&c de ne pas exclure une forme exceptionnelle de génitif pluriel féminin d'amḗkhanos) au génitif pluriel détermine μελεδώνων meledṓnōn (de ἡ μελεδών, ῶνος, « souci, inquiétude »). Contexte : le petit Hermès charme Apollon en chantant au son de la lyre qu’il vient d’inventer. Apollon s’extasie :
Citation:
τίς τέχνη, τίς μοῦσα ἀμηχανέων μελεδώνων,
τίς τρίβος; ἀτρεκέως γὰρ ἅμα τρία πάντα πάρεστιν,
εὐφροσύνην καὶ ἔρωτα καὶ ἥδυμον ὕπνον ἑλέσθαι.

Tís tékhnē ? Tís moûsa amēkhanéōn meledṓnōn
Tís tríbos ? atrekéōs gàr háma tría pánta paréstin,
eufrosúnēn kaì érōta kaì hḗdumon húpnon helésthai.

« Quel est cet art ? Quel est ce chant (qui calme) les soucis insurmontables, quel est ce style ? Car vraiment on peut en retirer trois choses à la fois, la gaieté, l’amour et le doux sommeil. »
Evelyn-White (Loeb, 1977 [1914]) : what song for desperate cares
Leconte de Lisle : Quel est cet art ? Cette Muse qui guérit les inquiétudes amères ? Et cette habileté ? En effets ces trois choses sont réunies, pour la joie, le désir et le doux sommeil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008