Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
lin (français) - Le mot du jour - Forum Babel
lin (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 19 Nov 05, 15:24 Répondre en citant ce message   

Le lin (du latin linum) est fascinant pour le peintre: il a donné
- le fil dont sa toile est tissée,
- l'huile qui fluidifie ses pigments et
- la ligne au bout de son pinceau.

Je crois que l'huile de lin est toxique. Elle peut aussi causer des incendies : un chiffon enduit d'huile de lin et oublié peut s'échauffer et s'enflammer spontanément.


Dernière édition par Jacques le Friday 20 Jul 07, 3:58; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2049
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Saturday 19 Nov 05, 17:52 Répondre en citant ce message   

Le lin est à l'origine de l'industrie textile des Flandres au sens historique, c'est à dire en comptant la région Lilloise et certaines zones de Wallonie orientale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 711
Lieu: marseille

Messageécrit le Saturday 19 Nov 05, 17:56 Répondre en citant ce message   

On fait du pain soupoudré aux graines de lin. Il parait que ça fait aller......
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 19 Nov 05, 22:11 Répondre en citant ce message   

De sa farine, on fait des cataplasmes pour faire mûrir abcès et panaris.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Sunday 20 Nov 05, 6:56 Répondre en citant ce message   

jacques a écrit:
Je crois que l'huile de lin est toxique. Elle peut aussi causer des incendies : un chiffon enduit d'huile de lin et oublié peut s'échauffer et s'enflammer spontanément.

En fait, de l'étoupe qui contient de l'huile est susceptible de s'enflammer spontanément. C'est pourquoi les garagistes les jettent dans des tonneaux de métal.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 20 Nov 05, 13:02 Répondre en citant ce message   

linoléum, abr. lino .

Empr. à l'angl. linoleum « id. » (1864 ds NED), mot forgé à partir du lat. linum « lin » et oleum « huile », ce tissu inventé par l'Angl. Walton et breveté le 25 avril 1863, étant composé d'un mélange d'huile et de lin. La forme abrégée lino est déjà attestée en 1907 en angl.

Je lis aussi:
Le linoléum est fait d'huile de lin oxidée, refroidie, mélangée à de la résine de pin et de la poudre de bois et finalement étendu sur de la toile de jute.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 3:56 Répondre en citant ce message   

Lin et lien ?

Quand je jardine et que j'ai besoin d'un lien pour attacher une tige de facon temporaire, j'utilise parfois des plantes autour de moi et j'ai vite fait de remarquer celles qui font de bons liens.

Essayez d'arracher des poignées de tiges de lin et de les tordre en corde grossière. La résistance de cette corde la tension est étonnante. On peut en faire très facilement un lien pour une botte de paille, par exemple. Je crois que c'est ainsi que les proprietés de la plante ont ete trouvées, bien avant qu'on en fasse du fil et de la toile.

À mon avis le lin fut d'abord utilisé comme lien.

Questions :
1) C'est peu probable, mais est-il possible que le latin lino- (lin) soit apparenté à l'IE *leigh (lier, cf. lat. ligare) ?
2) Est-ce que le "n" de lien (< lat. ligare) ne serait pas dû à une contamination par le mot lin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kyrillion



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 311
Lieu: Haute-Savoie

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 4:15 Répondre en citant ce message   

Le lin est souvent considéré comme une marque de pureté et de sainteté. Dans le poème de Victor Hugo, Booz est " vêtu de probité candide et de lin blanc".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Groultoudix



Inscrit le: 05 Apr 2007
Messages: 137
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 9:24 Répondre en citant ce message   

Il me semble que les bandelettes des momies égyptiennes étaient en lin.
quelle est l'étymologie de linceul ? Un rapport ?

Plusieurs noms de plantes ont été formés sur le mot 'lin', en référence à leurs feuilles étroites comme celles du lin (du lin cultivé en tous cas) :
*la linaire, une petite plante aux fleurs très colorées - (Linaria, fam. Scrophulariacées). La linaire commune est jaune fluo, celle des Alpes bleu pétant.
* la linaigrette (Eriophorum, fam. Cyperacées) ou "herbe à coton".


Dernière édition par Groultoudix le Friday 20 Jul 07, 13:30; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 13:08 Répondre en citant ce message   

N'étant pas égyptologue, je ne dirai rien sur 'linceul'.
Mais le lin, en flamand 'vlas' a donné sous les ducs de Bourgogne le mot flamand 'linnen' (déduit de lin) qui signifie 'draps', 'serviettes'.
L'anglais 'line' a comme synonymes CORD, ROPE, WIRE.
Fait marquant: au 14e siècle un flamand, du nom de Blankaert, s'établit au pays de Galles pour y fabriquer des draps et serviettes. Ils en ont gardé les 'blankets', c'est peu commun qu'un nom de famille reste encore aujourd'hui collé à un produit du 14e siècle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Groultoudix



Inscrit le: 05 Apr 2007
Messages: 137
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 13:40 Répondre en citant ce message   

Le linon est une fine toile de lin, plus communément appelée Batiste. Son procédé de tissage fut mis au point par Baptiste Cambray au début du XIIIe, dans le Cambrésis (j'ai habité des années à côté de Cambrai et j'ignorais tout cela... jusqu'à ce que je cherche la définition de linon...)

En anglais : linen = fibre de lin, et aussi linge en général (linge de table, linge de lit), comme le mot flamand linnen que nous indique felyrops.
La plante est appelée flax en anglais, ce qui ressemble assez à 'vlas' (ma source précise : flax => du Viel Anglais fleax; voir racine indo-européenne plek-).


Dernière édition par Groultoudix le Wednesday 21 Nov 07, 16:03; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 14:28 Répondre en citant ce message   

Mais oui, Groultoudix, on se comprend, étant de cette belle région. L'anglais 'flax' était le vlas flamand, et c'était monnaye d'échange, car nous, on voulait de la laine, (pour faire nos tapisseries) et l'Angleterre en regorgeait (il y avait plus de moutons que d'anglais).
Je te suis reconnaissant pour l'origine du tissus batiste, qui existe aussi en flamand, mais Cambrai est en Flandre, non?
Et je suis fier de ce 'blanquet' qui vient de notre ancètre Blankaert.
Pour ce qui est de l'anglais 'flax', ou du flamand 'vlas', il est à l'origine des peintres 'primitifs flamands', étant les premiers à mélanger cette huile (en anglais oil) à leurs pigments pour peindre ces magnifiques tableaux comme "l'agneau mystique" de Van Eyck à Gand.


Dernière édition par felyrops le Saturday 21 Jul 07, 1:15; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 20 Jul 07, 22:19 Répondre en citant ce message   

Et au Parlement, à Westminster, il y a toujours le "woolsack", sac rempli de laine, posé sur le fauteuil du "Lord Chancellor of the House of Lords", en mémoire de leur richesse en laine à l'époque.
(et puisqu'on est en hs, le français 'fauteuil' vient du 'vouwstoel' de Charlemagne, tel que décrit dans la Chanson de Roland). (VIII, ligne 115, où cela s'écrit 'faldestoel').
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
acdebombourg



Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 225
Lieu: Viviers du Lac

Messageécrit le Saturday 21 Jul 07, 0:57 Répondre en citant ce message   

La couleur de la fleur du lin est normalement le bleu; et les champs de lin forment de très jolies taches à la couleur inattendue au ilieu des autres cultures. Ainsi, pour parodier une chanson bien connue, les gens du nord peuvent avoir dans leurs champs le bleu du ciel qu'ils n'ont pas dehors
Mais il y a aussi des variétés horticoles magnifiques, des blancs très blancs, et surtout des rouges "cerise" splendides;
Les pétales étant assez fins, on a souvent des translucidités de couleurs qui donnent encore plus d'éclat.
Le lin est une plante à redécouvrir pour un emploi facile et du meilleur effet dans le fleurissement de mixed- borders et autres massifs fleuris.

Avis aux gens qui naviguent ou qui ont des menuiseries exposées aux intempéries:

L'huile de lin est un produit génial pour la protection du bois. C'est une manière d'hydrofuger et de "plastifier" le bois.
Employé dans les chantiers navals pour nourrir les bordés de barques et autres canoés en bois, il n'y a pas mieux.
mode d'emploi:
Le bois doit être sec. Alors, appliquer avec un pinceau en soies naturelles l'huile de lin très chaude, presque bouillante, elle n'en pénètrera que mieux.
On peut aussi procéder à froid en appliquant des couches d'huile de moins en moins diluées avec du white-spirit.
1ère couche 30% d'huile 70% de white-spirit
2ème couche 50/50
3ème couche 70% d'huile pour 30% de white
4ème couche 90% huile et 10% white.
Ensuite on passe autant de couches d'huile à 100% que l'on veut, pourvu qu'on laisse sécher un jour entre chaque couche.
Ne pas hésiter à saturer le bois lors du passage du pinceau; le lendemain, avant de passer l'autre couche, ressuyer le tout et enlever les excédents de la veille avec un chiffon imbibé de white-spirit.
Puis, on peut peindre ou vernir sur ce support gras, à condition là encore, de dégraisser la surface légèrement avec un chiffon imbibé de white spirit.
Les couches de peinture tiennent mieux si on commence par une couche où la peinture est fortement diluée (la peinture doit s'écouler du pinceau comme de l'eau coulant d'une éponge, puis épaissir le mélange et à la troisième couche, on ne passe que de la peinture ou du vernis (dans le cas de vernis, penser à égrèser (poncer finement) la couche précedente une fois sèche.
Voilà: c'est une solution alternative à tout les produits synthétiques à base de métaux lourds, certes un peu fastidieuse, mais je peux vous garantir la bonne tenue du bois dans le temps, et sa résistance aux cryptogames.
Ma barque en bois vernis tient le coup sans retouche majeure durant des périodes entre 5 à 7 ans , et elle reste sur l'eau aux intempéries 24 heures sur 24.
Vive le lin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 13 Jan 11, 2:59 Répondre en citant ce message   

Dans la famille de lin, on a collimateur.
Collimateur est une déformation de colinéateur, littéralement "ce qui aligne" (cf. colinéaire, en géometrie, "qui appartient à la même [ligne] droite).


Dernière édition par Jacques le Thursday 13 Jan 11, 14:13; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008