Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
sésame (français) / sa-sa-ma (grec : mycénien) - Le mot du jour - Forum Babel
sésame (français) / sa-sa-ma (grec : mycénien)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3146
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 21 Feb 19, 12:08 Répondre en citant ce message   

Le sésame, petite graine oléagineuse utilisée comme aromate du Proche-Orient comme à l'Extrême-Orient, peut faire l'objet d'une interrogation instructive sur l'origine de son nom.

Le début est simple :
français sésame < latin sesamum/sisamum < grec σήσαμον [sēsamon]
(les deux vocalismes du latin s'expliquant par les dates différentes de l'emprunt, le ē grec s'étant progressivement fermé jusqu'à i)

Puis arrive madame E. Masson (Rech. sur les plus anc. empr. sémit. en gr., Paris, 1967, p. 57) qui y reconnaît un emprunt sémitique et est citée par Chantraine (DELG) comme par le TLF :
Chantraine a écrit:
akkad. šamaššammu(m), ougar. ššmn, phénic. ššmn, hébr. šumšom à date tardive.
Il ajoute que le mot a été emprunté également par le hittite šam(m)am(m)a, šapšama.

Le TLF précise la date du mot hébreu, c'est un mot mishnaïque, donc plus ou moins vers le début de notre ère à une époque où il subissait une influence de l'araméen. Il ajoute enfin l'arabe simsim.

Fort bien. Mais une chose me turlupine. Comme Chantraine le précise en début d'article, le mot est attesté en mycénien par le pluriel neutre sa-sa-ma.
Il s'agit de la tablette MY Ge 602 découverte en 1954 à Mycènes (Argolide) dans la Maison des Sphinx et qui fournit une liste d'aromates et d'épices (une photo de la tablette est visible ICI bien que peu lisible). En voici la 3e ligne :
Palmer, p. 271 a écrit:
pe-ke-u ku-mi-no DM 0/0/0/? [ma-ra]-tu-wo DM 0/0/1 sa-sa-ma DM 0/0/0/2 sa-pi-de 6
Citation:
anthroponyme ; κύμινον (cumin) ; μάραθϝον (fenouil) ; σάσαμα (sésame) ; boîtes ? (σαρπίς ?)
(le signe DM note une mesure pour matières sèches)

Ceci fournit une certaine antiquité au terme grec : XIIIe siècle avant notre ère !!!
Dans la liste de madame Masson, seul le témoignage akkadien pourrait se prévaloir d'une telle antiquité, et encore faudrait-il en connaître la date car cette langue est longtemps (jusqu'au début de notre ère pour le dialecte babylonien) restée utilisée comme langue savante au Proche-Orient.
Je serais donc curieux de savoir si cette dame a une bonne expertise en archéologie sémitique ou si elle s'est contentée comme d'autres de compulser des dictionnaires …

Enfin, dernière étrangeté, c'est Chadwick qui voit dans sa-sa-ma un pluriel neutre. Est-ce sous l'influence de l'alphabétique σήσαμον ? Car, après tout, ce pourrait fort bien être un féminin singulier, sur la même ligne κύμινον (cumin) et μάραθϝον sont des singuliers.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3082
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 21 Feb 19, 12:40 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Puis arrive madame E. Masson (Rech. sur les plus anc. empr. sémit. en gr., Paris, 1967, p. 57) qui y reconnaît un emprunt sémitique et est citée par Chantraine
[...]
Je serais donc curieux de savoir si cette dame a une bonne expertise en archéologie sémitique ou si elle s'est contentée comme d'autres de compulser des dictionnaires …

Il est intéressant de lire les commentaires faits, à l'époque de la sortie du livre, par des spécialistes,

https://www.persee.fr/doc/antiq_0770-2817_1968_num_37_1_1510_t1_0326_0000_2
https://www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1968_num_45_1_8508_t1_0193_0000_3
https://www.persee.fr/doc/ephe_0000-0001_1966_num_1_1_5089

Le dernier commentaire est de Chantraine qui, si j'ai bien compris a été le directeur de recherche de madame Masson.

Des premier et deuxième commentaires, j'extrais ceci :

Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9249
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 22 Feb 19, 4:58 Répondre en citant ce message   

Donc, finalement, avec le nom désignant le sésame comme avec divers noms désignant des épices, nous nous trouvons en présence d'un terme qui a beaucoup voyagé d'une langue à l'autre, d'abord au Moyen-Orient, semble-t-il, puis un peu partout ailleurs dans le vaste monde. Si bien qu'on ne saura sans doute jamais où et quand cette épice fut ainsi baptisée.

Car le phonème sam, ou sim, ou sum, répété pour lui donner plus de poids comme c'est le cas de nombreux mots qui seraient autrement trop brefs, est probablement l'un des plus faciles à prononcer. Je serais prêt à parier qu'il existe un samsam, simsim, sumsum ou semsem dans une bonne moitié des langues encore actuellement parlées, mais, bien sûr, chaque fois avec un sens différent. Un même sens à des milliers de kilomètres de distance serait un très, très gros hasard.

L'arabe classique n'échappe pas à ce constat : sous la racine smsm on trouve des mots signifiant renard, loup, courir (en parlant du renard), fourmi rouge, alerte, dispos, vif, sésame et graine de coriandre. Je pense que le nom du renard, à l'odeur caractéristique, est d'origine sémitique, à juger par une parentèle en sm porteuse des sèmes odeur (plutôt la mauvaise que la bonne) ou renifler. Pour tous les autres sens, je ne saurais dire. Et je veux bien croire que le terme désignant le sésame est probablement un emprunt. Mais rien ne prouve qu'il soit un beau jour sorti du chapeau d'un mycénien. Simplement, pour le moment, on ne remonte (peut-être) pas plus haut.

Outis a écrit:
Ceci fournit une certaine antiquité au terme grec : XIIIe siècle avant notre ère !!!
Dans la liste de madame Masson, seul le témoignage akkadien pourrait se prévaloir d'une telle antiquité

Non, pas seulement l'akkadien, l'ougaritique aussi : L'ougaritique est une langue chamito-sémitique éteinte de type cananéen, appartenant au groupe nord-ouest des langues sémitiques, parlée dans la ville d'Ougarit à l'âge du bronze récent ( XV e – XII e siècles av. J.-C. ). (Wikipedia)
Apparemment, ce mot entre dans ce que Chantraine appelle la « catégorie 1, mots réellement d'origine sémitique ». Je ne sais pas si Emilia Masson avait des compétences en archéologie sémitique mais si Chantraine est aussi affirmatif pour ce mot, je suppose qu'il s'est entouré d'un maximum de précautions. À quoi bon consulter Chantraine si on se met à douter de tout ce qu'il affirme ?! Mais pardon, j’oubliais que toi seul étais autorisé à le faire, et en multipliant les points d’exclamation...

Cela dit, je veux bien croire que l'homonymie ait pu encore frapper, qu'elle ait pu une fois de plus induire en erreur des étymologistes de bonne foi mais insuffisamment informés ou prudents. Il suffit de se souvenir – ce n’est pas bien loin – de l’exemple de herse dans hirpex.

Un de ces jours on découvrira une attestation de ce mot en sumérien... ce qui ne prouvera rien car celui qui démêlera l'akkadien du sumérien n'est pas encore né. Mais bon...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008