Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Langues à déclinaison avec un seul cas oblique ? - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Langues à déclinaison avec un seul cas oblique ?

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
sab



Inscrit le: 07 Oct 2005
Messages: 467
Lieu: Polynésie / France

Messageécrit le Monday 08 Jan 07, 13:50 Répondre en citant ce message   

Y a t-il des langues à déclinaisons qui ne posséderaient qu'un seul cas oblique (un peu comme le Français médiéval) ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1125

Messageécrit le Monday 08 Jan 07, 15:21 Répondre en citant ce message   

L'arabe possède un cas oblique.

Est-ce que tu pourrais définir ce terme que je sache s'il s'agit de la même chose?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Monday 08 Jan 07, 17:42 Répondre en citant ce message   

Je pense que tu veux parler de déclinaison à deux cas.

Pour la définition du cas oblique, voir juste un peu plus bas.......

Voici quelques exemples :

L'ancien français possédait une déclinaison à deux cas appelés cas sujet et cas régime (autres fonction que le sujet). C'est générlement la forme du cas régime qui est restée en français moderne.
Traces de cette déclinaison se retrouvent dans quelques parlers de Savoie (à St-Martin la Porte en Maurienne par exemple) et semble-t-il, en romanche.

D'un point de vue excluant le vocatif, le roumain a réduit sa déclinaison à deux cas, bien qu'on n'en compte généralement quatre : nominatif-accusatif et génitif-datif. Leurs formes sont identiques.

Hindi et ourdou (on appelle l'ensemble Hindoustani) possèdent également une déclinaison à deux cas appelés cas direct (sujet/objet) et cas oblique (autres fonctions). Mais toutes les langues de l'Inde n'ont pas réduit leur système à deux cas. En népalais par exemple, ce n'est pas le cas (sic).

Le pashto (Afghanistan/Pakistan) possède aussi une déclinaison à deux cas (les mêmes qu'en hindoustani).

À noter que les langues que je viens de citer ne différencient pas le sujet de l'objet alors que l'ancien français le faisait : cas sujet (sujet seul) et cas régime (autres fonctions dont complément d'objet).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Psychedelik Barakî



Inscrit le: 06 Dec 2005
Messages: 458
Lieu: Djiblou, Wallifornie

Messageécrit le Monday 08 Jan 07, 19:00 Répondre en citant ce message   

Mon prof de français nous a dit un jour, en parlant des cas de l'ancien français :
Citation:
Il y a quand même un mot qui a gardé deux formes : pute/putain"


Fin bon voilà quoi...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1125

Messageécrit le Monday 08 Jan 07, 19:25 Répondre en citant ce message   

Cas oblique (ou diptote) en arabe se dit lorsque le cas direct (accusatif) a la même terminaison que le cas indirect (génitif,datif).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2248

Messageécrit le Monday 08 Jan 07, 23:16 Répondre en citant ce message   

Les grammaires du grec ancien en usage en France nomment cas directs les cas non prépositionnels, et cas obliques les cas utillisés avec une préposition.
C'est un tantisoit plus compliqué, car l'accusatif, cas direct du COD, peut également être employé obliquement, avec préposition, tandis que le génitif et le datif, cas obliques, peuvent entrer directement dans la phrase.
Bref, le cas est dit direct quand il exprime une relation directe avec le verbe : sujet ou COD, et oblique quand il exprime une autre relation, complément du nom ou complément de circonstance.

Selon cette définition, l'ancien français avait donc deux cas directs, le sujet et le régime, mais le régime pouvait prendre des valeurs obliques. Seulement, cette définition est-elle universelle ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Geremi



Inscrit le: 12 Jan 2006
Messages: 181
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 09 Jan 07, 0:00 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas spécialiste en la matière mais l'occitan ancien, ou ancien provençal a aussi une déclinaison à deux cas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
sab



Inscrit le: 07 Oct 2005
Messages: 467
Lieu: Polynésie / France

Messageécrit le Tuesday 09 Jan 07, 11:56 Répondre en citant ce message   

Merci pour vos illustrations.
mansio a écrit:
L'arabe possède un cas oblique.
Est-ce que tu pourrais définir ce terme que je sache s'il s'agit de la même chose?

Dans mon espprit, c'est surtout de voir s'il y a beaucoup de langues bien vivantes qui fonctionnent avec une déclinaison à deux cas : Nominatif et un seul autre cas.
C'est l'Espéranto qui m'a suscité cette question, dans laquelle le deuxième cas correspond, schématiquement, à l'Accusatif.
Ce serait donc de voir, d'une part s'il y a beaucoup de langues qui fonctionnent sur ce dyptique et d'autre part, si ce deuxième cas est habituellement un "Accusatif" exprimant uniquement les compléments d'objet. Et aussi peut être, par différence, les langues à deux cas de déclinaison dans lesquelles ce deuxième cas serait autre chose que de l'accusatif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2038
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Tuesday 09 Jan 07, 18:01 Répondre en citant ce message   

C'est tout vu donc. Des langues dans les deux cas ont été citées Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1527
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 18 Jan 07, 20:05 Répondre en citant ce message   

Le cours de morphologie générale de Mel'čuk donne en exemple les langages suivants comme ayant deux cas:
Ancien Français, Esperanto et Massaï.

Dans le cas du Maasai (ceci semble une orthographe plus adéquate que le terme français courant), j'ai été un peu à la recherche d'informations sur le web.
Il y a effectivement deux cas nominaux, correspondant aux fonctions sujet et objet.
Ces deux cas sont distingués par des différences de schémas tonaux (schémas qui varient aussi entre un mot au singulier et un mot au pluriel, un mot dans une construction possessive ou non...)
Le reste des fonctions grammaticales s'opère au moyen de préfixes.
Il y a un préfixe qui ne s'ajoute qu'a la forme objet, et me semble avoir pour fonction d'indiquer un objet indirect (je l'ai vue employé pour la fonction bénéficaire de l'action verbale).
Chose remarquable, ce pourquoi j'ai fait un petit dévellopement ici, il y a une préfixe, t'- qui s'ajoute a la forme sujet (éventuellement préfixée) et qui semble avoir pour role de nier la fonction sujet du mot (fonction alors éventuellement indiquée par un second préfixe suivant le t'-)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008