Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
azienda (italien) / hacienda (espagnol) / affaire (français) - Le mot du jour - Forum Babel
azienda (italien) / hacienda (espagnol) / affaire (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 208
Lieu: Liège

Messageécrit le Sunday 16 Sep 18, 20:24 Répondre en citant ce message   

Certes, je ne connais presque rien en italien ni en espagnol, mais je pense que le rapprochement de ces trois mots est intéressant.

Azienda
J’ai d’abord rencontré azienda dans le livre La Misura eroica (« la Taille du héros ») d’Andrea Marcolongo, que je lis très lentement et péniblement depuis des mois. L’auteur emploie deux fois le mot au sens d’ « entreprise » (« organisation autonome de production de biens ou de services marchands », Petit Robert).
Citation:
Quando di lavoro facevo il fantasma, il mondo che raccontavo non era il mio, ma quello delle persone o delle aziende per cui trovavo le parole.
« Quand du travail je ne faisais que le fantôme , le monde dont je parlais n'était pas le mien, mais celui des personnes ou des entreprises pour lesquelles je trouvais les mots. »

Deuxième attestation, l’expression scuola-azienda « l’école-entreprise », influencée par les principes de l’économie marchande.

D’après les dictionnaires (Garzanti…), ce sens d’ « entreprise » est devenu le plus fréquent, pour ne pas dire le seul, dans l’italien d’aujourd’hui.

Hacienda
Première surprise : azienda est emprunté à l’espagnol hacienda.
Or, pour moi, une hacienda était la version hispanique du « ranch », une grande exploitation agricole spécialisée dans l’élevage de gros bétail ou de chevaux : une « entreprise », oui, mais très particulière.
Effectivement, selon ce dictionnaire (clic), « exploitation agricole » est le premier sens actuel du mot, mais il y en a un second : « biens, richesses, fortune, patrimoine ». On note aussi des sens sortis de l’usage : « travail, action », et « affaire » (qui se traite entre des personnes).

Voyant cela, on serait tenté d’admettre que le sens d’ « entreprise » en italien est une extension du sens d’ « exploitation agricole » de l’espagnol, une espèce de métonymie, les richesses étant les produits attendus de toute entreprise économique.

Ce n’est pas sûr. Il pourrait dériver à son tour du sens de « biens, patrimoine ». En effet, le dictionnaire italien-français de Veneroni, tant dans son édition de 1681 que dans celle de 1729, note simplement
Citation:
Hazienda, mot espagnol, les biens, pron. par s.

A une date aussi haute, on aurait attendu que le sens d’ « exploitation agricole » soit mentionné s’il avait été fondamental. Le dictionnaire Hoepli mentionne (sens 3), en même temps que le sens de « patrimoine », le sens d’ « administration des affaires, dans les domaines public ou privé »). Pianigiani (1907) donne « administration, spécialement des affaires domestiques ». C’est peut-être cet élargissement du sens de « patrimoine » qui a donné le sens d’ « entreprise » économique, qui semble s’être imposé à l’heure actuelle.

Facienda
Hazienda en espagnol s’est mué en hacienda.
Le mot repose en dernière analyse sur le latin facienda (1), neutre pluriel de l’adjecif verbal de facio, facĕre « faire, fabriquer, réaliser », avec le sens de « choses à faire ».
Cette forme a connu bien des tribulations.
En latin médiéval, elle a été sentie comme un féminin singulier, justement au sens de « domaine agricole », devenant ainsi fazenda, fazienda ou facienda (Du Cange). Mais ce fazenda pourrait avoir été emprunté par le latin médiéval à l’ancien provençal. Il n’est pas facile de savoir où le changement de genre et de nombre s’est produit d’abord.
Quant au sens : selon le FEW (clic), en ancien provençal et dans des parlers apparentés, fazenda a signifié « affaire, besogne, occupation ; chose », mais s’est également spécialisé pour désigner une « petite ferme ». Le même dictionnaire poursuit : Dans les acceptions d’ « affaire (dont on doit s’occuper) », Angelegenheit, et d’ « affaire, travail, commerce », Geschäft, [facienda] survit encore [en plus des emplois provençaux cf. ci-dessus] dans l’italien faccenda, le catalan faena, l’andalou hacienda « acte, action », Tat. L’espagnol hacienda et le portugais fazenda évoluent vers le sens de « biens, denrées », Güter, Waren, et de là vers le sens de « domaine agricole, ferme », à la suite de l’ibéro-roman.

Affaire
Le français moderne n’a pas à ma connaissance gardé de mot reposant sur facienda. On trouve en ancien français un facende « métairie » (Godefroy, citation du Roman d’Alexandre, mais graphie faciende dans le FEW, forme présentée comme un emprunt d’origine obscure). D’autre part, le dictionnaire de Furetière (1690) donne faciende au sens de « compagnie de gens méchants et fripons qui s’associent pour tromper, ou pour faire quelque méchante action ».
Cotgrave (1611) confirme cet encanaillement à partir du sens d’ « activité, occupation » :
Citation:
Facendes (ou faciendes) : businesse, doings, affaires, dealings in matters, trafficking and plotting one with another (« occupation, actions, affaires, règlement de questions, trafics et intrigues. »)


Mais le français a construit affaire, qui repose sur l’expression à faire, correspondant exact du latin facienda construit avec les ressources linguistiques propres de la langue française.

---------------------------------------------

(1) Seul le dictionnaire Tommaseo-Bellini (ca. 1855) fait remonter l’italien azienda au latin agenda. On peut lui supposer des préoccupations plus politiques que linguistiques.


Dernière édition par Ion le Monday 17 Sep 18, 8:48; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3080
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 16 Sep 18, 20:42 Répondre en citant ce message   

Ion a écrit:
Le français moderne n’a pas à ma connaissance gardé de mot reposant sur facienda.
[...]
Mais le français a construit affaire, qui repose sur l’expression à faire, correspondant exact du latin facienda construit avec les ressources linguistiques propres de la langue française.

Mais nous avons ... agenda.

Le TLFi a des entrées
faciende
hacienda
fazenda
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9242
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 16 Sep 18, 23:12 Répondre en citant ce message   

1. @Embaterienne : Nous sommes dans la famille FAIRE. Le mot agenda (famille AGIR) est donc hors sujet. D'où le commentaire de Ion, sauf erreur.

2. En espagnol, Hacienda, avec une majuscule et sans article, c'est le Ministère des finances, le Fisc. C'est à "Hacienda" qu'on déclare ses revenus ... ou qu'on ne les déclare pas, ... ou pas totalement. C'est actuellement le sens le plus courant du mot, du moins en Espagne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3080
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 17 Sep 18, 9:13 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
1. @Embaterienne : Nous sommes dans la famille FAIRE. Le mot agenda (famille AGIR) est donc hors sujet. D'où le commentaire de Ion, sauf erreur.

Je sais bien, mais on a quand même le droit de faire des parallèles ! agenda, ce sont les choses à faire, comme facienda.
Je ne songeais nullement à un rapprochement étymologique, même si je vois dans le P.-S. d'Ion qu'il a pu être fait par le passé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008