Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
harraga (français : origine arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
harraga (français : origine arabe)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 27 Aug 20, 11:35 Répondre en citant ce message   

harraga : brûleurs de frontières, c'est-à-dire migrants clandestins. Il sont originaires du Maghreb (Tunisiens, Algériens notamment) qui quittent leur pays sur des radeaux de fortune pour tenter d'atteindre l'Eldorado européen.

Je conserve la forme au pluriel, le singulier étant harrag.
L'action : harga.

En arabe : حراقة

Voir Wikipédia : harrag

Lu dans Le Monde (26 août 2020) :
« Cette traversée ne peut rapporter que la mort » : en Tunisie, les familles pleurent leurs harraga.


Voir عرس la racine arabe étudiée par Papou, sur ce sujet (chapitre IV)

J'ajoute ce passage : Mobilités d'Afrique en Europe: Récits et figures de l'aventure, par Catherine Mazauric

Au cri des harraga d'Algérie, "Al ḥarga wala ḥogra !" répond celui des jeunes Sénégalais, partant à l'assaut des vagues de l'Atlantique sur de fragiles pirogues : "Barça wala Barsakh !" Voir Barcelone ou bien mourir ! Plutôt brûler que d'être humilié ! Cri héroïque d'aventuriers affirmant ainsi leur courage.

émigrer, brûler : Fatima Nabila Moussaoui rappelle qu'il s'agit d'une hadda (offensive) qui passe par une harga (brûlure)

hadda : destruction, démolition
du verbe hadd : abattre, mettre à bas, assaillir
al-hadda suggère l'action d'anéantir une limite et comporte en même temps l'idée implicite que la frontière est une construction imposée et contraignante. Tout candidat à une telle hadda aspire à démolir et à défaire une frontière, parce qu'elle entrave ambitions et contrarie ses attentes.


Ce terme hadda permet de mieux comprendre le contexte.


Lire aussi ce mémoire d'étudiant
Harraga, un praxème en circulation dans l’espace médiatique : catégorisation et discours de représentations (Wafia BELIDAM, 2013)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10437
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 27 Aug 20, 15:10 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
harraga : brûleurs de frontières

Moins métaphoriquement, je vois surtout qu'ils brûlent leurs papiers et se brûlent les doigts, pour empêcher leur identification.
Ils doivent aussi brûler de désir et de colère...

Le mot espagnol moraga est probablement issu de la même racine.

Bien triste phénomène...

Voir aussi hirak. Autre racine, mais même étymon et même sémantisme brûlant, quoique à un degré moindre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 28 Aug 20, 11:24 Répondre en citant ce message   

En complément du lien cité que j'avais à peine lu,
l'auteur, Wafia Belidam, présente des exemples :

hrag le feu rouge : brûler/griller un feu rouge

Il est passé devant moi harraga (utilisé comme adverbe de manière)
la personne est passée sans s’arrêter ou dire bonjour, dans le sens de : elle a omis les règles de courtoisie.

D'où le sens de : "transgresser une loi morale ou juridique".

L'idée de "brûleur de frontières" est ambiguë.
C'est un brûleur de frontière, dans le sens où il ne respecte pas la loi (comme le brûleur de feu rouge).
Mais il ne s'agit pas de brûler les frontières dans le sens de les abolir.

Cela évoque plutôt l'idée de clandestinité, avec son caractère illicite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10437
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 28 Aug 20, 12:34 Répondre en citant ce message   

Oui, bien sûr. Mais il faudrait voir le syntagme "brûleur de frontières" en arabe, pour avoir la certitude que la locution existe, et qu'elle n'est pas une invention de journaliste.
La comparaison avec "griller un feu rouge" est très éclairante. Le problème, c'est la traduction : on ne dit pas un "grilleur de feux rouges" en français... Et on ne dit pas non plus "griller une frontière"... En tout cas, on voit que griller est meilleur que brûler.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 28 Aug 20, 13:03 Répondre en citant ce message   

Je pense qu'il s'agit effectivement d'une invention. Il vaut mieux le considérer comme un néologisme. L'Algérie est un pays multilingue dans lequel l'arabe dialectal et le français sont en contact.
On peut envisager une évolution arabe dialectal (qui brûle/grille quelque chose) > français (néologisme) employé dans le sens brûleur-transgresseur des lois, c'est à dire migrant clandestin (qui va dans un autre pays illégalement) > arabe dialectal dans ce sens spécifique.

Le sens exact, en français, me semble plutôt être : migrant clandestin, originaire de l'Algérie ou Tunisie.

L'idée de "brûleur de frontière" permet d'expliquer l'étymologie du mot. Mais s'agit-il vraiment de frontière ? En général ce terme concerne la frontière terrestre.
Comme la frontière qui sépare le Maroc des enclaves espagnoles.
On peut "brûler" une frontière, c'est à dire griller le feu rouge du poste frontalier, de la police des frontières, ou faire le mur. Mais on ne brûle pas le mur, on ne veut pas l'abattre, on veut simplement le franchir.
Les migrants ne souhaitent pas que les enclaves espagnoles deviennent marocaines (absence de frontière), ils veulent devenir Espagnols ou Français.

La frontière dont il est question, c'est la Méditerranée. Peut-on brûler la mer ? C'est l'idée d'illégalité que ce terme évoque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008